spot_img
spot_img

Burkina Faso: l’ex ministre des Transports Vincent Dabilgou a été placé en prison à la MACO

Publié le : 

Publié le : 

L’ancien ministre des Transports et homme politique Vincent Dabilgou a été placé en prison à la maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou le vendredi 11 février 2023.

Par La Rédaction 

Après plusieurs jours de garde à vue à la gendarmerie nationale à Ouagadougou, l’ex ministre des transports de la mobilité urbaine et de la sécurité routière sous le président Roch Kaboré de février 2018 à janvier 2022 a été placé sous mandat de dépôt le vendredi 10 février 2023.

Il est poursuivi par l’Autorité supérieure de contrôle de l’Etat et de lutte contre la corruption (ASCE-LC). Selon des sources à Libreinfo.net, l’ASCE-LC a confronté l’ancien ministre et son ancien directeur des affaires financières (DAF) le jeudi 9 février. Son ancien DAF aurait été libéré. L’affaire porte entre autres sur l’utilisation du carburant au moment de la gestion du ministère par Vincent Dabilgou.

Après cette confrontation, il a été présenté au procureur du Faso toute la journée de vendredi avant de se voir délivrer un mandat de dépôt dans l’après-midi.

Dans un communiqué de son parti Nouveau Temps pour la Démocratie (NTD) publié le 20 janvier 2023, la direction a expliqué que « Vincent T. DABILGOU, Ancien ministre des transports et de la mobilité urbaine a été convoqué par l’ASCE-LC pour justifier des financements des activités et acquisitions de notre parti sur la période 2019-2020».

Depuis lors, il est resté entre les mains de la gendarmerie nationale jusqu’au 10 février 2023. Monsieur Dabilgou « a été retenu en garde à vue pour approfondissement des enquêtes».

Selon des sources proches du parti, c’est suite à une dénonciation que l’ASCE-LC a été saisie. Il serait reproché à l’ex ministre des Transports plusieurs infractions: « détournement de deniers publics, blanchiment de capitaux et financement occulte de parti politique ».

Monsieur Vincent Dabilgou est le deuxième cadre politique que l’ASCE-LC envoie en prison après le vice-président du Parti panafricain pour le salut (PPS), Ousmane Nacro, ancien ministre de l’eau et de l’assainissement sous Roch Kaboré. Ils étaient tous dans le même gouvernement jusqu’au 24 janvier 2022.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina: Djourmité Nestor Noufé nommé Directeur général du Programme national de volontariat

Djourmité Nestor Noufé a été nommé jeudi en conseil des ministres, Directeur général du Programme national de volontariat au Burkina Faso (PNVB). Il a...

Fête de la musique : Au-delà des cymbales et des plaidoyers

Youpi, c’est la fête de la musique ! Une manifestation qui réunit, le 21 juin de chaque année, artistes-musiciens et mélomanes de tous horizons,...

Burkina : l’économie pourrait connaître une croissance projetée de 6,0% en 2025

Le conseil des ministres du 20 juin 2024 a adopté un rapport relatif à un projet de Document de programmation budgétaire et économique pluriannuelle...

Burkina : Compte rendu du conseil des ministres du 20 juin 2024

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le jeudi 20 juin 2024, en séance ordinaire, de 09 H 00 mn à 15 H...

Burkina/Média: l’émission 7 infos de la télé BF1 suspendue pour 2 semaines

Au Burkina Faso, le Conseil supérieur de la communication (CSC) aurait suspendu l'émission 7 Infos de la télévision privée BF1 pour une durée de...
spot_img

Autres articles

Burkina: Djourmité Nestor Noufé nommé Directeur général du Programme national de volontariat

Djourmité Nestor Noufé a été nommé jeudi en conseil des ministres, Directeur général du Programme national de volontariat au Burkina Faso (PNVB). Il a...

Fête de la musique : Au-delà des cymbales et des plaidoyers

Youpi, c’est la fête de la musique ! Une manifestation qui réunit, le 21 juin de chaque année, artistes-musiciens et mélomanes de tous horizons,...

Burkina : l’économie pourrait connaître une croissance projetée de 6,0% en 2025

Le conseil des ministres du 20 juin 2024 a adopté un rapport relatif à un projet de Document de programmation budgétaire et économique pluriannuelle...

Burkina : Compte rendu du conseil des ministres du 20 juin 2024

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le jeudi 20 juin 2024, en séance ordinaire, de 09 H 00 mn à 15 H...

Burkina/Média: l’émission 7 infos de la télé BF1 suspendue pour 2 semaines

Au Burkina Faso, le Conseil supérieur de la communication (CSC) aurait suspendu l'émission 7 Infos de la télévision privée BF1 pour une durée de...