spot_img
spot_img

Visite de l’ambassade de France à Libre info

Publié le : 

Publié le : 

Le deuxième conseiller politique et presse de l’ambassade de France au Burkina, Guillaume Reisacher a effectué une visite de courtoisie à Libreinfo.net ce mercredi 14 février 2024. Il a été reçu par le Directeur de publication du journal Albert Nagreogo et le personnel.

Par Issoufou Ouedraogo  

Lors de cette visite de courtoisie, Guillaume Reisacher, a présenté ses vœux de nouvel an à l’ensemble du personnel de Libre info. Il en a profité pour souhaiter un joyeux anniversaire au média qui a fêté ses 5 années d’existence le vendredi 9 février dernier.

«J’ai eu l’occasion de participer à la fête d’anniversaire. Et donc, c’était important pour moi de revenir vous dire bon anniversaire», a t-il dit.

Il s’est également intéressé aux différents profils du personnel de Libre info avant de lui souhaiter une bonne année 2024.

Le deuxième conseiller politique et presse à l’ambassade de France au Burkina, Guillaume Reisacher, a indiqué que « des pistes de collaboration ont été évoquées dans le cadre de grands évènements qu’on peut avoir en France cette année 2024, avec l’équipe de direction, notamment les jeux olympiques.»

Avec le Directeur de publication, Albert Nagreogo, les deux hommes ont fait le tour des sujets sur le fonctionnement des médias au Burkina Faso. Il s’agit entre autres de l’économie des médias, la formation, la liberté de presse etc.

Guillaume Reisacher a expliqué le soutien de l’ambassade aux acteurs sportifs burkinabè surtout avec l’avènement des Jeux Olympiques de Paris 2024.

Il n’exclut pas une formation pour les journalistes sportifs dans le cadre de la couverture médiatique de cet événement.

Photo de famille entre les responsables de Libreinfo et le deuxième conseiller politique et presse à l’ambassade de France au Burkina, Guillaume Reisacher
Photo de famille entre les responsables de Libreinfo et le deuxième conseiller politique et presse à l’ambassade de France au Burkina, Guillaume Reisacher

Il a aussi souligné le soutien aux acteurs culturels burkinabè. À l’occasion, il a annoncé la réouverture prochaine de l’Institut Français à Ouagadougou le 21 septembre 2024.

Le directeur de publication de Libreinfo.net a exhorté l’ambassade à créer des programmes de renforcement de capacité pour les journalistes burkinabè surtout dans le domaine culturel.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Ouahigouya: le gouverneur de la région du Nord met en garde les auteurs des marches illégales

Depuis quelques jours des messages vocaux circulent sur les réseaux sociaux, appelant la population de la province du Yatenga à sortir massivement le 24...

Burkina : performances 2023, les fruits d’une «résilience et d’une intelligence»

Le Conseil national des organisations de la société civile (CNOSC) dit constater avec l'ensemble des acteurs du développement, que le Plan national de développement...

Mémoire : De l’intérêt pour la lecture de la biographie de Sankara

Dans la Biographie de Thomas Sankara. La patrie ou la mort… L’histoire du capitaine politique se confond à l’histoire du Burkina Faso. Par Merneptah Noufou...

Guinée/Justice : Dadis Camara risque la perpétuité

À l'audience du 22 mai 2024, concernant le procès Massacre du 28 septembre 2009, le procureur a demandé au Tribunal de retenir tous les...

Burkina/Assises nationales: les préalables du mouvement SENS

Ceci est une déclaration Mouvement SENS sur la tenue des assises nationales les 25 et 26 mai 2024. Une déclaration parvenue à la redaction...
spot_img

Autres articles

Ouahigouya: le gouverneur de la région du Nord met en garde les auteurs des marches illégales

Depuis quelques jours des messages vocaux circulent sur les réseaux sociaux, appelant la population de la province du Yatenga à sortir massivement le 24...

Burkina : performances 2023, les fruits d’une «résilience et d’une intelligence»

Le Conseil national des organisations de la société civile (CNOSC) dit constater avec l'ensemble des acteurs du développement, que le Plan national de développement...

Mémoire : De l’intérêt pour la lecture de la biographie de Sankara

Dans la Biographie de Thomas Sankara. La patrie ou la mort… L’histoire du capitaine politique se confond à l’histoire du Burkina Faso. Par Merneptah Noufou...

Guinée/Justice : Dadis Camara risque la perpétuité

À l'audience du 22 mai 2024, concernant le procès Massacre du 28 septembre 2009, le procureur a demandé au Tribunal de retenir tous les...

Burkina/Assises nationales: les préalables du mouvement SENS

Ceci est une déclaration Mouvement SENS sur la tenue des assises nationales les 25 et 26 mai 2024. Une déclaration parvenue à la redaction...