spot_img

Burkina : WANEP veut lutter contre l’extrémisme violent en milieu scolaire

Publié le : 

Publié le : 

Le réseau Ouest Africain pour l’édification de la paix ( WANEP) a organisé le lundi 13 décembre 2021 à Ouagadougou, un atelier de validation des indicateurs sur les manifestations de l’extrémisme violent dans les écoles et dans les communautés. L’atelier a été organisé dans le but de contrer la propagation de l’extrémisme violent dans les communautés en général et dans les écoles en particulier

Par Rama Diallo

WANEP Burkina œuvre pour la promotion de la paix et du développement durable. Dans le souci de lutter contre l’extrémisme violent en milieu scolaire, le réseau a organisé une séance de travail avec certains élèves et agents de l’éducation.

Plusieurs  indicateurs ont été identifiés au cours de cet atelier. Ils ont été classés par catégorie. Il y a entre autres, les catégories de   destruction des biens,  de violences physiques et verbales  et le non respect de la réglementation scolaire.  

WANEP veut travailler à réduire les regroupements claniques, ethniques, religieux ou politiques dans les établissements afin d’avoir une école laïque au Burkina Faso. L’autre objectif, est de faire de l’école, un lieu de promotion de paix, a laissé entendre la responsable du programme Peace Education de WANEP Burkina, Hato Maré. 

Pour éradiquer l’extrémisme violent en milieu scolaire selon elle,  WANEP va maximiser la formation des élèves qui sont dans les clubs de paix afin de les outiller en alerte précoce. Le monitoring sera également fait. A partir de ces éléments, le WANEP va produire des rapports et faire des recommandations  à qui de droit.

La présidente du Réseau national des clubs  de paix de WANEP Burkina, Raïnatou Nikiéma, au sortir de l’atelier, a pris l’engagement de mettre en application “la plupart de tout ce qui a été dit au cours de l’atelier.” Pour l’année 2022, la présidente du Réseau national des clubs de paix compte d’abord  commencer par des sensibilisations dans les écoles où le Réseau intervient. Elle espère pouvoir aussi toucher  les différentes communautés afin qu’elles puissent intervenir dans la sensibilisation.

A lire aussi: Lutte contre les VBG: Wanep Burkina désigne dix femmes députées ambassadrices de son agenda femme paix et sécurité

www.libreinfo.net 

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Le Burkina a un besoin en électricité de 550 mégawatt

Le besoin en électricité du Burkina Faso est actuellement de 550 mégawatt, informe le directeur général de la SONABEL, Souleymane Ouédraogo, le 22 février...

Burkina : 20 ans d’existence de Compassion International, « 182, 16 milliards de F CFA investis pour les enfants », Issaka Kiemtoré

«L’ONG Compassion International Burkina Faso» a organisé ce jeudi 22 février 2024 à Ouagadougou, une cérémonie officielle pour rendre gloire au Seigneur et reconnaissance...

Sécurité: à Tougan les populations saluent le retour régulier des convois

Les déplacements des populations de Tougan, sont de moins en moins pénibles depuis quelques semaines. Et pour cause, les convois escortés par les Forces...

Burkina : Dr Ablassé Ouédraogo au front, son parti dénonce une «punition déguisée »

Le parti Le Faso Autrement dit se réjouir de voir son président Dr Ablassé Ouédraogo faire signe de vie le 19 février 2024, 60...

Burkina : un décret pour permettre de dénoncer les mauvaises pratiques dans l’administration publique

Le Président de la Transition, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE a présidé ce mercredi 21 février 2024, le Conseil des ministres qui...
spot_img

Autres articles

Niger : Les autorités mettent fin aux fonctions de ses Consuls Honoraires dans 19 pays

Le gouvernement du Niger a décidé, le  mercredi 21 février 2024, de mettre fin aux fonctions de Consuls Honoraires du Niger dans 19 pays.  Par...

Sénégal : le président Macky Sall s’insurge contre la communauté internationale

Dans une interview diffusée en direct à la télévision nationale Sénégalaise, ce jeudi 22 février 2024, le chef de l’État sénégalais, Macky Sall était...

Côte d’Ivoire : La mesure de suspension de l’exportation des produits vivriers levée

Dans un communiqué rendu public le 22 février 2024, le gouvernement ivoirien lève la mesure de l'exportation des produits de grande consommation. Par Jean François...

Niger : découverte d’armes de guerre, Niamey accuse la France

Une cache d’armes de guerre a été découverte à Niamey la capitale du Niger, dont les images ont été diffusées à la télévision nationale,...

Burkina : «Si d’autres pays prennent des mesures contre nos compatriotes, cela sera réciproque », Ministre Mahamadou Sana

Le ministre délégué chargé de la Sécurité, Mahamadou Sana, a clarifié les nouvelles mesures relatives aux conditions d'entrée et de séjour des étrangers, ainsi...