spot_img
spot_img

Sommet de l’UA à Niamey : la Zone de libre-échange continentale en ligne de mire

Publié le : 

Publié le : 

Deux sujets vont faire l’objet d’échanges entre les chefs d’État africains réunis à Niamey dans le cadre de la 33e session de la conférence de l’Union Africaine. Le premier va porter sur la réforme instutionnelle de l’UA proposée par le président Rwandais Paul Kagame, quand celui-ci présidait l’organisation. Ces réformes visent l’autofinancement de l’organisation et la question de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLEC).

La Zlec est un projet dont l’ambition est de créer le plus vaste marché entre les organisations sous régionales de l’Afrique. Il vise à casser les barrières douanières entre les Etats membres pour faciliter les échanges à l’intérieur du continent africain, selon ses initiateurs. Il est entré en vigueur le 30 mai 2019.

Lancé en janvier 2012, lors de la 18e session ordinaire de la Conférence de l’Union Africaine, le projet ambitionne de créer un marché regroupant les États africains.

Après des années de tergiversations et de négociations avec des pays réticents comme le Nigeria, le Bénin ou l’Érythrée, il avait été prévue l’entrée du projet en vigueur en 2017.

C’est finalement le 30 mai 2019, qu’il entre en vigueur et fera l’objet d’un constat de son application lors de cette 33e conférence par la cinquantaine des chefs d’Etat présents. En juin 2019, 52 sur 55 pays ont signé le projet et 24 l’ont ratifié.

Le projet devra permettre de libéraliser le commerce de certains produits alimentaires de forte consommation à travers la suppression des barrières douanières censées s’y afférer.

La Zlec est très critiquée par certains pays et par des experts européens.Pour eux, le projet va accroître la dépendance alimentaire des pays et contribuer fortement à ruiner les éleveurs laitiers et les producteurs de céréales locales comme le mil, le sorgho, le maïs et autres produits amylacés tels que le manioc, les ignames, les plantains,etc.

Au menu de cette 33e session, est également inscrite une reforme institutionnelle de l’UA. Les propositions de réformes de l’institution faites par le rwandais Paul Kagame, alors qu’il était président en exercice de l’organisation, à savoir la question de son autofinancement, ainsi que le barème de cotisations des Etats membres seront débattues par la cinquantaine des chefs d’État présents à cette session.
Le sommet se déroule du 4 au 8 juillet à Niamey.
Nourdine Conseibo
www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

RTB: incident de tir « IB » explique les faits au personnel

(Ouagadougou, 20 juin 2024). Le Président du Faso, le Capitaine Ibrahim TRAORE s’est rendu, ce jeudi dans la matinée, à la Télévision nationale pour...

Burkina Faso: le Président Traoré tient le conseil des ministres après des rumeurs de grognes dans les casernes

Le président du Faso Ibrahim Traoré tient ce jeudi 20 juin 2024 le traditionnel conseil des ministres après une semaine de polémique sur une...

Burkina: Appel citoyen à un dialogue national inclusif

Cet écrit ci dessous est une tribune de Harouna Dicko parvenue à la redaction de Libreinfo.net ce mercredi 19 juin 2024. APPEL CITOYEN A UN...

Côte d’Ivoire : le président Ouattara dribble les Ivoiriens sur sa candidature en 2025

Le chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara, s’est adressé au Parlement de son pays réuni en congrès ce mardi 18 juin 2024. Attendu sur...

Afrique du Sud : Nouveau challenge politique pour l’ANC

Trois partis formeront désormais la coalition gouvernementale en Afrique du Sud, après les élections législatives du 29 mai dernier qui ont durement sanctionné le...
spot_img

Autres articles

Médias: BF1 annonce l’arrêt de «7 infos» et «Presse Écho» pour des vacances

La chaîne de télévision privée burkinabè BF 1 a annoncé ce dimanche 23 juin l’arrêt de deux émissions phares pour des raisons de «vacances». Par...

Route Tougan-Toma : Et de deux pour l’opération de  nettoyage !

La population de Tougan, dans la région de la Boucle du Mouhoun, a effectué, ce samedi 22 juin 2024, des travaux de déblayage sur...

Unique & One School : Un lycée moderne destiné à la formation des leaders de demain

L’établissement Unique & One School, fonctionnel depuis la rentrée scolaire 2022-2023 et situé dans la commune de Saaba, s’est ouvert au grand public, ce...

Journée nationale de l’arbre 2024 : Plus de 2000 plants mis en terre à Bobo-Dioulasso

Le Premier ministre Apollinaire Joachimson Kyélem, a procédé, ce samedi 22 juin 2024 à Dinderesso non loin de Bobo-Dioulasso, au lancement officiel de la...

Burkina/Football : bientôt un siège pour la Fédération

La Fédération burkinabè de football (FBF) a procédé, ce 22 juin 2024 à Ouagadougou, à la pose de la première pierre de son siège.  Par...