spot_img
spot_img

Burkina : Aminata Traoré, le parcours inspirant de la promotrice de « Ami Beauté 226 »

Publié le : 

Publié le : 

« Ami Beauté 226 » est un salon de coiffure et d’esthétique pour  les soins capillaires,  les maquillages, mais aussi pour faire de la pédicure et manucure. L’atelier est situé à la cité Azimo Ouaga 2000 à Ouagadougou, capitale du Burkina. Vendredi 15 septembre 2023, nous avons rencontré  sa promotrice, Aminata Traoré, au parcours inspirant.

Par Emilienne Compaoré (stagiaire)

Teint clair.  Grande taille. Élégante et  raffinée. Sur son visage rond se laisse apercevoir un maquillage discret. Son nom,  Aminata Traoré. Elle est la promotrice du salon de coiffure « Ami Beauté 226 ».

C’est avec sourire qu’elle nous accueille le vendredi 15 septembre 2023 dès que nous franchissons le seuil de son salon. « Bonsoir chérie, bonne arrivée. Prenez place » nous lance Aminata Traoré. 

Puis, elle nous demande avec une voix douce et aimable : «  Est-ce  la coiffure, le maquillage ou la pédicure et manucure que vous souhaitez faire ? ».  Nous lui répondons : «  Nous sommes venues pour un reportage sur votre salon »

Du coup, elle a compris que l’objet est tout autre. Aminata Traoré  informe que cela fait 5 ans qu’elle exerce le métier de coiffure et que les  débuts n’ont pas été faciles.  

« Au tout début, je passais de domicile à domicile  pour coiffer et  maquiller les clients. Quand la confiance s’est installée, je recevais mes clients chez moi. », témoigne notre interlocutrice qui, de temps à autre,  plonge son regard dans le passé. 

« Après je me suis organisée pour ouvrir un petit salon de coiffure là où j’ai commencé avec une fille » se souvient-elle, toute souriante.

Aujourd’hui, elle a un grand salon avec  8  apprenantes coiffeuses. Dans ce lieu de travail, elle « fait toute sorte de coiffures à savoir les locks, les tapis, les twists, les tissages, les fixés, les sillons, les pauses perruques et aussi les tresses simples » explique Aminata dont la formation de base est le maquillage. Ses clients sont majoritairement des femmes qui viennent sur rendez-vous, excepté quelques-unes.

La promotrice de «  Ami Beauté 226 » se veut discrète sur les personnalités qui fréquentent son salon. «  Madame la journaliste, laissons cette question » négocie-t-elle lorsqu’il s’agit de dévoiler le nom de certaines personnalités femmes qui viennent se coiffer chez elle.

Difficultés et perspectives

Parlant des difficultés qu’elle rencontre, Aminata Traoré explique que le retard de certaines clientes sur les heures de rendez-vous perturbent la journée de travail : «  un samedi, si j’ai trois ou quatre mariées à coiffer ou à maquiller, et que chacune doit prendre une heure, il suffit qu’une mariée soit en retard, cela joue sur les autres rendez-vous. Cela crée des frustrations » a- t-elle souligné, l’air triste.

Malgré tout, elle dit tenir bon et ambitionne  d’ouvrir un autre salon de beauté et de mettre en place une école de formation en coiffure et en esthétique.

Ami Beauté 226 
Aïda Dimzouré, apprenante chez Ami Beauté 226

Mais en attendant : «  j’ organise des masters class » et à ce titre « j’ai déjà formé . plusieurs personnes, qui sont installées à leur propre compte »

Une de ses apprenantes explique que sa patronne Aminata Traoré est une  personne adorable mais qui ne s’amuse pas quand il s’agit de travailler.  « Notre patronne aime le travail bien fait. Grâce à elle, je me suis améliorée dans la coiffure»  a dit Aïda Dimzouré, l’apprenante.

www.libreinfo.net 

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Prise en charge des personnes déplacées internes au Burkina : 5,2 milliards de FCFA pour la construction de 1 000 logements

Le gouvernement burkinabè a lancé ce 12 juillet 2024, à Nagréongo dans la région du Plateau Central, un projet de réalisation de 1000 logements....

Football :  L’ancien portier des éléphants, Zagoli Golié, s’est éteint à 63 ans

L’ancien gardien de buts des Éléphants de Côte d’Ivoire et héros de la CAN 1986 en Egypte, Zagoli Golié Marcel, est décédé le 12...

État-Unis : Tentative d’assassinat de Donald Trump, le tireur abattu

L’ancien président américain Donald Trump, candidat à l'élection présidentielle de novembre prochain, a échappé, ce samedi 13 juillet 2024 aux États-unis, à une tentative...

Burkina/Magistrature : Adama Ouédraogo élu président du Conseil supérieur

Les nouveaux membres du Conseil supérieur de la magistrature (CSM) se sont réunis, à Ouagadougou ce samedi 13 juillet 2024, pour tenir leur première...

Burkina: Oméga Médias condamne «l’enlèvement» de Alain Alain

Dans un communiqué, la Direction générale de Oméga Médias informe de «l’enlèvement» de son journaliste Alain Alain au petit matin de ce 13 juillet...
spot_img

Autres articles

Prise en charge des personnes déplacées internes au Burkina : 5,2 milliards de FCFA pour la construction de 1 000 logements

Le gouvernement burkinabè a lancé ce 12 juillet 2024, à Nagréongo dans la région du Plateau Central, un projet de réalisation de 1000 logements....

Football :  L’ancien portier des éléphants, Zagoli Golié, s’est éteint à 63 ans

L’ancien gardien de buts des Éléphants de Côte d’Ivoire et héros de la CAN 1986 en Egypte, Zagoli Golié Marcel, est décédé le 12...

État-Unis : Tentative d’assassinat de Donald Trump, le tireur abattu

L’ancien président américain Donald Trump, candidat à l'élection présidentielle de novembre prochain, a échappé, ce samedi 13 juillet 2024 aux États-unis, à une tentative...

Burkina/Magistrature : Adama Ouédraogo élu président du Conseil supérieur

Les nouveaux membres du Conseil supérieur de la magistrature (CSM) se sont réunis, à Ouagadougou ce samedi 13 juillet 2024, pour tenir leur première...

Burkina: Oméga Médias condamne «l’enlèvement» de Alain Alain

Dans un communiqué, la Direction générale de Oméga Médias informe de «l’enlèvement» de son journaliste Alain Alain au petit matin de ce 13 juillet...