spot_img
spot_img

Attaque terroriste au Burkina : Les consignes du ministre de la sécurité

Publié le : 

Publié le : 

Le ministre de l’Administration territoriale, de la décentralisation et de la sécurité a lancé ce 27 février,un appel à la population. Il demande l’intensification de la vigilance et la coopération étroite avec les Forces de défense et de sécurité (FDS), dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.

Par Prisca Konkobo

Les succès remportés sur le terrain par les forces de défense et de sécurité poussent les terroristes à “faire usage de toutes sortes de moyens et de perfidie pour perpétrer les attaques”, déclare le ministre.

Face à la menace constante, il insiste sur l’importance d’une collaboration étroite entre les citoyens et les forces de défense et de sécurité. Il énumère une pile de recommandations.

Parmi les comportements à signaler, figurent «la présence prolongée d’individus à proximité d’un site sensible; l’excitation et la nervosité d’un individu sans cause apparente».

Des changements comportementaux soudains, ou encore la réclusion dans des demeures isolées sont également à avertir.

La population est également encouragée à notifier la prise de vue d’installations stratégiques, la découverte d’objets ou colis suspects, ainsi que les mouvements de véhicules inhabituels autour de zones à risque.

Les terroristes ont perpétré des attaques simultanément ce 25 février. Quatorze personnes ont perdu la vie à Natiaboani, dans la région de l’Est, selon un communiqué de la Fédération des associations islamiques du Burkina (FAIB).

Quinze autres personnes de la communauté catholique d’Essakane-village ont également été victimes dans une attaque terroriste.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Ouahigouya: le gouverneur de la région du Nord met en garde les auteurs des marches illégales

Depuis quelques jours des messages vocaux circulent sur les réseaux sociaux, appelant la population de la province du Yatenga à sortir massivement le 24...

Burkina : performances 2023, les fruits d’une «résilience et d’une intelligence»

Le Conseil national des organisations de la société civile (CNOSC) dit constater avec l'ensemble des acteurs du développement, que le Plan national de développement...

Mémoire : De l’intérêt pour la lecture de la biographie de Sankara

Dans la Biographie de Thomas Sankara. La patrie ou la mort… L’histoire du capitaine politique se confond à l’histoire du Burkina Faso. Par Merneptah Noufou...

Guinée/Justice : Dadis Camara risque la perpétuité

À l'audience du 22 mai 2024, concernant le procès Massacre du 28 septembre 2009, le procureur a demandé au Tribunal de retenir tous les...

Burkina/Assises nationales: les préalables du mouvement SENS

Ceci est une déclaration Mouvement SENS sur la tenue des assises nationales les 25 et 26 mai 2024. Une déclaration parvenue à la redaction...
spot_img

Autres articles

Ouahigouya: le gouverneur de la région du Nord met en garde les auteurs des marches illégales

Depuis quelques jours des messages vocaux circulent sur les réseaux sociaux, appelant la population de la province du Yatenga à sortir massivement le 24...

Burkina : performances 2023, les fruits d’une «résilience et d’une intelligence»

Le Conseil national des organisations de la société civile (CNOSC) dit constater avec l'ensemble des acteurs du développement, que le Plan national de développement...

Mémoire : De l’intérêt pour la lecture de la biographie de Sankara

Dans la Biographie de Thomas Sankara. La patrie ou la mort… L’histoire du capitaine politique se confond à l’histoire du Burkina Faso. Par Merneptah Noufou...

Guinée/Justice : Dadis Camara risque la perpétuité

À l'audience du 22 mai 2024, concernant le procès Massacre du 28 septembre 2009, le procureur a demandé au Tribunal de retenir tous les...

Burkina/Assises nationales: les préalables du mouvement SENS

Ceci est une déclaration Mouvement SENS sur la tenue des assises nationales les 25 et 26 mai 2024. Une déclaration parvenue à la redaction...