Home Société Burkina Faso : des populations victimes collatérales de frappes aériennes à Kinzim...

Burkina Faso : des populations victimes collatérales de frappes aériennes à Kinzim dans la province du Koulpélogo

0

Le vendredi 11 novembre 2022, des populations civiles ont été victimes de frappes aériennes dans le village de Kinzim, commune de Lalgaye, province du Koulpélogo a appris libreinfo.net, de sources locales.  Les populations pensent qu’il s’agit de l’armée burkinabè. Toute chose qui n’est pas encore confirmé. Les mêmes sources ont indiqué que trois personnes ont été des victimes collatérales.

Par la rédaction

Lalgaye est une commune rurale située dans la province du Koulpelogo, région du Centre-Est. Dans cette localité, les hommes armés non identifiés se signalent régulièrement.

Dans le cadre de la lutte contre l’insécurité, des hélicoptères ont mené des frappes aériennes dans la matinée du vendredi 11 novembre 2022 contre des positions terroristes dans le village de Kinzim. Au cours de cette opération, des dégâts matériels ont été enregistrés, selon des informations parvenues à Libre info.

Selon un bilan des victimes collatérales fait par les populations locales, trois personnes ont été touchées par des projectiles dont deux enfants et une femme enceinte. Elles ont été évacuées d’urgence à l’hôpital pour des soins. Un proche des victimes indique que la femme enceinte est légèrement blessée tandis que les enfants sont des blessés graves. Aux dernières nouvelles, elle a bénéficié de soins et regagné sa famille avec l’un des enfants blessés.

Cependant, l’une des victimes, une fillette a été évacuée à Ouagadougou pour des soins plus appropriés. « La fille était devant la cour paternelle lorsqu’elle a été touchée par les balles », raconte un des parents. Il a estimé par ailleurs que les personnes blessées seraient des victimes collatérales.

Selon les témoignages, l’appareil a visé une cible « terroriste » non loin des concessions.

En rappel, un habitant du même village a été assassiné en décembre 2021 par les hommes armés non identifiés. Egalement, des groupes terroristes furieux contre l’armée avaient menacé de représailles les populations de Lalgaye dans le mois de juillet dernier au cours d’une incursion.

www.libreinfo.net

info instantanées libre info moov orange

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
21 ⁄ 7 =