spot_img
spot_img

Burkina Faso: la présidence du Faso est-elle devenue la caverne d’Ali Baba?

Publié le : 

Publié le : 

Des soldats du groupement de sécurité et de protection républicaine(GSPR),unité qui a remplacé l’ex RSP,sont cités dans une affaire de faux et usage de faux. L’information a été révélée par nos confrères du bimensuel Mutations dans au moins deux parutions. Après avoir contacté des sources différentes,personnes ne dément l’information. Ces soldats incriminés ont confectionné des faux cachets de leur hiérarchie qu’ils utilisent pour s’établir des faux ordres de missions pour percevoir des frais de ces missions fictives.

Au moins une dizaine de soldats du GSPR sont cités dans cette affaire. Le président du Faso aurait écarté déjà cinq. Mais la question de la probité à la présidence du faso demeure. Outre cet acte des soldats du Groupement de sécurité et de protection républicaine(GSPR)l’on se souvient d’une autre pratique qui avait défrayé la chronique.

Il s’agit bien de l’histoire des audiences monnayées à la présidence du Faso mis au grand jour par le bimensuel l’Evénement. La présidence s’était contentée de produire un communiqué laconique pour inviter les victimes à prendre attache avec ses services.
La première institution de la république ne fait que multiplier des scandales indignes de son rang.

La Rédaction 
www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Ouahigouya: le gouverneur de la région du Nord met en garde les auteurs des marches illégales

Depuis quelques jours des messages vocaux circulent sur les réseaux sociaux, appelant la population de la province du Yatenga à sortir massivement le 24...

Burkina : performances 2023, les fruits d’une «résilience et d’une intelligence»

Le Conseil national des organisations de la société civile (CNOSC) dit constater avec l'ensemble des acteurs du développement, que le Plan national de développement...

Mémoire : De l’intérêt pour la lecture de la biographie de Sankara

Dans la Biographie de Thomas Sankara. La patrie ou la mort… L’histoire du capitaine politique se confond à l’histoire du Burkina Faso. Par Merneptah Noufou...

Guinée/Justice : Dadis Camara risque la perpétuité

À l'audience du 22 mai 2024, concernant le procès Massacre du 28 septembre 2009, le procureur a demandé au Tribunal de retenir tous les...

Burkina/Assises nationales: les préalables du mouvement SENS

Ceci est une déclaration Mouvement SENS sur la tenue des assises nationales les 25 et 26 mai 2024. Une déclaration parvenue à la redaction...
spot_img

Autres articles

Ouahigouya: le gouverneur de la région du Nord met en garde les auteurs des marches illégales

Depuis quelques jours des messages vocaux circulent sur les réseaux sociaux, appelant la population de la province du Yatenga à sortir massivement le 24...

Burkina : performances 2023, les fruits d’une «résilience et d’une intelligence»

Le Conseil national des organisations de la société civile (CNOSC) dit constater avec l'ensemble des acteurs du développement, que le Plan national de développement...

Mémoire : De l’intérêt pour la lecture de la biographie de Sankara

Dans la Biographie de Thomas Sankara. La patrie ou la mort… L’histoire du capitaine politique se confond à l’histoire du Burkina Faso. Par Merneptah Noufou...

Guinée/Justice : Dadis Camara risque la perpétuité

À l'audience du 22 mai 2024, concernant le procès Massacre du 28 septembre 2009, le procureur a demandé au Tribunal de retenir tous les...

Burkina/Assises nationales: les préalables du mouvement SENS

Ceci est une déclaration Mouvement SENS sur la tenue des assises nationales les 25 et 26 mai 2024. Une déclaration parvenue à la redaction...