spot_img

Burkina Faso : le flambeau de la révolution remis à la jeunesse 

Publié le : 

Publié le : 

Les Burkinabè ont commémoré le 15 octobre 2022 à Ouagadougou, le 35e anniversaire de l’assassinat du père de la révolution burkinabè, Thomas Sankara. Cette commémoration est placée sous le signe de passer le flambeau de la lutte à la jeunesse.

Par Daouda Kiekieta

La place du mémorial Thomas Sankara a accueilli, dans l’après-midi du samedi 15 octobre du monde venu rendre hommage au Président Thomas Sankara assassiné le jeudi 15 octobre 1987 avec 12 de ses compagnons. 

Ce 35e anniversaire est placé sous le thème « Passer le flambeau à la jeunesse ». 

Après le discours de bienvenue du président de la délégation spéciale de la commune de Ouagadougou, Maurice Konaté, le président de la Transition, le capitaine Ibrahim Traoré a déposé une gerbe de fleurs en hommage au président Sankara. 

Quelques mois après le verdict du procès Thomas Sankara, cet anniversaire est placé sous le double signe de victoire et de transmission de la lutte révolutionnaire aux jeunes générations. « Nous sommes fiers de notre système judiciaire qui sait dire le droit en respectant les meilleurs standards internationaux », a dit Pierre Ouédraogo, président du comité international du mémorial Thomas Sankara (CIMTS). 

Il a invité l’État à mettre à la disposition de la justice militaire les moyens nécessaires pour le « volet international du procès afin que les coupables internationaux soient désignés et que le droit soit dit ».

Pierre Ouédraogo a par ailleurs souhaité que Thomas Sankara et ses douze compagnons soient inhumés « afin qu’ils puissent se reposer en paix ».

Le flambeau de Révolution remis à la jeunesse 

Le dépôt de gerbe de fleurs au pied de la statue de Thomas Sankara est suivi par la transmission du flambeau de la lutte à la jeunesse.

Ainsi, le chef de l’État, le Capitaine Ibrahim Traoré a reçu le trophée symbolisant le passage du flambeau à la jeunesse pour poursuivre le combat. 

Douze autres jeunes ont également reçu à ses côtés des trophées dans la même symbolique, portant le nombre de trophées à treize, soit le nombre de victimes du 15 octobre 1987 au sein du Conseil de l’Entente de Ouagadougou.

www.libreinfo.net 

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Le Burkina a un besoin en électricité de 550 mégawatt

Le besoin en électricité du Burkina Faso est actuellement de 550 mégawatt, informe le directeur général de la SONABEL, Souleymane Ouédraogo, le 22 février...

Burkina : 20 ans d’existence de Compassion International, « 182, 16 milliards de F CFA investis pour les enfants », Issaka Kiemtoré

«L’ONG Compassion International Burkina Faso» a organisé ce jeudi 22 février 2024 à Ouagadougou, une cérémonie officielle pour rendre gloire au Seigneur et reconnaissance...

Sécurité: à Tougan les populations saluent le retour régulier des convois

Les déplacements des populations de Tougan, sont de moins en moins pénibles depuis quelques semaines. Et pour cause, les convois escortés par les Forces...

Burkina : Dr Ablassé Ouédraogo au front, son parti dénonce une «punition déguisée »

Le parti Le Faso Autrement dit se réjouir de voir son président Dr Ablassé Ouédraogo faire signe de vie le 19 février 2024, 60...

Burkina : un décret pour permettre de dénoncer les mauvaises pratiques dans l’administration publique

Le Président de la Transition, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE a présidé ce mercredi 21 février 2024, le Conseil des ministres qui...
spot_img

Autres articles

Niger : Les autorités mettent fin aux fonctions de ses Consuls Honoraires dans 19 pays

Le gouvernement du Niger a décidé, le  mercredi 21 février 2024, de mettre fin aux fonctions de Consuls Honoraires du Niger dans 19 pays.  Par...

Sénégal : le président Macky Sall s’insurge contre la communauté internationale

Dans une interview diffusée en direct à la télévision nationale Sénégalaise, ce jeudi 22 février 2024, le chef de l’État sénégalais, Macky Sall était...

Côte d’Ivoire : La mesure de suspension de l’exportation des produits vivriers levée

Dans un communiqué rendu public le 22 février 2024, le gouvernement ivoirien lève la mesure de l'exportation des produits de grande consommation. Par Jean François...

Niger : découverte d’armes de guerre, Niamey accuse la France

Une cache d’armes de guerre a été découverte à Niamey la capitale du Niger, dont les images ont été diffusées à la télévision nationale,...

Burkina : «Si d’autres pays prennent des mesures contre nos compatriotes, cela sera réciproque », Ministre Mahamadou Sana

Le ministre délégué chargé de la Sécurité, Mahamadou Sana, a clarifié les nouvelles mesures relatives aux conditions d'entrée et de séjour des étrangers, ainsi...