Home Société Burkina Faso : Les albinos veulent contrer le réchauffement climatique à travers...

Burkina Faso : Les albinos veulent contrer le réchauffement climatique à travers le reboisement

0
albinos
Un plant mis en terre par des personnes atteintes d'albinisme lors de la journée de reboisement

Dans le cadre de la célébration de la semaine de l’albinos, l’Association des femmes albinos du Burkina (AFAB) a initié, mercredi 15 juin 2022 à Ouagadougou, une journée de reboisement au siège du Secrétariat Permanent des organisations Non Gouvernementales (SPONG). Cette initiative vise à lutter contre le réchauffement climatique qui impacte négativement la vie des personnes atteintes d’albinisme.

Par Aminata Ouédraogo, stagiaire

Ce sont au total 20 plants composés de manguiers, de citronniers, qui sont mis en terre dans la cour du SPONG. Cet acte contribue à lutter contre les changements climatiques dû aux gaz à effet de serre et aussi à la déforestation.

Selon la présidente de l’association des femmes albinos du Burkina, Maïmouna Déné, le choix est porté sur l’ONG/ SPONG car, « elle a joué un grand rôle dans la tenue de albiweek 2022 ». Elle a ajouté que le SPONG à travers son projet BENKADI œuvre quotidiennement dans la lutte contre les changements climatiques, un combat que mènent les Albinos.

L’experte genre et inclusion du projet BENKADI Burkina Faso, Clarisse Tougma a indiqué que des mesures ont été prises pour la survie des plants. Selon elle, un comité de suivi à été instauré. Chaque plant est sous la responsabilité de deux personnes qui vont veiller à son évolution jusqu’à 2025 où chaque équipe sera évaluée.

albinos
Un groupe de personnes atteintes d’albinisme lors de la journée de reboisement

Mme Déné a précisé qu’ au Burkina Faso, même si les chiffres ne sont pas exacts, le nombre des albinos est estimé à plus de 600 personnes. Le taux des albinos varie d’une région à une autre, indique-t-elle. Elle soutient que, cela s’explique par les mariages consanguins qui sont beaucoup pratiqués dans certaines régions.

Pour le coordinateur de SPONG, Sylvestre Tiemtoré, sa structure a opté pour la politique inclusive. Il a invité AFAB à poser les problèmes, mais aussi à proposer des solutions sur les tables de discussion, afin que les meilleures soient retenues. » Personne n’est plus légitime que vous même pour parler à votre place », soutient-il.

La semaine de l’albinos a ouvert ses portes le 10 juin 2022 à Ouagadougou. Ce 15 juin 2022, le reboisement au siège du SPONG a marqué la clôture de cette semaine de l’albinos.

Lire aussi: Burkina Faso: plusieurs albinos ont bénéficié d’une consultation dermatologique à Ouagadougou

www.libreinfo.net

SENS Appel à contribution militante et population

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
22 + 3 =