Home Politique Burkina Faso : « l’indépendance n’est pas un état de choses, c’est...

Burkina Faso : « l’indépendance n’est pas un état de choses, c’est un devoir», Hadizatou Rosine Coulibaly

0
Indépendance du Burkina Faso
Réactions de Me Gilbert Ouédraogo et de Rosine Coulibaly sur la fête de l'indépendance

Le Burkina Faso fête ses 62 ans d’indépendance ce jour 05 août 2022. A l’instar du chef de l’État, certaines personnalités politiques se sont prononcées sur la question, en lien avec la situation sécuritaire et humanitaire actuelle du pays.

Par Daouda Kiekieta

Ce 5 août fait 62 ans jour pour jour que le pays des Hommes intègres accédait à sa souveraineté. C’est l’occasion pour Me Gilbert Noël Ouédraogo de saluer la mémoire des vaillants citoyens qui se sont battus pour le pays.

«Je salue la mémoire de nos devanciers pour leur sang versé et les sacrifices consentis», déclare le Président de l’ADF-RDA sur sa page facebook.

«Comme chacune et chacun le sait, notre pays traverse une période difficile de son histoire, marquée par des crises multiformes (sécuritaire, humanitaire et sociale) sans précédent», a-t-il écrit.

Après lui, c’est la coordonnatrice du mouvement Burkinabè unis pour la transformation sociale (BUTS), Rosine Coulibaly qui réagi. Elle écrit : «L’indépendance n’est pas un état de choses, c’est un devoir».

Lire aussi : Burkina Faso : Message du Président du Faso à l’occasion de la commémoration du 62e anniversaire de l’indépendance

www.libreinfo.net

info instantanées libre info moov orange

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
9 ⁄ 3 =