spot_img
spot_img

Burkina: le chef de l’état lance la construction d’une usine de transformation locale du coton

Publié le : 

Publié le : 

Le Président de la Transition, le Capitaine Ibrahim Traoré a procédé, ce vendredi 29 mars 2024 à Sourgou dans la province du Boulkiemdé, région du Centre-Ouest, à la pose de la première pierre de l’usine de textile IRO-TEXBURKINA. Cette unité industrielle vise à transformer le coton fibre du Burkina à hauteur de 20000 tonnes chaque année avec une projection de 80 000 tonnes d’ici 7 ans.

Par Issoufou Ouedraogo

Ce complexe industriel situé à l’entrée de Sourgou à 110 km de Ouagadougou dans la ceinture de production du coton sera fonctionnel sur deux sites, celui de Sourgou sur 42 hectares et celui de Boromo sur 50 hectares.

L’investissement total est de plus de 165 milliards de F CFA avec une capacité de transformation annuelle de plus de 20 000 tonnes de fibres conventionnelles et biologiques.

Selon le Président de la Transition, le capitaine Ibrahim Traoré, le Burkina Faso s’est lancé dans un « processus d’industrialisation et dans toutes les zones du pays qui ont des spécificités, nous devons out mettre en œuvre pour transformer nos produits sur place ».

Cette usine compte transformer 10% du coton en fibre burkinabè, créer 5 000 emplois directs pour des jeunes et des femmes, soit 60% de jeunes et 40% de femmes.

IRO-TEXBURKINA à travers cette unité industrielle compte positionner le Burkina dans la sous-région comme pays leader en matière de transformation du coton.

Selon le ministre du Développement industriel, du commerce, de l’artisanat et des petites et moyennes entreprises, Serge Poda, le Burkina Faso enregistre encore un progrès significatif dans le renforcement de son tissu industriel, démontrant ainsi la vision du gouvernement d’accélérer le processus d’industrialisation.

Selon lui, ce processus «apporte une valeur ajoutée à nos produits bruts nationaux».
Il précise qu’il a aussi «un effet de multiplicateur sur la création d’emplois et tend à améliorer les termes de l’échange.»

IRO-TEXBURKINA SA, une fois fonctionnelle, explique le ministre, devrait contribuer à faire oublier définitivement les mauvais souvenirs de la liquidation mal inspirée et mal ficelée de Faso Fani.

Il devra aussi permettre, a-t-il dit, de réhabiliter l’image et le statut économique de la région du centre-ouest.

Dans cette même optique, cela va constituer une «belle opportunité pour notre pays de matérialiser sa volonté irréversible d’asseoir les bases de sa souveraineté économique et politique.» selon Serge Poda.

Le Président de la Transition a invité les opérateurs économiques à venir investir au Burkina Faso, tout en les rassurant de l’engagement du gouvernement à accompagner leurs initiatives pour le développement industriel du pays.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Niger : Ibrahim Traoré et Assimi Goïta décorés de la Grand-Croix de l’Ordre National

Le chef de l'État du Niger, le Général de brigade Abdourahamane Tiani, a signé, ce vendredi 19 juillet 2024, deux décrets élevant le Président...

Burkina/Campagne agricole : Le manque de pluie inquiète des agriculteurs

Le gouvernement burkinabè a lancé une offensive agricole. Malheureusement, la saison pluvieuse, capricieuse, lance, elle aussi, sa contre-offensive et inquiète les paysans. De Lallé...

Affaire parcelles de Pala : Rendez-vous le 25 juillet pour le verdict

Poursuivis pour avoir accepté des cadeaux ou un avantage indu en lien avec leurs fonctions dans le cadre de l'aménagement de la zone de...

Mali: décès de l’artiste musicien Toumani Diabaté à 58 ans

Le célèbre artiste musicien malien, Toumani Diabaté est décédé ce vendredi 19 juillet 2024 à Bamako dans la capitale malienne selon sa famille. Par Hakim...

Burkina : Les douanes mobilisent plus de 523 milliards FCFA au 1er semestre 2024

La Direction générale des douanes a mobilisé 523 milliards 858 millions 892 mille 544 FCFA au titre du premier semestre de l’année 2024. Le...
spot_img

Autres articles

Niger : Ibrahim Traoré et Assimi Goïta décorés de la Grand-Croix de l’Ordre National

Le chef de l'État du Niger, le Général de brigade Abdourahamane Tiani, a signé, ce vendredi 19 juillet 2024, deux décrets élevant le Président...

Burkina/Campagne agricole : Le manque de pluie inquiète des agriculteurs

Le gouvernement burkinabè a lancé une offensive agricole. Malheureusement, la saison pluvieuse, capricieuse, lance, elle aussi, sa contre-offensive et inquiète les paysans. De Lallé...

Affaire parcelles de Pala : Rendez-vous le 25 juillet pour le verdict

Poursuivis pour avoir accepté des cadeaux ou un avantage indu en lien avec leurs fonctions dans le cadre de l'aménagement de la zone de...

Mali: décès de l’artiste musicien Toumani Diabaté à 58 ans

Le célèbre artiste musicien malien, Toumani Diabaté est décédé ce vendredi 19 juillet 2024 à Bamako dans la capitale malienne selon sa famille. Par Hakim...

Burkina : Les douanes mobilisent plus de 523 milliards FCFA au 1er semestre 2024

La Direction générale des douanes a mobilisé 523 milliards 858 millions 892 mille 544 FCFA au titre du premier semestre de l’année 2024. Le...