spot_img

Burkina/Défense : Deux nouvelles conventions pour le bien être des VDP

Publié le : 

Publié le : 

Dans l’objectif d’améliorer les conditions de vie des Volontaires pour la défense de la patrie(VDP), deux conventions ont été signées le 29 mars 2024 à Ouagadougou, sous la présidence de Vieux Abdoul Rachid Soulama , secrétaire général du ministère de l’Economie, des Finances et de la Prospective.

Par Prisca Konkobo

L’État burkinabè est soucieux d’améliorer davantage les conditions de vie et de travail des Volontaires pour la défense de la patrie( VDP) engagés dans la lutte contre le terrorisme. C’est dans ce cadre que les deux conventions ont été signées.

La première convention, établie entre la Brigade des Volontaires pour la défense de la patrie (BVDP), représentée par le Lieutenant-Colonel Thomas Savadogo, et l’Hôpital militaire Capitaine Halassane Coulibaly, representé par le Médecin Colonel-Major Moustapha Seremé, concerne la prise en charge «médico-chirurgicale des VDP» au Burkina.

Cette couverture santé inclut les «actes médicaux-chirurgicaux, les actes d’exploration médicale, l’hospitalisation, les médicaments et consommables médicaux, les actes de rééducation et de réadaptation y compris l’appareillage orthopédique, prothétique au bénéfice des VDP malades ou blessés en opération», rapporte le service de communication du ministère de l’Economie.

La convention a une durée initiale d’un an, avec possibilité de renouvellement.

La seconde convention concerne la question de l’assurance des VDP engagés sur le front de la lutte pour la reconquête du territoire national.

Compte tenu des risques de cette mission, l’Association professionnelle des sociétés d’assurance du Burkina (APSAB), représentée par son président Dr Mohamed Compaoré, s’est engagée à fournir une couverture d’assurance aux VDP.

Cette assurance couvre les indemnisations de décès trois millions (3 000 000) FCFA et les indemnisations en cas d’incapacité permanente totale et deux-cent-cinquante mille (250 000) FCFA pour les frais d’inhumation.

L’APSAB a par ailleurs contribué à hauteur de deux cent six millions, six cent vingt cinq mille (206 625 000) FCFA à l’effort de paix.

Selon le service de communication du ministère de l’Economie, une partie de la somme remise au titre de l’effort de paix sera « reversée à la Brigade, une partie de la prime encaissée si le compte de résultat présente un solde créditeur à l’issue de 12 mois de fonctionnement».

Cette nouvelle contribution à l’effort de paix répond à l’appel lancé par le chef de l’État, le Capitaine Ibrahim Traoré, pour soutenir la lutte contre le terrorisme.

Selon le premier ministre lors de la première session ordinaire de 2024 du fonds de soutien patriotique, «sur une prévision de 100 milliards FCFA au titre de l’année 2024, plus de 31 milliards FCFA ont été déjà mobilisés à la date du 12 mars 2024».

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina : Des citoyens s’expriment sur la prolongation de la transition

Les assises nationales se sont déroulées le 25 mai 2024 à Ouagadougou et ont prolongé la transition dirigée par le Capitaine Ibrahim Traoré de...

Ouagadougou : 48 heures pour l’intégration culturelle de l’Afrique Centrale

L'association Team Canards a tenu le samedi 25 mai 2024 la 2ème édition des 48h de la culture d'Afrique Centrale à Ouagadougou. Il s'agit...

Terrorisme : « Djihad ne signifie pas tuer », Yacouba Traoré

Dans le cadre de la sensibilisation des acteurs des médias sur l’extrémisme violent, la Direction générale de la communication et des médias du ministère...

Football: le Bayer Leverkusen d’Edmond Tapsoba remporte la coupe d’Allemagne

Le Bayer Leverkusen a remporté ce samedi 25 mai 2024, la coupe d'Allemagne pour la deuxième fois de son histoire après 1993. Le Bayer...

Burkina : le capitaine Ibrahim Traoré, éligible à la présidentielle après la Transition

Le chef de l'État, le capitaine Ibrahim Traoré a signé ce 25 mai 2024, la charte de la transition modifiée. Laquelle charte prévoit la...
spot_img

Autres articles

Burkina : Des citoyens s’expriment sur la prolongation de la transition

Les assises nationales se sont déroulées le 25 mai 2024 à Ouagadougou et ont prolongé la transition dirigée par le Capitaine Ibrahim Traoré de...

Ouagadougou : 48 heures pour l’intégration culturelle de l’Afrique Centrale

L'association Team Canards a tenu le samedi 25 mai 2024 la 2ème édition des 48h de la culture d'Afrique Centrale à Ouagadougou. Il s'agit...

Terrorisme : « Djihad ne signifie pas tuer », Yacouba Traoré

Dans le cadre de la sensibilisation des acteurs des médias sur l’extrémisme violent, la Direction générale de la communication et des médias du ministère...

Football: le Bayer Leverkusen d’Edmond Tapsoba remporte la coupe d’Allemagne

Le Bayer Leverkusen a remporté ce samedi 25 mai 2024, la coupe d'Allemagne pour la deuxième fois de son histoire après 1993. Le Bayer...

Burkina : le capitaine Ibrahim Traoré, éligible à la présidentielle après la Transition

Le chef de l'État, le capitaine Ibrahim Traoré a signé ce 25 mai 2024, la charte de la transition modifiée. Laquelle charte prévoit la...