spot_img

Ouagadougou : journée de salubrité, l’association Être et Agir Utile nettoie sous le pont de Boulmiougou

Publié le : 

Publié le : 

Ce mercredi 03 janvier 2024 à Ouagadougou, l’association Être et Agir Utile a organisé une journée de salubrité dans le but de nettoyer les déchets qui se trouvent au niveau du pont de Boulmiougou dans l’arrondissement 7.

Par Valentin Kaboré (Stagiaire) 

Cette action, selon le président de l’association Être et Agir Utile, Mahamadi Ouédraogo plus connu sous le nom de MDI Ouédraogo, est une activité citoyenne qui contribue à promouvoir le leadership de la jeunesse et à renforcer les liens de cohésion entre les jeunes.

Lors de cette activité, les membres de l’association sont accompagnés par les riverains du quartier Boulmiougou et l’Agence municipale des grands travaux, a expliqué l’initiateur de la journée de salubrité. « Le meilleur d’entre nous est celui qui est utile aux autres » a fait savoir M. Ouédraogo.

Le président de l’association Être et Agir Utile, Mahamadi Ouédraogo
Le président de l’association Être et Agir Utile, Mahamadi Ouédraogo

Selon lui, son association a choisi ce site parce que le barrage et le pond avaient besoin d’actions pour être débarrassés de toutes les ordures et c’est aujourd’hui qu’ils ont choisi d’être dans le feu de l’action. « Nous invitons les uns et les autres partout au Burkina à être des VDP de l’environnement et de l’assainissement » a-t-il dit.

Mahamadi Ouédraogo a révélé que pour cette activité, son association a bénéficié de l’accompagnement de personnes de bonne volonté, il a invité les populations de Boulmiougou à salir moins pour éviter les nettoyages à répétition.

Il a aussi ajouté qu’il a bénéficié d’un soutien de l’Agence municipale des grands travaux qui est venue avec des brouettes, des râteaux et autres matériels pour enlever les ordures.

« L’association Être et Agir Utile exhorte les riverains à ne plus jeter les déchets sous le pont, à salir moins car cela y va de notre santé et de notre espérance de vie et de la qualité de notre vie » a souhaité MDI Ouédraogo.

Pour Elie Sawadogo, chef de service maitre d’ouvrage social à l’AMGT, c’est dans le cadre de l’initiative présidentielle pour le développement communautaire que lui et ses compagnons ont dit oui à l’appel du président de l’association Être et Agir Utile.

Il a invité les populations de la ville de Ouagadougou à se prendre en charge, à ne pas attendre les autorités communales dans le cadre de l’assainissement.

Aux riverains de Boulmiougou dans l’arrondissement numéro 7, il leur a demandé plus d’efforts pour éviter le stockage des déchets au niveau du barrage et sous le pont.

« Ce matin, nous sommes venus apporter notre contribution, c’est pourquoi nous sommes venus avec des bennes pour transporter les déchets au centre de tri de déchets, une tractopelle pour enlever les gros tas de déchets » a affirmé Elie Sawadogo.

Quant à Bertrand Peeruchou venu de la Suisse, cette initiative est un bel exemple que montre le Burkina Faso à tous les pays d’Afrique et du monde.

Pour lui, Ouagadougou doit donner l’exemple aux autres villes du Burkina, les autorités doivent aussi soutenir ce genre d’initiative dans les quartiers.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina/Sourou: Prorogation du couvre-feu de 3 mois à Lankoué et Kiembara

Dans un communiqué du 25 février 2024, le Haut-Commissaire du Sourou, Salif Traoré a annoncé la prorogation du couvre-feu dans les départements de Lankoué...

Sénégal : vers une amnistie générale pour les troubles connus par le pays

Le chef de l’État sénégalais Macky Sall a annoncé ce lundi 26 février 2024, un projet de loi d’amnistie générale pour les faits liés...

Procès Adama Siguiré : après 3h de débats, le dossier renvoyé au 4 mars

Le procès en diffamation intenté contre l’écrivain Adama Siguiri est renvoyé au 4 mars 2024.  Par Nicolas Bazié Lorsque le dossier a été appelé, les avocats...

«Enlèvement» de Me Kam : Le Mouvement SENS dénonce une violation des libertés démocratiques au Burkina

Le Mouvement SENS a organisé une conférence de presse , le lundi 26 février 2024 à Ouagadougou, pour dénoncer «l'enlèvement» de leur coordinateur national,...

Coopération: Retrait de l’AES, la CEDEAO énonce les conséquences

Les chefs d’Etats de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ont tenu un sommet extraordinaire sur la situation politique, la...
spot_img

Autres articles

Burkina/Sourou: Prorogation du couvre-feu de 3 mois à Lankoué et Kiembara

Dans un communiqué du 25 février 2024, le Haut-Commissaire du Sourou, Salif Traoré a annoncé la prorogation du couvre-feu dans les départements de Lankoué...

Sénégal : vers une amnistie générale pour les troubles connus par le pays

Le chef de l’État sénégalais Macky Sall a annoncé ce lundi 26 février 2024, un projet de loi d’amnistie générale pour les faits liés...

Procès Adama Siguiré : après 3h de débats, le dossier renvoyé au 4 mars

Le procès en diffamation intenté contre l’écrivain Adama Siguiri est renvoyé au 4 mars 2024.  Par Nicolas Bazié Lorsque le dossier a été appelé, les avocats...

«Enlèvement» de Me Kam : Le Mouvement SENS dénonce une violation des libertés démocratiques au Burkina

Le Mouvement SENS a organisé une conférence de presse , le lundi 26 février 2024 à Ouagadougou, pour dénoncer «l'enlèvement» de leur coordinateur national,...

Coopération: Retrait de l’AES, la CEDEAO énonce les conséquences

Les chefs d’Etats de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ont tenu un sommet extraordinaire sur la situation politique, la...