spot_img

Burkina: l’armée veut améliorer la prise en charge des blessés du front

Publié le : 

Publié le : 

Les Forces armées organisent du 12 au 14 mars 2024 à Ouagadougou une conclave des experts et chercheurs. Ceci pour tenter d’apporter des solutions afin d’améliorer la prise en charge des blessés en opération.

Par Issoufou Ouedraogo

Trouver des solutions pour une prise en charge de qualité pour les blessés en opération. Telle est la mission des experts et chercheurs pendant trois jours à l’occasion de cette conclave organisée par le ministère de la Défense nationale et des Anciens combattants.

Cette conclave de trois jours vise, selon le ministre de la Défense, le gal Kassoum Coulibaly, à apporter des solutions aux difficultés dans la prise en charge des blessés en opération.

Selon le ministre, cette rencontre placée sous la présidence du Chef de l’Etat, le capitaine Ibrahim Traoré, revêt une grande importance.

«Certains combattants portent des impacts psychologiques, physiques et mentaux pour avoir répondu avec dévouement et honneur au devoir patriotique de défense de nos terres. Conscientes des efforts qu’ils ont consentis et des souffrances multiformes qu’ils endurent, les autorités militaires et politiques veulent développer des initiatives en vue d’améliorer leur prise en charge » indique le ministre de la défense.

Et c’est dans cette optique, dit-il, qu’il y a eu l’adoption de la loi portant régime de sécurité sociale applicable aux agents de l’Etat et la création de l’Agence de soutien aux veuves, orphelins et victimes de guerre.

Pour le ministre de la défense, les conclusions de ces travaux sont très attendues des autorités militaires. D’où cet appel « chers participants, vos riches expériences doivent aboutir à des propositions concrètes à travers une feuille de route claire qui permettra de résoudre avec efficience les difficultés identifiées ».

Il a promis que le commandement restera bienveillant pour les accompagner dans l’atteinte des résultats attendus de cette conférence.

A cette conférence, trois ateliers thématiques vont servir de canevas durant les trois jours. Le premier thème va porter sur les soins médicaux à l’endroit des blessés de guerre.

Le deuxième, sur l’assistance sociale et le troisième sur la prise en charge psychologique, l’administration de la carrière et la réinsertion sociale des blessés en opération.

C’est avec la communication donnée par Sébastien Yougbaré, Pr titulaire de Psychologie clinique et Psychopathologie que les travaux de la conférence ont commencé. Dans sa communication, il a fait cas d’un blessé en opération.

Ce dernier, après avoir été affecté dans une ville pour servir la Nation a d’abord été abandonné par sa fiancée avant d’être victime d’une attaque terroriste qui lui a coûté son bras droit.

En se référant à ce cas spécifique, le communicateur a relevé entre autres la prise en charge institutionnelle. « La blessure que porte nos compatriotes qui ont combattu pour notre nation nécessite qu’on puisse s’organiser institutionnellement pour leur venir en aide » a affirmé Pr Sébastien Yougbaré.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina : Des citoyens s’expriment sur la prolongation de la transition

Les assises nationales se sont déroulées le 25 mai 2024 à Ouagadougou et ont prolongé la transition dirigée par le Capitaine Ibrahim Traoré de...

Ouagadougou : 48 heures pour l’intégration culturelle de l’Afrique Centrale

L'association Team Canards a tenu le samedi 25 mai 2024 la 2ème édition des 48h de la culture d'Afrique Centrale à Ouagadougou. Il s'agit...

Terrorisme : « Djihad ne signifie pas tuer », Yacouba Traoré

Dans le cadre de la sensibilisation des acteurs des médias sur l’extrémisme violent, la Direction générale de la communication et des médias du ministère...

Football: le Bayer Leverkusen d’Edmond Tapsoba remporte la coupe d’Allemagne

Le Bayer Leverkusen a remporté ce samedi 25 mai 2024, la coupe d'Allemagne pour la deuxième fois de son histoire après 1993. Le Bayer...

Burkina : le capitaine Ibrahim Traoré, éligible à la présidentielle après la Transition

Le chef de l'État, le capitaine Ibrahim Traoré a signé ce 25 mai 2024, la charte de la transition modifiée. Laquelle charte prévoit la...
spot_img

Autres articles

Burkina : Des citoyens s’expriment sur la prolongation de la transition

Les assises nationales se sont déroulées le 25 mai 2024 à Ouagadougou et ont prolongé la transition dirigée par le Capitaine Ibrahim Traoré de...

Ouagadougou : 48 heures pour l’intégration culturelle de l’Afrique Centrale

L'association Team Canards a tenu le samedi 25 mai 2024 la 2ème édition des 48h de la culture d'Afrique Centrale à Ouagadougou. Il s'agit...

Terrorisme : « Djihad ne signifie pas tuer », Yacouba Traoré

Dans le cadre de la sensibilisation des acteurs des médias sur l’extrémisme violent, la Direction générale de la communication et des médias du ministère...

Football: le Bayer Leverkusen d’Edmond Tapsoba remporte la coupe d’Allemagne

Le Bayer Leverkusen a remporté ce samedi 25 mai 2024, la coupe d'Allemagne pour la deuxième fois de son histoire après 1993. Le Bayer...

Burkina : le capitaine Ibrahim Traoré, éligible à la présidentielle après la Transition

Le chef de l'État, le capitaine Ibrahim Traoré a signé ce 25 mai 2024, la charte de la transition modifiée. Laquelle charte prévoit la...