spot_img

Burkina : lutte contre la désinformation, des organisations de la société civile s’engagent

Publié le : 

Publié le : 

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet « Promotion de la démocratie participative et inclusive par les TICs au Burkina Faso », l’Association des Blogueurs du Burkina (ABB), en partenariat avec Diakonia, a organisé le mercredi 6 décembre 2023,  un « café partenaire » à Ouagadougou. L’objectif est d’explorer des pistes de réflexion pour assainir l’espace numérique au Burkina Faso.

Par Issoufou Ouedraogo

« Lutte contre la désinformation et le discours de haine : expérience de l’Observatoire Citoyen des Réseaux Sociaux d’EducommunicAfrik ». Tel est le thème de ce premier café partenaire qui a permis de partager avec le public l’expérience de l’Observatoire Citoyen des Réseaux Sociaux de EducommunicAfrik sur la veille des réseaux sociaux.

Selon le premier responsable de cette structure, Hamidou Dicko, « l’observatoire citoyen est un outil qui a été mis en place par EducommunicAfrik en partenariat avec Diakonia pour essayer de faire la veille citoyenne des réseaux sociaux » aux fins de «  contribuer à assainir le discours de haine qui est tenu sur les réseaux sociaux »

Le travail, a-t-il dit, consiste à répertorier les contenus de désinformation et d’incitation à la haine et à la violence susceptibles de constituer un préjudice. Ces contenus sont analysés et un bulletin d’infirmation périodique est produit à cet effet, a-t-il fait savoir.

En effet, l’observatoire dans son fonctionnement va « recueillir des messages à travers des détectives chargées de faire la veille quotidienne sur les réseaux sociaux. » explique Hamidou Dicko.

Burkina lutte désinformation
Le premier responsable de l’observatoire, Hamidou Dicko

Il dit ensuite qu’un rapport est fait et transmis à l’équipe d’analyse composée d’une dizaine d’organisations de la société civile qui poursuit les mêmes objectifs que EducommunicAfrik .
Et lorsque la cellule finit d’analyser, « un bulletin est produit chaque deux mois et versé au partenaire et aux autorités compétentes afin que des mesures soient prises pour éviter que de tels discours ne prospèrent pas sur les réseaux sociaux », a relevé le premier responsable de l’observatoire, Hamidou Dicko.

Quant au chargé de programme, Moussa Diallo de l’Association des Blogueurs du Burkina (ABB), cette activité entre dans le cadre de leur projet avec leur partenaire Diakonia pour assainir l’espace public, lutter contre la désinformation et les discours déviants.

Nos deux structures, a-t-il poursuivi, s’investissent dans cette lutte contre la désinformation et sur les discours déviants en termes de démocratie. « Aujourd’hui quand on parle de démocratie, il y a une mauvaise compréhension de sorte qu’on a tendance à vilipender toute personne qui s’aventure sur cette voie », a-t-il déclaré.

L’ABB a saisi l’opportunité pour lancer un appel aux jeunes à prôner le vivre-ensemble à travers des messages sains dans les réseaux sociaux.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Promotion immobilière : la commune de Bobo Dioulasso met en garde les « brebis galeuses» 

Le président de la délégation spéciale de la commune de Bobo-Dioulasso a rencontré, ce mardi 20 février 2024, les responsables d’agences immobilières de Sya....

CAN 2025 : Les affiches du tour préliminaire sont dévoilées

La Confédération africaine de Football (CAF) a procédé, au tirage au sort des phases préliminaires pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations...

Burkina : l’ONG Compassion international célèbre ses 20 ans d’exercice

« 20 ans de Développement holistique des Enfants et des jeunes au Burkina Faso : Résilience et Pérennisation pour un impact durable ». C’est...

Guinée : mésentente au sommet de l’État, le gouvernement dissout

Le Président de la Transition de la République de la Guinée, le général Mamadi Doumbouya a dissous le gouvernement le lundi 19 février 2024...

Pays de l’AES: SONABEL, EDM SA et NIGELEC pour une coopération plus soutenue en matière d’énergie

Les responsables des sociétés d’énergie EDM SA du Mali, NIGELEC du Niger et SONABEL du Burkina, toutes appartenant aux pays membres de l’Alliance des...
spot_img

Autres articles

Promotion immobilière : la commune de Bobo Dioulasso met en garde les « brebis galeuses» 

Le président de la délégation spéciale de la commune de Bobo-Dioulasso a rencontré, ce mardi 20 février 2024, les responsables d’agences immobilières de Sya....

CAN 2025 : Les affiches du tour préliminaire sont dévoilées

La Confédération africaine de Football (CAF) a procédé, au tirage au sort des phases préliminaires pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations...

Burkina : l’ONG Compassion international célèbre ses 20 ans d’exercice

« 20 ans de Développement holistique des Enfants et des jeunes au Burkina Faso : Résilience et Pérennisation pour un impact durable ». C’est...

Guinée : mésentente au sommet de l’État, le gouvernement dissout

Le Président de la Transition de la République de la Guinée, le général Mamadi Doumbouya a dissous le gouvernement le lundi 19 février 2024...

Pays de l’AES: SONABEL, EDM SA et NIGELEC pour une coopération plus soutenue en matière d’énergie

Les responsables des sociétés d’énergie EDM SA du Mali, NIGELEC du Niger et SONABEL du Burkina, toutes appartenant aux pays membres de l’Alliance des...