spot_img
spot_img

Burkina : lutte contre la désinformation, des organisations de la société civile s’engagent

Publié le : 

Publié le : 

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet « Promotion de la démocratie participative et inclusive par les TICs au Burkina Faso », l’Association des Blogueurs du Burkina (ABB), en partenariat avec Diakonia, a organisé le mercredi 6 décembre 2023,  un « café partenaire » à Ouagadougou. L’objectif est d’explorer des pistes de réflexion pour assainir l’espace numérique au Burkina Faso.

Par Issoufou Ouedraogo

« Lutte contre la désinformation et le discours de haine : expérience de l’Observatoire Citoyen des Réseaux Sociaux d’EducommunicAfrik ». Tel est le thème de ce premier café partenaire qui a permis de partager avec le public l’expérience de l’Observatoire Citoyen des Réseaux Sociaux de EducommunicAfrik sur la veille des réseaux sociaux.

Selon le premier responsable de cette structure, Hamidou Dicko, « l’observatoire citoyen est un outil qui a été mis en place par EducommunicAfrik en partenariat avec Diakonia pour essayer de faire la veille citoyenne des réseaux sociaux » aux fins de «  contribuer à assainir le discours de haine qui est tenu sur les réseaux sociaux »

Le travail, a-t-il dit, consiste à répertorier les contenus de désinformation et d’incitation à la haine et à la violence susceptibles de constituer un préjudice. Ces contenus sont analysés et un bulletin d’infirmation périodique est produit à cet effet, a-t-il fait savoir.

En effet, l’observatoire dans son fonctionnement va « recueillir des messages à travers des détectives chargées de faire la veille quotidienne sur les réseaux sociaux. » explique Hamidou Dicko.

Burkina lutte désinformation
Le premier responsable de l’observatoire, Hamidou Dicko

Il dit ensuite qu’un rapport est fait et transmis à l’équipe d’analyse composée d’une dizaine d’organisations de la société civile qui poursuit les mêmes objectifs que EducommunicAfrik .
Et lorsque la cellule finit d’analyser, « un bulletin est produit chaque deux mois et versé au partenaire et aux autorités compétentes afin que des mesures soient prises pour éviter que de tels discours ne prospèrent pas sur les réseaux sociaux », a relevé le premier responsable de l’observatoire, Hamidou Dicko.

Quant au chargé de programme, Moussa Diallo de l’Association des Blogueurs du Burkina (ABB), cette activité entre dans le cadre de leur projet avec leur partenaire Diakonia pour assainir l’espace public, lutter contre la désinformation et les discours déviants.

Nos deux structures, a-t-il poursuivi, s’investissent dans cette lutte contre la désinformation et sur les discours déviants en termes de démocratie. « Aujourd’hui quand on parle de démocratie, il y a une mauvaise compréhension de sorte qu’on a tendance à vilipender toute personne qui s’aventure sur cette voie », a-t-il déclaré.

L’ABB a saisi l’opportunité pour lancer un appel aux jeunes à prôner le vivre-ensemble à travers des messages sains dans les réseaux sociaux.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Mali: décès de l’artiste musicien Toumani Diabaté à 58 ans

Le célèbre artiste musicien malien, Toumani Diabaté est décédé ce vendredi 19 juillet 2024 à Bamako dans la capitale malienne selon sa famille. Par Hakim...

Burkina : Les douanes mobilisent plus de 523 milliards FCFA au 1er semestre 2024

La Direction générale des douanes a mobilisé 523 milliards 858 millions 892 mille 544 FCFA au titre du premier semestre de l’année 2024. Le...

Burkina : Une trentaine de personnes devant le juge pour une affaire de parcelles 

Une trentaine de personnes comparaissent ce 19 juillet 2024 à la session spéciale du Tribunal de grande instance Ouaga I. Composés entre autres de...

Culture: Floby présente son 7e album au ministre d’état

L’artiste chanteur et compositeur burkinabè Floby a été reçu en audience, jeudi 18 juillet 2024 à Ouagadougou, par le ministre d'État, ministre de la...

Burkina : Pas de liberté provisoire pour Marcel Tankoano et autres

La Cour d'appel de Ouagadougou a rejeté ce 19 juillet 2024 les demandes de mise en liberté provisoire formulées par les avocats de Marcel...
spot_img

Autres articles

Mali: décès de l’artiste musicien Toumani Diabaté à 58 ans

Le célèbre artiste musicien malien, Toumani Diabaté est décédé ce vendredi 19 juillet 2024 à Bamako dans la capitale malienne selon sa famille. Par Hakim...

Burkina : Les douanes mobilisent plus de 523 milliards FCFA au 1er semestre 2024

La Direction générale des douanes a mobilisé 523 milliards 858 millions 892 mille 544 FCFA au titre du premier semestre de l’année 2024. Le...

Burkina : Une trentaine de personnes devant le juge pour une affaire de parcelles 

Une trentaine de personnes comparaissent ce 19 juillet 2024 à la session spéciale du Tribunal de grande instance Ouaga I. Composés entre autres de...

Culture: Floby présente son 7e album au ministre d’état

L’artiste chanteur et compositeur burkinabè Floby a été reçu en audience, jeudi 18 juillet 2024 à Ouagadougou, par le ministre d'État, ministre de la...

Burkina : Pas de liberté provisoire pour Marcel Tankoano et autres

La Cour d'appel de Ouagadougou a rejeté ce 19 juillet 2024 les demandes de mise en liberté provisoire formulées par les avocats de Marcel...