spot_img
spot_img

Economie : le Nigeria occupe désormais la 4è place en Afrique

Publié le : 

Publié le : 

Le Nigeria perd sa place de première puissance économique africaine. Il chute à la 4è place selon les prévisions du Fonds Monétaire International (FMI).

Par Emilienne Compaoré 

Le géant Nigeria, jadis grand producteur de l’or noir, a perdu sa première place économique africaine au profit de l’Afrique du sud.

En effet, ce géant de l’Afrique de l’ouest, qui occupait la deuxième place en Afrique en 2023 au classement du PIB, est désormais dépassé par l’Égypte et l’Algérie,  d’après les prévisions du Fonds Monétaire International (FMI).

Le Nigeria, devancé par l’Algérie, prend la 3è place avec un PIB projeté de 266,7 milliards USD.

L’Égypte est rétrogradée à la 2e place avec 348 milliards de dollars contre 373 milliards USD pour l’Afrique du Sud qui pointe au 1er rang selon les projections du Fonds.

Cette chute du Nigeria  coïncide avec la forte dépréciation du naira et le taux d’inflation qui ne cesse de battre des records dans le pays, indique les prévisions du Fonds Monétaire International (FMI).

L’Égypte, d’après les prévisions du FMI serait la première puissance économique du continent en 2027, tandis que le Nigeria garderait sa  quatrième place jusqu’en 2028.

Pour le Fonds Monétaire International, la situation économique du Nigeria et de l’Egypte a été particulièrement affectée par « l’inflation élevée et les dévaluations agressives de leurs monnaies contrairement au rand sud-africain dont la valeur est largement déterminée par le marché».

Les « Perspectives de l’économie mondiale» publiées cette semaine par l’institution, le PIB nominal de la nation la plus peuplée d’Afrique s’établira cette année à 253 milliards de dollars US

www.libreinfo.net

 

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Ouahigouya: le gouverneur de la région du Nord met en garde les auteurs des marches illégales

Depuis quelques jours des messages vocaux circulent sur les réseaux sociaux, appelant la population de la province du Yatenga à sortir massivement le 24...

Burkina : performances 2023, les fruits d’une «résilience et d’une intelligence»

Le Conseil national des organisations de la société civile (CNOSC) dit constater avec l'ensemble des acteurs du développement, que le Plan national de développement...

Mémoire : De l’intérêt pour la lecture de la biographie de Sankara

Dans la Biographie de Thomas Sankara. La patrie ou la mort… L’histoire du capitaine politique se confond à l’histoire du Burkina Faso. Par Merneptah Noufou...

Guinée/Justice : Dadis Camara risque la perpétuité

À l'audience du 22 mai 2024, concernant le procès Massacre du 28 septembre 2009, le procureur a demandé au Tribunal de retenir tous les...

Burkina/Assises nationales: les préalables du mouvement SENS

Ceci est une déclaration Mouvement SENS sur la tenue des assises nationales les 25 et 26 mai 2024. Une déclaration parvenue à la redaction...
spot_img

Autres articles

Ouahigouya: le gouverneur de la région du Nord met en garde les auteurs des marches illégales

Depuis quelques jours des messages vocaux circulent sur les réseaux sociaux, appelant la population de la province du Yatenga à sortir massivement le 24...

Burkina : performances 2023, les fruits d’une «résilience et d’une intelligence»

Le Conseil national des organisations de la société civile (CNOSC) dit constater avec l'ensemble des acteurs du développement, que le Plan national de développement...

Mémoire : De l’intérêt pour la lecture de la biographie de Sankara

Dans la Biographie de Thomas Sankara. La patrie ou la mort… L’histoire du capitaine politique se confond à l’histoire du Burkina Faso. Par Merneptah Noufou...

Guinée/Justice : Dadis Camara risque la perpétuité

À l'audience du 22 mai 2024, concernant le procès Massacre du 28 septembre 2009, le procureur a demandé au Tribunal de retenir tous les...

Burkina/Assises nationales: les préalables du mouvement SENS

Ceci est une déclaration Mouvement SENS sur la tenue des assises nationales les 25 et 26 mai 2024. Une déclaration parvenue à la redaction...