spot_img

SNC 2024:  L’orchestre « Lamogoya La fraternité» de Tougan à l’heure des préparatifs

Publié le : 

Publié le : 

Samedi 27 avril 2024, Bobo-Dioulasso, va vibrer au rythme de la  culture. Trois semaines avant, l’heure est aux préparatifs. Ainsi, l’Orchestre «Lamogoya La fraternité» de Tougan, seul  groupe musical retenu à l’issue des phases éliminatoires dans la province du Sourou, s’active pour prendre part à la manifestation. 

Brice Alex, Correspondant de libreinfo.net dans le Sourou

«Nous sommes en pleine répétition, au moins une fois dans la semaine. Du fait de la période de carême, nous sommes obligés de fixer l’heure de la répétition dans les soirées pour retrouver l’équipe au complet» a déclaré le chef  de l’orchestre Lamogoya « La fraternité » de Tougan, Assimi Paré dit le Pacha.

Et celui-ci de poursuivre : «Il y a eu des observations après les phases éliminatoires pour améliorer nos prestations.»

Etant donné que «nous sommes sous blocus du fait de l’insécurité liée aux actions des groupes armés terroristes, ici à Tougan, et qu’il n’y a pas d’expert en tant que tel pour  nous former, pour nous encadrer, cela rend la tâche difficile», précise-t-il.

« Donc, nous nous débrouillons pour donner le meilleur de nous-mêmes», conclut-il.

Cette édition constitue la deuxième participation de l’orchestre à la biennale culturelle à Bobo-Dioulasso.

Après la première en 2023 où le groupe a terminé 4ème au plan national,  en 2019 «nous avons pu obtenir le ticket qualificatif pour la SNC qui a été plusieurs fois reportée et nous avons pu prester effectivement en 2023. Et nous avons été classés quatrième à l’échelle nationale» dit-il.

L’Orchestre Lamogoya de Tougan qui représente d’ailleurs la Boucle du Mouhoun, met les bouchées doubles pour espérer mieux  cette année.

Mais pour y parvenir, l’accompagnement des fils et filles du Sourou et de la région est un facteur déterminant : «Nous partons pour représenter non seulement la province du  Sourou, mais aussi toute la  région de la Boucle du Mouhoun», fait-il savoir.

On a vraiment besoin, lance-t-il, de soutien moral, matériel et financier de la part de nos frères et sœurs, de nos pères et mères, de nos fils et filles du Sourou et même de la Boucle du Mouhoun.

«Nous ne sommes pas soutenus. Les membres de l’orchestre se débrouillent chaque fois avec les maigres moyens pour participer à la SNC. Nous avons été 4 ème à la précédente édition ; notre objectif, cette fois-ci, c’est d’être parmi les trois premiers pour ramener au moins un petit trophée ici au Sourou, au nom de la résilience pour faire plaisir à la population» affirme  Assimi Paré dit le Pacha.

Il ajoute : «Nous avons distribué des lettres de quête, mais jusqu’à présent, nous n’avons rien reçu de consistant. Il nous faut du matériel, de l’habillement et tout le nécessaire pour nous préparer conséquemment. Au delà des mots d’encouragement, il faut souvent faire des gestes pour motiver davantage le groupe afin qu’il représente dignement la province.»

Toutefois, il n’omet pas de citer l’appui de la commune lors de la dernière édition : «L’année passée, c’est la mairie qui avait pu nous aider à la dernière minute avec un minimum de moyens.» 

Constitué  d’hommes, de femmes, de jeunes,  de personnes âgées et de personnes vivant avec un handicap de plusieurs groupes ethniques, l’Orchestre Lamogoya la fraternité de Tougan a vu le jour  en décembre 2015.

Il vise l’union autour de la culture en prenant en compte toutes les sensibités afin de promouvoir le vivre ensemble dans la résilience.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina Faso : Sigma Corporation Afrique honore les acteurs clés à travers OPUIS Awards

Communiqué de presse Ouagadougou, le 25 mai 2024 - Ce samedi s’est tenu à la salle Canal Olympia de Ouaga 2000, un évènement historique au...

LONAB : des travailleurs exigent le départ du directeur général

Plusieurs travailleurs de la Loterie nationale burkinabè (LONAB) sont sortis de leurs bureaux ce 27 mai 2024. Ils exigent, en effet, le départ du...

Ouahigouya : Une journée culturelle du Bloc Bangarin pour promouvoir la paix

Le lundi 27 mai 2024, le Bloc Bangarin, dans la circonscription d’éducation de base de Ouahigouya 2, ville située dans la région Nord du...

Éliminatoires coupe du monde 2026 : Brama Traoré dévoile la liste des Étalons 

Les Étalons affrontent l’Égypte le 6 juin et la Sierra Leone le 10 juin 2024. Pour ces deux matchs, le coach des Étalons, Brama...

Éliminatoires Coupe du monde 2026: La raison de l’absence de Bertrand et de  Issoufou

Le coach des Étalons, Brama Traoré, a dévoilé ce 27 mai 2024 à Ouagadougou, la liste des 23 joueurs sélectionnés. Au nombre de ceux-ci...
spot_img

Autres articles

Burkina Faso : Sigma Corporation Afrique honore les acteurs clés à travers OPUIS Awards

Communiqué de presse Ouagadougou, le 25 mai 2024 - Ce samedi s’est tenu à la salle Canal Olympia de Ouaga 2000, un évènement historique au...

LONAB : des travailleurs exigent le départ du directeur général

Plusieurs travailleurs de la Loterie nationale burkinabè (LONAB) sont sortis de leurs bureaux ce 27 mai 2024. Ils exigent, en effet, le départ du...

Ouahigouya : Une journée culturelle du Bloc Bangarin pour promouvoir la paix

Le lundi 27 mai 2024, le Bloc Bangarin, dans la circonscription d’éducation de base de Ouahigouya 2, ville située dans la région Nord du...

Éliminatoires coupe du monde 2026 : Brama Traoré dévoile la liste des Étalons 

Les Étalons affrontent l’Égypte le 6 juin et la Sierra Leone le 10 juin 2024. Pour ces deux matchs, le coach des Étalons, Brama...

Éliminatoires Coupe du monde 2026: La raison de l’absence de Bertrand et de  Issoufou

Le coach des Étalons, Brama Traoré, a dévoilé ce 27 mai 2024 à Ouagadougou, la liste des 23 joueurs sélectionnés. Au nombre de ceux-ci...