spot_img

Le 15 mai à Ouahigouya: le roi du Yatenga implore les mânes des ancêtres pour  la paix

Publié le : 

Publié le : 

A l’occasion de la journée du 15 mai dédiée aux traditions et coutumes au Burkina Faso, Naaba Kiiba, roi du Yatenga a célébré cette fête au sein de son palais royal. C’était en présence des corps constitués de la région, et d’une délégation conduite par le gouverneur de la région du Nord, Issouf Ouédraogo.

Par  Zakiss Ouédraogo , correspondant  dans le Yatenga.

Le 15 mai institué journée des coutumes et traditions vise à valoriser les coutumes et traditions au Burkina Faso. Pour cette première édition, c’est à 8H45mn que les festivités ont débuté au palais royal de sa majesté Naaba Kiiba, roi du Yatenga.

Elles sont faites  de démonstrations rituelles, de danses traditionnelles, d’invocations sur fond de récit historique du royaume du Yatenga.

Pour le  Baloum Naaba, «nous allons célébrer nos coutumes et traditions.» Et  au nom de sa majesté, Naaba Kiiba, il a souhaité  la bienvenue aux convives de cette manifestation consacrée aux coutumes et traditions.

 « Souvent, c’est parce que nous ne faisons pas nos coutumes que nous souffrons de certains maux.  Nous demandons aux mânes la paix, la santé et la fin du terrorisme au Burkina Faso », a-t-il indiqué.

Quant au  gouverneur de la région du Nord, Issouf Ouédraogo, Cette journée du 15 mai est une journée historique qui sera désormais gravée en lettre d’or dans nos livres d’histoire. 

Et pour cause, c’est la première fois dans l’histoire du Burkina que «nous célébrons la journée des coutumes et des traditions instituée par le gouvernement de la transition.

« En instituant ces journées des coutumes et traditions, le gouvernement a pour objectif d’offrir aux adeptes de la religion traditionnelle un cadre de promotion des valeurs et des pratiques ancestrales et susciter une communion fraternelle entre ces adeptes-là et la population », a-t-il clarifié.

 Il a ajouté: « Que nos invocations, vos coqs, chèvres, moutons (….)  tués, le sang versé ce jour au nom de nos ancêtres protège nos FDS et VDP sur les champs de bataille pour un retour définitif des populations déplacées»

Aussi, « que vos sacrifices du jour nous présagent une belle saison hivernale afin d’atteindre l’autosuffisance alimentaire», a conclu Issouf Ouédraogo. 

Paul Rassam Ouédraogo, membre de la famille royale, a fait l’historique du royaume du Yatenga, tout invitant la jeune génération à un retour aux valeurs ancestrales. «Chose qui pourrait nous protéger de certains maux que nous vivons.» a-t-il conseillé.

le roi de yatenga assi au milieu de ses convives lors de la célébration du 15 mai
Le roi de yatenga assi au milieu de ses convives lors de la célébration du 15 mai

Après la cérémonie, les autorités ont tour à tour salué le roi tout en lui souhaitant un long règne. Le  rendez-vous est pris pour la 2ème édition, le 15 mai 2025.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina : Des citoyens s’expriment sur la prolongation de la transition

Les assises nationales se sont déroulées le 25 mai 2024 à Ouagadougou et ont prolongé la transition dirigée par le Capitaine Ibrahim Traoré de...

Ouagadougou : 48 heures pour l’intégration culturelle de l’Afrique Centrale

L'association Team Canards a tenu le samedi 25 mai 2024 la 2ème édition des 48h de la culture d'Afrique Centrale à Ouagadougou. Il s'agit...

Terrorisme : « Djihad ne signifie pas tuer », Yacouba Traoré

Dans le cadre de la sensibilisation des acteurs des médias sur l’extrémisme violent, la Direction générale de la communication et des médias du ministère...

Football: le Bayer Leverkusen d’Edmond Tapsoba remporte la coupe d’Allemagne

Le Bayer Leverkusen a remporté ce samedi 25 mai 2024, la coupe d'Allemagne pour la deuxième fois de son histoire après 1993. Le Bayer...

Burkina : le capitaine Ibrahim Traoré, éligible à la présidentielle après la Transition

Le chef de l'État, le capitaine Ibrahim Traoré a signé ce 25 mai 2024, la charte de la transition modifiée. Laquelle charte prévoit la...
spot_img

Autres articles

Burkina : Des citoyens s’expriment sur la prolongation de la transition

Les assises nationales se sont déroulées le 25 mai 2024 à Ouagadougou et ont prolongé la transition dirigée par le Capitaine Ibrahim Traoré de...

Ouagadougou : 48 heures pour l’intégration culturelle de l’Afrique Centrale

L'association Team Canards a tenu le samedi 25 mai 2024 la 2ème édition des 48h de la culture d'Afrique Centrale à Ouagadougou. Il s'agit...

Terrorisme : « Djihad ne signifie pas tuer », Yacouba Traoré

Dans le cadre de la sensibilisation des acteurs des médias sur l’extrémisme violent, la Direction générale de la communication et des médias du ministère...

Football: le Bayer Leverkusen d’Edmond Tapsoba remporte la coupe d’Allemagne

Le Bayer Leverkusen a remporté ce samedi 25 mai 2024, la coupe d'Allemagne pour la deuxième fois de son histoire après 1993. Le Bayer...

Burkina : le capitaine Ibrahim Traoré, éligible à la présidentielle après la Transition

Le chef de l'État, le capitaine Ibrahim Traoré a signé ce 25 mai 2024, la charte de la transition modifiée. Laquelle charte prévoit la...