spot_img

Burkina Faso : Des journalistes à l’école de la protection de l’enfant

Publié le : 

Publié le : 

L’ONG Compassion international Burkina, en collaboration avec le ministère de la Communication, organise du 11 au 12 mai 2023, un atelier de formation sur la gestion de l’information relative à la protection de l’enfant au profit des journalistes.

Par Daouda Kiekieta

Plus de 50% des personnes déplacées internes (PDI) sont âgés de moins de 14 ans, selon le dernier bilan du Secrétaire permanent du Conseil national de secours d’urgence et de réhabilitation (CONASUR). Ce sont les enfants qui se trouvent ainsi dans une situation de vulnérabilité.

C’est dans ce sens que l’ONG Compassion International Burkina organise un atelier de formation afin d’outiller les professionnels des médias pour la prise en compte des besoins et des droits de ces enfants dans les productions journalistiques.

Burkina protection enfant
Les participants à la formation sur la protection de l’enfant

Durant deux jours, des journalistes, environ une cinquantaine venus de la région du Centre, du Centre-Nord et de l’Est, vont être outillés sur plusieurs thématiques liées au concept de l’enfant et sur le cadre juridique national et international des droits de l’enfant.

Selon Mme Adama Segda, secrétaire générale adjointe du Ministère de la Communication, les professionnels de l’information ont « une mission pédagogique à remplir qui est de sensibiliser les populations sur les statuts de l’enfant, ses droits et les mécanismes de sa protection en la matière.»

Burkina protection enfant
Mme Adama Segda, secrétaire générale adjointe du Ministère de la Communication

« La protection de l’enfant nécessite l’implication de tous les acteurs, en l’occurrence, les médias, qui constituent un maillon important dans la chaîne de lutte contre les atteintes aux droits de l’enfant.» ajoute Mme Segda.

M. Issaka Kiemtoré, Directeur national de Compassion International explique que la crise sécuritaire a placé de nombreux enfants dans une situation de vulnérabilité accrue.

Burkina protection enfant
M. Issaka Kiemtoré, Directeur national de Compassion International

« Le présent atelier se veut un cadre d’échanges et d’apprentissage entre professionnels des médias et experts du droit et de l’enfance du ministère de la Justice et de Compassion International Burkina », soutient M. Kiemtoré.

L’ONG Compassion International est une organisation confessionnelle chrétienne installée au Burkina Faso depuis 2004.

Elle travaille présentement avec 440 églises évangéliques dans 12 régions qui mettent en œuvre un vaste programme allant de l’éducation sanitaire et spirituelle, l’assistance nutritionnelle à la formation professionnelle formelle et non-formelle.

À ce jour, ces programmes touchent 106 000 enfants et jeunes à travers le pays et parrainent plus de 96 000 enfants et jeunes de toutes les confessions religieuses.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina : Des citoyens s’expriment sur la prolongation de la transition

Les assises nationales se sont déroulées le 25 mai 2024 à Ouagadougou et ont prolongé la transition dirigée par le Capitaine Ibrahim Traoré de...

Terrorisme : « Djihad ne signifie pas tuer », Yacouba Traoré

Dans le cadre de la sensibilisation des acteurs des médias sur l’extrémisme violent, la Direction générale de la communication et des médias du ministère...

Burkina/Rapports droits humains : «tenir compte du contexte du pays», Me Halidou Ouédraogo

Le président de la Convention des organisations de la société civile pour l’observation domestique des élections (CODEL), ancien président du Mouvement burkinabè des droits...

Administration du territoire: vers une stratégie de délimitation des entités administratives

Le ministère de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité (MATDS) envisage la délimitation des entités administratives territoriales. Ce projet est porté...

Centre-Sud: la direction régionale des Douanes fait don de matériels à plusieurs services

La direction régionale des Douanes du Centre-sud a fait don de plusieurs matériels aux forces combattantes et l'administration publique de la région le jeudi...
spot_img

Autres articles

Burkina : Des citoyens s’expriment sur la prolongation de la transition

Les assises nationales se sont déroulées le 25 mai 2024 à Ouagadougou et ont prolongé la transition dirigée par le Capitaine Ibrahim Traoré de...

Ouagadougou : 48 heures pour l’intégration culturelle de l’Afrique Centrale

L'association Team Canards a tenu le samedi 25 mai 2024 la 2ème édition des 48h de la culture d'Afrique Centrale à Ouagadougou. Il s'agit...

Terrorisme : « Djihad ne signifie pas tuer », Yacouba Traoré

Dans le cadre de la sensibilisation des acteurs des médias sur l’extrémisme violent, la Direction générale de la communication et des médias du ministère...

Football: le Bayer Leverkusen d’Edmond Tapsoba remporte la coupe d’Allemagne

Le Bayer Leverkusen a remporté ce samedi 25 mai 2024, la coupe d'Allemagne pour la deuxième fois de son histoire après 1993. Le Bayer...

Burkina : le capitaine Ibrahim Traoré, éligible à la présidentielle après la Transition

Le chef de l'État, le capitaine Ibrahim Traoré a signé ce 25 mai 2024, la charte de la transition modifiée. Laquelle charte prévoit la...