spot_img
spot_img

Journées nationales d’engagement patriotique:  la population de Sapouy organise une campagne de salubrité 

Publié le : 

Publié le : 

Le Président de la Délégation Spéciale de Sapouy, Ourobè Dioma, en collaboration avec les forces vives de la ville, a organisé une journée de salubrité publique. C’était le samedi 6 avril 2024.

Par  Abdoulaye Konaté, correspondant dans le Ziro

Le Samedi 6 avril 2024, les forces vives de Sapouy ont répondu à l’appel du Président de la Délégation Spéciale de la commune de Sapouy, Ourobè Dioma,  pour une journée de salubrité publique dans la ville.

Cet appel fait suite à celui lancé par le Président de la transition, le capitaine Ibrahim Traoré, entrant dans le cadre des journées nationales d’engagement patriotique et de participation citoyenne.

Tout a commencé par un cross populaire tôt le matin. Il est parti de la station Total route de Léo jusqu’à l’ancienne mairie. A ce niveau, il y a eu une séance d’aérobic.

Les sportifs se sont, ensuite, rendus au Haut-commissariat pour le début de la journée de salubrité avec une population sortie nombreuse.

Ils ont débarrassé la résidence du Haut-Commissaire des sachets et herbes qui ont envahi les lieux.

La préfecture de Sapouy a aussi reçu son coup de balai de telle sorte qu’elle est devenue propre et confortable.

« Si nous faisons l’effort pour que notre cadre de vie soit propre, je pense que nous allons faire un pas vers la santé et je pense que c’est la santé qui nous permet d’être… »,  a déclaré le Président de la Délégation Spéciale de la commune de Sapouy, Ourobè Dioma.

Ourobè Dioma, Président de la Délégation Spéciale de la commune de Sapouy
Ourobè Dioma, Président de la Délégation Spéciale de la commune de Sapouy

Il a ajouté : « Nous sommes à l’orée de la campagne hivernale. Quand les pluies vont commencer, ça va engendrer, certainement, des nids de moustiques et d’autres, qui peuvent nuire à notre santé.»

« Moi j’apprécie  cette initiative parce que nettoyer les lieux, c’est offrir un environnement sain», a affirmé, pour sa part, Martine Bonkoungou, inspectrice de l’Enseignement du Premier Degré en service à la Direction Provinciale de l’Education Préscolaire, Primaire et Non Formelle du Ziro.

C’est en tout cas un  sentiment de satisfaction totale qui a animé les uns et les autres à l’image de Patterson Ouattara, chargé de communication, de la coordination provinciale et de la veille citoyenne du Ziro. Il a dit être content et apprécier à sa juste valeur la sortie de la population.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Ouahigouya: le gouverneur de la région du Nord met en garde les auteurs des marches illégales

Depuis quelques jours des messages vocaux circulent sur les réseaux sociaux, appelant la population de la province du Yatenga à sortir massivement le 24...

Burkina : performances 2023, les fruits d’une «résilience et d’une intelligence»

Le Conseil national des organisations de la société civile (CNOSC) dit constater avec l'ensemble des acteurs du développement, que le Plan national de développement...

Mémoire : De l’intérêt pour la lecture de la biographie de Sankara

Dans la Biographie de Thomas Sankara. La patrie ou la mort… L’histoire du capitaine politique se confond à l’histoire du Burkina Faso. Par Merneptah Noufou...

Guinée/Justice : Dadis Camara risque la perpétuité

À l'audience du 22 mai 2024, concernant le procès Massacre du 28 septembre 2009, le procureur a demandé au Tribunal de retenir tous les...

Burkina/Assises nationales: les préalables du mouvement SENS

Ceci est une déclaration Mouvement SENS sur la tenue des assises nationales les 25 et 26 mai 2024. Une déclaration parvenue à la redaction...
spot_img

Autres articles

Ouahigouya: le gouverneur de la région du Nord met en garde les auteurs des marches illégales

Depuis quelques jours des messages vocaux circulent sur les réseaux sociaux, appelant la population de la province du Yatenga à sortir massivement le 24...

Burkina : performances 2023, les fruits d’une «résilience et d’une intelligence»

Le Conseil national des organisations de la société civile (CNOSC) dit constater avec l'ensemble des acteurs du développement, que le Plan national de développement...

Mémoire : De l’intérêt pour la lecture de la biographie de Sankara

Dans la Biographie de Thomas Sankara. La patrie ou la mort… L’histoire du capitaine politique se confond à l’histoire du Burkina Faso. Par Merneptah Noufou...

Guinée/Justice : Dadis Camara risque la perpétuité

À l'audience du 22 mai 2024, concernant le procès Massacre du 28 septembre 2009, le procureur a demandé au Tribunal de retenir tous les...

Burkina/Assises nationales: les préalables du mouvement SENS

Ceci est une déclaration Mouvement SENS sur la tenue des assises nationales les 25 et 26 mai 2024. Une déclaration parvenue à la redaction...