spot_img
spot_img

Niger: la justice statue sur une levée de l’immunité de Mohamed Bazoum

Publié le : 

Publié le : 

Les militaires au pouvoir au Niger depuis le 26 juillet 2023 ont engagé un processus de levée de l’immunité de l’ex-président Mohamed Bazoum. 

Par Nicolas Bazié

Sale temps pour Mohamed Bazoum. Depuis qu’il a été renversé par un coup d’Etat, l’ancien chef de l’État du Niger voit ses problèmes s’accumuler. 

En plus d’être détenu au palais présidentiel, 7 mois après, l’ex-président Bazoum pourrait ne plus bénéficier d’immunité. Et pour cause. La justice statue sur la levée de cette immunité. Cela, depuis le vendredi 5 avril 2024. 

C’est le général Abdourahamane Tiani qui a mis fin au régime de Mohamed Bazoum. Le 26 juillet 2023.

Son épouse Hadiza Ben Mabrouk Bazoum et son fils Salem Bazoum étaient assignés en résidence surveillée avec lui, jusqu’au 8 janvier 2024 où la justice militaire a autorisé Salem à sortir de la résidence. Hadiza Bazoum le rejoint plus tard en République du Togo. 

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

AES : Les textes fondamentaux créant la confédération finalisés

La rencontre des ministres des Affaires étrangères du Burkina Faso, du Mali et du Niger tenue à Niamey,  le vendredi 17 mai 2024,  a...

[Tribune] Médiation CEDEAO/AES, soutien au président Faye

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo à la suite du président nigérian Bola Tinubu vient de demander à son homologue sénégalais Bassirou Diomaye Faye, d’entrer...

Économie/UMOA: le Burkina mobilise 130 milliards Fcfa

Le Trésor public du Burkina Faso a mobilisé 129,68 milliards Fcfa sur le marché de l'UMOA suite à l'emprunt obligataire lancé du 11 avril...

Burkina/Sécurité : L’éducation à la vie familiale, une clé de résilience contre le terrorisme 

Le salon international de la famille de Ouagadougou s'est ouvert le vendredi 17 mai 2024 dans la capitale burkinabè. A l’occasion, Jean Marie Tiendrebeogo,...

Burkina/Finance : Une «Nuit des bâtisseurs », pour célébrer les 50 ans d’existence du RCPB

Le Réseau des caisses populaires du Burkina (RCPB) a organisé, le 17 mai 2024, à Ouagadougou, une cérémonie appelée «Nuit des bâtisseurs », pour...
spot_img

Autres articles

AES : Les textes fondamentaux créant la confédération finalisés

La rencontre des ministres des Affaires étrangères du Burkina Faso, du Mali et du Niger tenue à Niamey,  le vendredi 17 mai 2024,  a...

[Tribune] Médiation CEDEAO/AES, soutien au président Faye

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo à la suite du président nigérian Bola Tinubu vient de demander à son homologue sénégalais Bassirou Diomaye Faye, d’entrer...

Économie/UMOA: le Burkina mobilise 130 milliards Fcfa

Le Trésor public du Burkina Faso a mobilisé 129,68 milliards Fcfa sur le marché de l'UMOA suite à l'emprunt obligataire lancé du 11 avril...

Burkina/Sécurité : L’éducation à la vie familiale, une clé de résilience contre le terrorisme 

Le salon international de la famille de Ouagadougou s'est ouvert le vendredi 17 mai 2024 dans la capitale burkinabè. A l’occasion, Jean Marie Tiendrebeogo,...

Burkina/Finance : Une «Nuit des bâtisseurs », pour célébrer les 50 ans d’existence du RCPB

Le Réseau des caisses populaires du Burkina (RCPB) a organisé, le 17 mai 2024, à Ouagadougou, une cérémonie appelée «Nuit des bâtisseurs », pour...