spot_img
spot_img

Congrès du SYNAF: l’avocat et les transitions politiques au cœur des débats à Bobo-Dioulasso

Publié le : 

Publié le : 

Le 5e congrès ordinaire du Syndicat des Avocats du Burkina Faso (SYNAF) s’est ouvert ce jeudi 25 avril 2024 à Bobo-Dioulasso et prendra fin le 27 avril prochain. Il sera question pour les avocats de réfléchir sur le thème : «Avocat et transitions politiques au Burkina: précautions et responsabilités».

Par Kapidougou, Correspondant Houet 

«Depuis 1970, le Burkina Faso a connu beaucoup de transitions. Transitions au cours desquelles les avocats sont mis en difficulté  parce qu’il y a la violation des droits de l’homme, et nous avons des difficultés d’exercice» a déclaré Me Olivier Yelkouni, secrétaire général du syndicat des avocat du Burkina (SYNAF).

C’est fort de ce constat que le rendez-vous de Bobo-Dioulasso met l’accent sur le rôle et la responsabilité des professionnels du droit pendant les périodes de transition.

A travers conférences et panels, les participants à ce congrès ordinaire seront édifiés sur leur rôle et leur place dans la transition. Entre autres modules qui seront développés au cours de ces trois jours d’échanges : La leçon inaugurale sur la transitologie.

Selon Me Victoria Nebié, avocate au barreau du Burkina, de ce cadre de rencontre naîtront des résolutions fortes pour le respect des droits humains, afin d’affiner le rôle et la responsabilité des avocats dans le processus transitionnel du Burkina Faso.

Ce 5e congrès ordinaire du Syndicat des avocats du Burkina connaîtra également le renouvellement du bureau exécutif du Syndicat national des avocats du Burkina (SYNAF).

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

AES : Les textes fondamentaux créant la confédération finalisés

La rencontre des ministres des Affaires étrangères du Burkina Faso, du Mali et du Niger tenue à Niamey,  le vendredi 17 mai 2024,  a...

[Tribune] Médiation CEDEAO/AES, soutien au président Faye

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo à la suite du président nigérian Bola Tinubu vient de demander à son homologue sénégalais Bassirou Diomaye Faye, d’entrer...

Économie/UMOA: le Burkina mobilise 130 milliards Fcfa

Le Trésor public du Burkina Faso a mobilisé 129,68 milliards Fcfa sur le marché de l'UMOA suite à l'emprunt obligataire lancé du 11 avril...

Burkina/Sécurité : L’éducation à la vie familiale, une clé de résilience contre le terrorisme 

Le salon international de la famille de Ouagadougou s'est ouvert le vendredi 17 mai 2024 dans la capitale burkinabè. A l’occasion, Jean Marie Tiendrebeogo,...

Burkina/Finance : Une «Nuit des bâtisseurs », pour célébrer les 50 ans d’existence du RCPB

Le Réseau des caisses populaires du Burkina (RCPB) a organisé, le 17 mai 2024, à Ouagadougou, une cérémonie appelée «Nuit des bâtisseurs », pour...
spot_img

Autres articles

AES : Les textes fondamentaux créant la confédération finalisés

La rencontre des ministres des Affaires étrangères du Burkina Faso, du Mali et du Niger tenue à Niamey,  le vendredi 17 mai 2024,  a...

[Tribune] Médiation CEDEAO/AES, soutien au président Faye

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo à la suite du président nigérian Bola Tinubu vient de demander à son homologue sénégalais Bassirou Diomaye Faye, d’entrer...

Économie/UMOA: le Burkina mobilise 130 milliards Fcfa

Le Trésor public du Burkina Faso a mobilisé 129,68 milliards Fcfa sur le marché de l'UMOA suite à l'emprunt obligataire lancé du 11 avril...

Burkina/Sécurité : L’éducation à la vie familiale, une clé de résilience contre le terrorisme 

Le salon international de la famille de Ouagadougou s'est ouvert le vendredi 17 mai 2024 dans la capitale burkinabè. A l’occasion, Jean Marie Tiendrebeogo,...

Burkina/Finance : Une «Nuit des bâtisseurs », pour célébrer les 50 ans d’existence du RCPB

Le Réseau des caisses populaires du Burkina (RCPB) a organisé, le 17 mai 2024, à Ouagadougou, une cérémonie appelée «Nuit des bâtisseurs », pour...