spot_img

Burkina : «Un chrétien catholique s’interroge» le nouvel ouvrage de Laurent Bado

Publié le : 

Publié le : 

 Pr Laurent Bado, âgé de 79 ans, a dédicacé le jeudi 18 janvier 2024 à Ouagadougou, son nouvel ouvrage intitulé  « Un chrétien catholique s’interroge ». L’œuvre traite des problématiques qui touchent l’Eglise catholique, notamment, la franc-maçonnerie, l’inculturation et l’homosexualité. 

Par Daouda Kiekieta 

L’intellectuel et homme politique burkinabè, Pr Laurent Bado met sur le marché de la littérature sa nouvelle parution : « Un chrétien catholique s’interroge»

C’est un livre qui vient casser les codes, briser les tabous à travers un rappel historique des crises qui ont secoué l’église et les problématiques contemporaines, selon Dr Dramane Konaté qui a présenté l’œuvre. 

Ne faut-il pas un autre concile pour mettre fin à la crise au sein de l’Église ? Pourquoi désacralise-t-on la religion catholique ? Ce sont les interrogations fondamentales de l’œuvre qui compte 100 pages subdivisée en 9 chapitres. 

L’auteur indique que l’évènement structurel majeur qui a bouleversé les fondements de l’Eglise catholique romaine, est la révolution française de 1789 qui a proclamé le libéralisme religieux par une lutte frontale contre l’Eglise catholique. 

Ce libéralisme religieux né de la révolution a pour conséquences la déchéance culturelle et morale de l’Europe chrétienne. 

Laurent Bado chrétien catholique
Dr Dramane Konaté a présenté le l’ouvrage

« On ferma des églises, on brisa les statues des saints, on fondit les cloches (…), on enleva tous les signes religieux sur les routes, les places et les édifices », écrit Laurent Bado. 

Outre ces évènements exogènes de l’Eglise, l’auteur évoque un bouleversement structurel de la catholicité au sein du clergé. 

De la désacralisation de l’Église catholique 

« L’Eglise a eu au cours de son évolution des Papes érotiques et scandaleux tels que ceux de la renaissance qui ont posé des actes horribles contraire aux commandements de Dieu» défend-il, précisant que malgré cela, « ces Papes n’avaient pas modifié l’enseignement de l’église ». 

Pour l’auteur, plusieurs décisions ont constitué une désacralisation de l’église, notamment « la substitution à la langue latine, la langue vulgaire dite langue du peuple, alors que l’islam a retenu la langue classique dans sa liturgie et le traditionaliste le langage ésotérique ». 

«Faut-il oublier que le clergé moderne est enfoncé dans la pédophilie, l’homosexualité jusqu’à aux genoux, laissant fidèles déconcertés ? » s’interroge l’auteur. 

Pourtant, rappelle-t-il, « le dogme de l’Église romaine est intemporel car Jésus christ ne change pas avec le temps ». 

De l’inculturation et l’africanité dans la liturgie chrétienne 

Pr Laurent Bado explique que l’introduction des éléments du terroir africain dans la liturgie a des conséquences  fâcheuses. 

« La Sainte Vierge semble être adorée et non vénérée. La prière d’action de grâce est équivoque car on la pratique que pour solliciter une réussite, un avancement, un bonheur, alors qu’elle est faite pour remercier le seigneur », cite l’écrivain. 

Au nom de l’inculturation, poursuit-il, les églises en Afrique se transforment en  « music hall où le bruit des instruments l’emporte sur la prière »

« Le chrétien africain est d’une mentalité superstitieuse. C’est le cas des prières de guérison (…). Le chrétien africain se caractérise par son zèle dans la tentation de Dieu. Au lieu de résoudre ses problèmes, il préfère invoquer Dieu et laisser ses problèmes à Dieu » dénonce Laurent Bado. 

L’œuvre a été présentée par Dr Dramane Konaté, conseiller technique du ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Jean Emmanuel Ouédraogo. 

Selon lui, ce livre, qui est un bréviaire critique, est le résultat de 40 ans de recherche. « L’auteur s’interroge aussi sur la dernière nouvelle du Pape concernant la bénédiction des couples homosexuels pour dire que le contexte africain ne s’y prête pas. Bien sûr, il faut adapter la religion à notre environnement culturel, mais aussi il faut savoir que Jésus Christ ne change pas avec le temps », commente Dr Konaté. 

De son côté, Yacouba Sawadogo a également participé à la cérémonie de dédicace. « Le Pr Bado édifie toujours les gens avec certaines vérités qui ouvrent les yeux par rapport à la religion. J’en ai appris beaucoup. Je vais lire l’ouvrage pour mieux m’inspirer et mieux comprendre la foi chrétienne », dit-il. L’ouvrage est disponible dans les librairies au prix de 5000 FCFA. 

www.libreinfo.net 

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Promotion immobilière : la commune de Bobo Dioulasso met en garde les « brebis galeuses» 

Le président de la délégation spéciale de la commune de Bobo-Dioulasso a rencontré, ce mardi 20 février 2024, les responsables d’agences immobilières de Sya....

CAN 2025 : Les affiches du tour préliminaire sont dévoilées

La Confédération africaine de Football (CAF) a procédé, au tirage au sort des phases préliminaires pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations...

Burkina : l’ONG Compassion international célèbre ses 20 ans d’exercice

« 20 ans de Développement holistique des Enfants et des jeunes au Burkina Faso : Résilience et Pérennisation pour un impact durable ». C’est...

Guinée : mésentente au sommet de l’État, le gouvernement dissout

Le Président de la Transition de la République de la Guinée, le général Mamadi Doumbouya a dissous le gouvernement le lundi 19 février 2024...

Pays de l’AES: SONABEL, EDM SA et NIGELEC pour une coopération plus soutenue en matière d’énergie

Les responsables des sociétés d’énergie EDM SA du Mali, NIGELEC du Niger et SONABEL du Burkina, toutes appartenant aux pays membres de l’Alliance des...
spot_img

Autres articles

Promotion immobilière : la commune de Bobo Dioulasso met en garde les « brebis galeuses» 

Le président de la délégation spéciale de la commune de Bobo-Dioulasso a rencontré, ce mardi 20 février 2024, les responsables d’agences immobilières de Sya....

CAN 2025 : Les affiches du tour préliminaire sont dévoilées

La Confédération africaine de Football (CAF) a procédé, au tirage au sort des phases préliminaires pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations...

Burkina : l’ONG Compassion international célèbre ses 20 ans d’exercice

« 20 ans de Développement holistique des Enfants et des jeunes au Burkina Faso : Résilience et Pérennisation pour un impact durable ». C’est...

Guinée : mésentente au sommet de l’État, le gouvernement dissout

Le Président de la Transition de la République de la Guinée, le général Mamadi Doumbouya a dissous le gouvernement le lundi 19 février 2024...

Pays de l’AES: SONABEL, EDM SA et NIGELEC pour une coopération plus soutenue en matière d’énergie

Les responsables des sociétés d’énergie EDM SA du Mali, NIGELEC du Niger et SONABEL du Burkina, toutes appartenant aux pays membres de l’Alliance des...