Accueil Sport Cameroun vs Nigeria: un duel aux enjeux bien au-delà d’une place en...

Cameroun vs Nigeria: un duel aux enjeux bien au-delà d’une place en quart de finale

Le choc des titans entre le Nigéria et le Cameroun, prévu ce samedi 6 juillet à 16h est l’affiche phare des 8èmes de finales. Un duel dont les enjeux vont bien au-delà d’une simple place en quart de finale.

Le premier enjeu de ce duel de gladiateurs sera bien sûr la qualification en ¼ de finale, mais pas que. Le Cameroun, tenant du titre, ne s’imagine pas quitter la compétition de si tôt. Chez les Aigles, récents mondialistes, la mission assignée à l’entraîneur Gernot Rohr était claire : remporter la CAN. On comprend alors que ce match ne sera une partie de plaisir.

L’autre enjeu se trouve sur les bancs de touche. Gernot Rohr du Nigéria ( 33,6 millions FCFA par mois) et surtout Clarence Seedorf du Cameroun ( 63 millions FCFA par mois) font partie des sélectionneurs les mieux payés en Afrique. Dans les sélections africaines en générale, on ne paie pas un entraîneur si cher pour être éliminé en ¹/8 de finale d’une CAN qui plus, est à 24 équipes. Alors, la tête d’un homme va sûrement tomber à l’issue de ce duel.
En plus, ce 8ème de finale se jouera avec le souvenir indélébile de certains matches historiques entre ces deux formations. La finale de la CAN 2000 jouée au Nigéria et remportée aux tirs-aux-buts par les Lions Indomptables de Patrick M’Boma, avec un but injustement refusé aux Super Eagles, privant le Nigéria d’un 3è titre continental. 19 ans après les nigérians ont encore ce match en travers de la gorge.

Le Cameroun de son côté n’oubliera jamais ce soir où Jay Jay Okocha est définitivement rentré dans l’histoire du football africain. Après avoir remporté les éditions 2000 et 2002 , les Lions indomptables lorgnaient un troisième titre consécutif en 2004. Seulement, il fallait passer sur le Nigéria en ¼ de finale. Les Super Eagles l’avait emporté ce jour là, grâce notamment à un but de Augustin Jay Jay Okocha, qui inscrivait pour l’occasion le 1000è but de l’histoire de la CAN.

Au-delà même de tous ces enjeux, le Cameroun et le Nigéria son deux pays voisins. Ce qui suffit à ajouter de la saveur à cette opposition.

Les deux dinausaures du football africain sont aussi deux grands rivaux politiques. D’ailleurs un différend frontalier a déjà opposé les deux États au début des années 2000.
Enfin, le Nigéria (pays anglophone) et le Cameroun (en majorité francophone) se livrent en sourdine une concurrence diplomatique pour intégrer le conseil de sécurité de l’ONU. C’est dire que cette rencontre sera tout, sauf un match de gala.

Marcel YE

www.libreinfo.net

Commenter

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
12 ⁄ 4 =