spot_img

Can Ambiance: Les jeunes burkinabè de San Pedro se mobilisent pour soutenir les Étalons à Bouaké

Publié le : 

Publié le : 

Les jeunes burkinabè de la région du Bas-Sassandra en Côte d’Ivoire ont mis en place, à San Pedro, un comité de soutien aux Étalons du Burkina Faso dans le cadre de la CAN 2023. L’objectif est de mobiliser les Burkinabè de cette partie du pays afin de soutenir l’équipe nationale à Bouaké, ville-hôte des Étalons pour leurs matchs du groupe D.

 Par Yves Ouédraogo, collaborateur à San Pedro

À quelques jours de l’ouverture de la CAN 2023 en Côte d’Ivoire, la diaspora burkinabè se mobilise à San Pedro, la région du Bas-Sassandra pour réserver un grand accueil aux Étalons.

Les jeunes burkinabè résidant à San Pedro, à 350 kilomètres au Sud-ouest d’Abidjan, ont organisé une cérémonie solennelle pour lancer leurs activités de soutien à l’équipe nationale.

«Cette CAN est à nous ! » C’est sous ce slogan que Ghislain Ky et ses camarades mobilisent les Burkinabè de la région autour d’un comité local de soutien aux Étalons et dont le parrain est Adama Ribou, un jeune homme d’affaires burkinabè à qui le comité a remis une écharpe dorée dédiée aux « Étalons » et un maillot aux couleurs nationales.

C’était lors d’une cérémonie au cours de laquelle le parrain a été présenté aux membres du comité de soutien des Étalons, section Bas-Sassandra, vêtus du maillot des Étalons et de tee-shirts aux couleurs du Burkina Faso.

«On vous promet d’être des supporters exemplaires car le football se joue avec fair-play », a notamment indiqué le responsable du comité de soutien aux Étalons du Burkina, section Bas-Sassandra, Ghislain Ky, qui a remercié M. Ribou, « premier supporter des Étalons dans le Bas-Sassandra » pour avoir accepté d’être le parrain.

«C’est un grand honneur pour nous de parrainer votre initiative de soutien aux Étalons du Burkina Faso. Nous devons rester soudés derrières nos Étalons qui vont venir ici en Côte d’Ivoire, afin que cette fête reste dans les annales », a répondu M. Ribou. Puis ce dernier a demandé à ses filleuls de mieux « structurer les déplacements ainsi que toutes les activités ».

Il s’est dit prêt à soutenir financièrement ou matériellement le comité pour son déplacement à Bouaké, où se joueront les matchs des Étalons.

Le président des jeunes, Casimir Sow, a pour sa part affirmé qu’au-delà de « l’équipe technique déjà mise en place pour la mobilisation, des cars ont été réquisitionnés pour les premiers matchs à Bouaké ». Selon lui, la jeunesse est déterminée autour du slogan «cette CAN est à nous ».

La CAN 2023 débute le 13 janvier 2024 à Abidjan, en Côte d’Ivoire. Le Burkina Faso joue à Bouaké dans la même poule que l’Algérie, l’Angola et la Mauritanie.

Lire aussi: Can info : stade de la paix de Bouaké, joyau architectural du sport africain

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Portrait : entre volonté et combativité, Yvonne Nana, la peintre de Ziniaré s’impose

De plus en plus au Burkina, des filles exercent le métier de la peinture, autrefois réservé aux hommes. C’est le cas d’Yvonne Nana rencontrée...

Burkina/Justice: le procès Adama Siguiré reprend ce lundi matin au TGI Ouaga I

Le procès CGT-B contre l'écrivain Adama Siguiré pour diffamation reprend ce 4 mars 2024 au Tribunal de grande instance Ouaga I. Par Nicolas Bazié À l'audience...

Tribune: Pourquoi donner de l’argent public aux partis politiques ?

Ceci est une tribune de Bahan Cheick sur la subvention des partis politiques. Un parti politique est un regroupement de personnes partageant les mêmes rêves,...

Épanouissement des jeunes : compassion international lance la compétition « Mon Talent »

Le samedi 2 mars 2024 sur le terrain de la commune rurale de Saaba, l’ONG compassion international et ses partenaires ont procédé au lancement...

Athlétisme : Hugues Fabrice Zango de nouveau champion du monde

L'athlète burkinabè Hugues Fabrice Zango a été couronné de nouveau, champion du monde à Glasgow en Ecosse au championnat mondial d'athlétisme en salle, le...
spot_img

Autres articles

Portrait : entre volonté et combativité, Yvonne Nana, la peintre de Ziniaré s’impose

De plus en plus au Burkina, des filles exercent le métier de la peinture, autrefois réservé aux hommes. C’est le cas d’Yvonne Nana rencontrée...

Burkina/Justice: le procès Adama Siguiré reprend ce lundi matin au TGI Ouaga I

Le procès CGT-B contre l'écrivain Adama Siguiré pour diffamation reprend ce 4 mars 2024 au Tribunal de grande instance Ouaga I. Par Nicolas Bazié À l'audience...

Tribune: Pourquoi donner de l’argent public aux partis politiques ?

Ceci est une tribune de Bahan Cheick sur la subvention des partis politiques. Un parti politique est un regroupement de personnes partageant les mêmes rêves,...

Épanouissement des jeunes : compassion international lance la compétition « Mon Talent »

Le samedi 2 mars 2024 sur le terrain de la commune rurale de Saaba, l’ONG compassion international et ses partenaires ont procédé au lancement...

Athlétisme : Hugues Fabrice Zango de nouveau champion du monde

L'athlète burkinabè Hugues Fabrice Zango a été couronné de nouveau, champion du monde à Glasgow en Ecosse au championnat mondial d'athlétisme en salle, le...