spot_img

Burkina Faso : La Cour des Comptes constate des irrégularités de gestion au Conseil régional des Cascades

Publié le : 

Publié le : 

Ce mardi 14 février 2023, à Ouagadougou, la Cour des Comptes a présenté son rapport public 2021 à la presse. Il ressort de ce rapport annuel que des irrégularités de gestion ont été constatés au Conseil Régional des Cascades.

Par Elza Nongana

Le rapport public 2021 de la Cour des Comptes a révélé des irrégularités dans la gestion des finances publiques du Conseil Régional des Cascades.

La Cour des Comptes a en effet constaté que les procédures en matière d’inscription et de réaménagement des lignes budgétaires ne sont pas respectées.

La comparaison des prévisions budgétaires contenues dans les budgets primitifs et les budgets supplémentaires avec celles approuvées dans les comptes administratifs a révélé que des réaménagements de crédits budgétaires ont été effectués sans autorisation.

Des exécutions de crédits non prévus dans le budget auraient été également effectuées. Ce qui est une violation des dispositions réglementaires, selon le Premier Président de la Cour des Comptes, M. Latin Poda.

Cour comptes irrégularités Cascades
Le Premier Président de la Cour des Comptes, M. Latin Poda.

La Cour a donc émis des recommandations au Président du Conseil Régional des Cascades telles que le respect des dispositions réglementaires qui encadrent les inscriptions et les réaménagements de crédits budgétaires.

Pendant les échanges avec les journalistes, le Premier Président de la Cour des Comptes, M. Latin Poda a déclaré que son institution ne dispose pas d’une autonomie financière pour mener à bien ses activités : « Le budget alloué à la Cour des Comptes est insuffisant et nous avons demandé une autonomie financière.»

M. Poda souhaite aussi que le budget de son institution provienne d’une dotation directe de l’Assemblée Législative de Transition au lieu d’être inclus dans celui du ministère des Finances.

La Cour des Comptes a le devoir, chaque année, de remettre son rapport N-1 au chef de l’État selon l’article 128 de la loi organique n°014-2000/AN du 16 mai 2020 relatives à la Cour des comptes.

C’est dans ce sens que le rapport public 2021 a été remis le 6 février 2023 dernier au chef de l’État, le capitaine Ibrahim Traoré.

Le rapport public 2021 comporte 4 parties : les résultats de contrôle juridictionnel, les résultats du contrôle non juridictionnel, l’assistance au parlement et la certification des opinions.

Lire aussi: Burkina Justice : le contenu du dernier rapport de la Cour des comptes 

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina : Savane médias fermé pour impôts non payés

La direction de Savane médias a annoncé , ce 24 avril 2024, la fermeture de ses locaux par les services des impôts. Par Prisca Konkobo  Savane...

Economie : le Nigeria occupe désormais la 4è place en Afrique

Le Nigeria perd sa place de première puissance économique africaine. Il chute à la 4è place selon les prévisions du Fonds Monétaire International (FMI). Par...

Ouagadougou: l’Amicale des anciens élèves du LTO visite le chantier d’une nouvelle cantine pour l’établissement

L'Amicale des anciens élèves du Lycée Technique de Ouagadougou (LTO), actuel lycée technique National Aboubacar Sangoulé Lamizana a effectué, ce mardi 23 avril 2024,...

UBA America renforce la diplomatie commerciale et accueille des diplomates et des chefs d’entreprise au sommet de la Banque mondiale à Washington

UBA America, la filiale américaine de United Bank for Africa (UBA) Plc, a accueilli lundi à Washington DC des diplomates, des responsables gouvernementaux et...

Togo: les burkinabè de la diaspora disent « MERCI » à EBOMAF

La diaspora burkinabè vivant au Togo s'est fortement mobilisée dans la matinée de ce lundi 22 avril 2024, au siège du Groupe EBOMAF au...
spot_img

Autres articles

Burkina : Savane médias fermé pour impôts non payés

La direction de Savane médias a annoncé , ce 24 avril 2024, la fermeture de ses locaux par les services des impôts. Par Prisca Konkobo  Savane...

Economie : le Nigeria occupe désormais la 4è place en Afrique

Le Nigeria perd sa place de première puissance économique africaine. Il chute à la 4è place selon les prévisions du Fonds Monétaire International (FMI). Par...

SNC 2024:  L’orchestre « Lamogoya La fraternité» de Tougan à l’heure des préparatifs

Samedi 27 avril 2024, Bobo-Dioulasso, va vibrer au rythme de la  culture. Trois semaines avant, l'heure est aux préparatifs. Ainsi, l'Orchestre «Lamogoya La fraternité»...

BURKINA : LA SNC POUR TRESSER LES CORDES D’UN BURKINA NOUVEAU

C’est la dernière ligne droite pour la 21e édition de la Semaine nationale de la culture (SNC-Bobo’2024) du Burkina Faso qui s’ouvre le 27...

Ouagadougou: l’Amicale des anciens élèves du LTO visite le chantier d’une nouvelle cantine pour l’établissement

L'Amicale des anciens élèves du Lycée Technique de Ouagadougou (LTO), actuel lycée technique National Aboubacar Sangoulé Lamizana a effectué, ce mardi 23 avril 2024,...