spot_img

Burkina Faso : La Cour des Comptes constate des irrégularités de gestion au Conseil régional des Cascades

Publié le : 

Publié le : 

Ce mardi 14 février 2023, à Ouagadougou, la Cour des Comptes a présenté son rapport public 2021 à la presse. Il ressort de ce rapport annuel que des irrégularités de gestion ont été constatés au Conseil Régional des Cascades.

Par Elza Nongana

Le rapport public 2021 de la Cour des Comptes a révélé des irrégularités dans la gestion des finances publiques du Conseil Régional des Cascades.

La Cour des Comptes a en effet constaté que les procédures en matière d’inscription et de réaménagement des lignes budgétaires ne sont pas respectées.

La comparaison des prévisions budgétaires contenues dans les budgets primitifs et les budgets supplémentaires avec celles approuvées dans les comptes administratifs a révélé que des réaménagements de crédits budgétaires ont été effectués sans autorisation.

Des exécutions de crédits non prévus dans le budget auraient été également effectuées. Ce qui est une violation des dispositions réglementaires, selon le Premier Président de la Cour des Comptes, M. Latin Poda.

Cour comptes irrégularités Cascades
Le Premier Président de la Cour des Comptes, M. Latin Poda.

La Cour a donc émis des recommandations au Président du Conseil Régional des Cascades telles que le respect des dispositions réglementaires qui encadrent les inscriptions et les réaménagements de crédits budgétaires.

Pendant les échanges avec les journalistes, le Premier Président de la Cour des Comptes, M. Latin Poda a déclaré que son institution ne dispose pas d’une autonomie financière pour mener à bien ses activités : « Le budget alloué à la Cour des Comptes est insuffisant et nous avons demandé une autonomie financière.»

M. Poda souhaite aussi que le budget de son institution provienne d’une dotation directe de l’Assemblée Législative de Transition au lieu d’être inclus dans celui du ministère des Finances.

La Cour des Comptes a le devoir, chaque année, de remettre son rapport N-1 au chef de l’État selon l’article 128 de la loi organique n°014-2000/AN du 16 mai 2020 relatives à la Cour des comptes.

C’est dans ce sens que le rapport public 2021 a été remis le 6 février 2023 dernier au chef de l’État, le capitaine Ibrahim Traoré.

Le rapport public 2021 comporte 4 parties : les résultats de contrôle juridictionnel, les résultats du contrôle non juridictionnel, l’assistance au parlement et la certification des opinions.

Lire aussi: Burkina Justice : le contenu du dernier rapport de la Cour des comptes 

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina : Des citoyens s’expriment sur la prolongation de la transition

Les assises nationales se sont déroulées le 25 mai 2024 à Ouagadougou et ont prolongé la transition dirigée par le Capitaine Ibrahim Traoré de...

Terrorisme : « Djihad ne signifie pas tuer », Yacouba Traoré

Dans le cadre de la sensibilisation des acteurs des médias sur l’extrémisme violent, la Direction générale de la communication et des médias du ministère...

Burkina/Rapports droits humains : «tenir compte du contexte du pays», Me Halidou Ouédraogo

Le président de la Convention des organisations de la société civile pour l’observation domestique des élections (CODEL), ancien président du Mouvement burkinabè des droits...

Université Nazi Boni : détournement de capitaux, un ex président sera jugé 

Le Pôle économique et financier (ECOFI) du Tribunal de Grande Instance de Bobo s'apprête à juger plusieurs affaires de crimes économiques du 27 mai...

Administration du territoire: vers une stratégie de délimitation des entités administratives

Le ministère de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité (MATDS) envisage la délimitation des entités administratives territoriales. Ce projet est porté...
spot_img

Autres articles

Burkina : Des citoyens s’expriment sur la prolongation de la transition

Les assises nationales se sont déroulées le 25 mai 2024 à Ouagadougou et ont prolongé la transition dirigée par le Capitaine Ibrahim Traoré de...

Ouagadougou : 48 heures pour l’intégration culturelle de l’Afrique Centrale

L'association Team Canards a tenu le samedi 25 mai 2024 la 2ème édition des 48h de la culture d'Afrique Centrale à Ouagadougou. Il s'agit...

Terrorisme : « Djihad ne signifie pas tuer », Yacouba Traoré

Dans le cadre de la sensibilisation des acteurs des médias sur l’extrémisme violent, la Direction générale de la communication et des médias du ministère...

Football: le Bayer Leverkusen d’Edmond Tapsoba remporte la coupe d’Allemagne

Le Bayer Leverkusen a remporté ce samedi 25 mai 2024, la coupe d'Allemagne pour la deuxième fois de son histoire après 1993. Le Bayer...

Burkina : le capitaine Ibrahim Traoré, éligible à la présidentielle après la Transition

Le chef de l'État, le capitaine Ibrahim Traoré a signé ce 25 mai 2024, la charte de la transition modifiée. Laquelle charte prévoit la...