spot_img
spot_img

Covid-19: des étudiants en pharmacie offrent du matériel de protection aux enfants en difficultés  

Publié le : 

Publié le : 

La 24e promotion des étudiants en 6e année de pharmacie de l’Université Joseph Ki-Zerbo, ont fait don de matériel de lutte contre le coronavirus aux pensionnaires du Centre d’éducation et de formation professionnelle de Ouagadougou. La cérémonie de remise qui s’est voulue sobre, est intervenue ce samedi 9 mai à Ouagadougou.

Par Siébou Kansié

Le don est essentiellement composé de 150 bidons de savon liquide de 500 millilitres d’une valeur de 120 mille FCFA et de deux cartons de savon Citec. Le savon liquide est l’œuvre de ces étudiants, foi de Adama Guemdé, délégué de promotion : « C’est nous même qui avons préparé ce savon liquide avec l’accompagnement de nos enseignants en utilisant des formules existantes ».

Un modeste don mais plein d’utilité, qui va renforcer les moyens de lutte du centre selon son directeur général, Romual Sandwidi : « Ce don va permettre à ces enfants de respecter le premier geste barrière, qui est le lavage des mains au savon. Ce qui va donc contribuer à améliorer l’hygiène du centre. », a-t-il dit. En remerciant les donateurs, M. Sandwidi a appelé d’autres bienfaiteurs à tourner le regard vers le centre qui abrite près de 200 enfants en difficultés.

Pour Adama Guemdé, plusieurs raisons ont prévalu à la remise de ce don. Il s’agit en tant qu’étudiants en 6e année de pharmacie, de s’impliquer à la riposte contre le covid-19. Aussi, ont-ils constaté, que le meilleur moyen de lutte contre la pandémie de covid-19, est la prévention. Ce qui a motivé la production du savon liquide pour faciliter le lavage des mains. Enfin, explique le délégué général, la dernière motivation à faire ce don, c’est que le coronavirus tue aussi les enfants contrairement à ce qui se dit, car aux États-Unis, le plus jeune enfant décédé du covid-19 avait 5 ans.

Les enfants du centre suivent avec intérêt la séance de démonstration sur le lavage des mains au savon/Libreinfo.net

Après la remise symbolique du matériel, les étudiants en blouse, ont procédé à une démonstration sur le lavage des mains, pour consacrer par la suite, une quarantaine de minutes aux échanges avec les enfants sur les différents gestes barrière au covid-19.

Pour mémoire, le Centre d’éducation et de formation professionnelle de Ouagadougou, est un centre d’urgence qui encadre les enfants en difficultés, c’est-à-dire, les enfants en situation de rue, de mendicité, des enfants en rupture avec leurs familles, entre autres, qui ont besoin d’un accompagnement.

www.libreinfo.net

 

 

 

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Ouahigouya: le gouverneur de la région du Nord met en garde les auteurs des marches illégales

Depuis quelques jours des messages vocaux circulent sur les réseaux sociaux, appelant la population de la province du Yatenga à sortir massivement le 24...

Mémoire : De l’intérêt pour la lecture de la biographie de Sankara

Dans la Biographie de Thomas Sankara. La patrie ou la mort… L’histoire du capitaine politique se confond à l’histoire du Burkina Faso. Par Merneptah Noufou...

Burkina Faso :  les femmes sont les plus exposées au sous-emploi

Selon le rapport thématique 2023 sur l’ inadéquation entre le chômage et la structure informelle de l’économie burkinabè, les femmes sont les plus exposées...

Burkina : l’économie connaît une hausse de 3,0%

Le conseil des ministres s'est tenu le  22 mai 2024 à Ouagadougou. Il en ressort que l’année 2023 a connu une hausse de croissance...

Sécurité et santé au travail: l’OST échange avec ses partenaires à Bobo Dioulasso

L’Office de santé des travailleurs (OST) a organisé le mercredi 22 mai 2024 à Bobo-Dioulasso, une rencontre d’échanges et d’informations avec ses partenaires. C’est...
spot_img

Autres articles

Burkina : les prix à la consommation connaissent une hausse de 1,5% en avril 2024

L’indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) du mois d’avril 2024 se situe à 127,1 soit une hausse de 1,5% par rapport à...

Ouahigouya: le gouverneur de la région du Nord met en garde les auteurs des marches illégales

Depuis quelques jours des messages vocaux circulent sur les réseaux sociaux, appelant la population de la province du Yatenga à sortir massivement le 24...

Burkina : performances 2023, les fruits d’une «résilience et d’une intelligence»

Le Conseil national des organisations de la société civile (CNOSC) dit constater avec l'ensemble des acteurs du développement, que le Plan national de développement...

Mémoire : De l’intérêt pour la lecture de la biographie de Sankara

Dans la Biographie de Thomas Sankara. La patrie ou la mort… L’histoire du capitaine politique se confond à l’histoire du Burkina Faso. Par Merneptah Noufou...

Guinée/Justice : Dadis Camara risque la perpétuité

À l'audience du 22 mai 2024, concernant le procès Massacre du 28 septembre 2009, le procureur a demandé au Tribunal de retenir tous les...