Accueil Sport COVID-19 : Les stars du football africain au secours des populations : Samuel Eto’o,...

COVID-19 : Les stars du football africain au secours des populations : Samuel Eto’o, D.Drogba, Edmond Tapsoba, S.Keïta, S.Mané, Mo Salah…

Des sportifs qui ont fait des dons pour la lutte contre le Covid-19
Des sportifs qui ont fait des dons pour la lutte contre le Covid-19

L’Afrique semble être le continent le moins touché par la maladie du Coronavirus, mais celle-ci ne cesse de se propager, nécessitant une vague de solidarité à l’interne et sur le plan international. A cette action philanthropique, les sportifs africains et en particulier les footballeurs se montrent généreux.

Par Hachim  Abdallah Sanogo,collaborateur

Samuel Eto’o Fils et Didier Drogba sont les premières personnalités africaines de haut rang à fustiger les propos des chercheurs français qui ont appelé à tester des vaccins en Afrique à travers des propos déshonorants. Et les deux légendes du football africain ne se sont pas contentés de dénoncer ce qu’il ont qualifiés de “propos racistes”.

L’ex capitaine des Éléphants, par ailleurs candidat à la présidence de la Fédération Ivoirienne de Football, a pour sa part manifesté sa générosité en accompagnant l’initiative de la fondation Magic Système (soutenue par l’Union Européenne) qui souhaitait distribuer 5.000 kits alimentaires et sanitaires à 5.000 familles défavorisées. La fondation Didier Drogba porte le total à 10.000 Kits pour 10.000 familles. En plus, l’ancienne star de Chelsea offre l’hôpital Laurent Pokou de sa fondation comme centre de dépistage.

Son alter ego du Cameroun fait pareil. Samuel Eto’o Fils vient en aide à 5.000 foyers défavorisés de Yaoundé, de Douala, de Bafoussam et de Boya. Chaque famille reçoit un kit sanitaire accompagné d’un kit alimentaire conséquent.

L’ex international et capitaine des Aigles du Mali a aussi fait parler son cœur. Seydou Keïta a offert des vivres d’une valeur de 30 millions de francs CFA  à 600 familles de la capitale malienne. L’ancien milieu de FC Barcelone n’a pas oublié d’inviter d’autres bonnes volontés à lui emboîter le pas.

Le “Ballon d’or” africain 2019 a apporté un soutien important à son pays. Sadio Mané a fait don d’une enveloppe de 30 millions de francs CFA au comité national de lutte contre la pandémie au Sénégal. L’attaquant de Liverpool et capitaine de Lions de la Teranga pourrait mener d’autres actions dans les prochains jours.

Mais le “Ballon d’or” des contributeurs devrait être décerné à l’autre attaquant vedette de Liverpool. L’égyptien Mohamed Salah a sorti le gros chéquier. Le double “ballon d’or” africain, débourse l’équivalent de 720 millions de francs CFA au profit de son pays l’Egypte, épicentre du Coronavirus en Afrique.

Au Burkina Faso c’est un jeune défenseur de 21 ans qui met la main à la poche. Edmond Faïcal Tapsoba, nouvelle recrue du Bayer Leverkusen (Allemagne), offre des kits sanitaires d’une valeur de 3.500.000 francs CFA aux différents marchés de Ouagadougou. Ces kits sont composés de masques, de gants, de gels hydroalcooliques.

Mais il n’y a pas que des footballeurs dans cette chaine. D’autres sportifs contribuent à l’effort de solidarité.

Le basketteur congolais (RDC) Bismark Biyombo, évoluant dans la NBA avec les Hornets Charlotte, offre des kits médicaux d’une valeur d’un million de dollars US au personnel de santé de son pays.

En Algérie, le ministère de la santé rapporte qu’un sportif anonyme fait don de 50 millions de masques au personnel soignant.

Après tant de victoires remportées à travers le monde, la victoire sur le Coronavirus est l’autre défi qui attend les sportifs africains.

www.libreinfo.net