spot_img

Effondrement à Koudougou:« un maçon même aurait démissionné parce qu’il trouvait que le dosage n’allait pas tenir» témoin

Publié le : 

Publié le : 

L’effondrement d’un bâtiment en construction à l’université Norbert Zongo de Koudougou le 31 août 2021 a choqué plus d’un. Ce n’est pas la première fois qu’un édifice public ou un chantier s’écroule pour des raisons parfois très bien connues du public dont la mauvaise qualité des matériaux. Après le cas tragique de l’université Norbert Zongo, Libreinfo.net a recueilli le témoignage d’un étudiant qui travaillait sur le chantier du nom de K.O. Il fait son témoignage.

Par André-Martin Bado

C’est avec une grande tristesse que les Burkinabè ont appris la mort de trois étudiants stagiaires et un ouvrier de nationalité béninoise, dans l’effondrement d’une dalle à l’université Norbert Zongo. Le drame est survenu dans la matinée du mardi 31 août 2021.On note aussi un blessé dans cet incident.

K.O., étudiant en génie civil bâtiment et travaux public à la dite université, nous fait savoir que c’est avec un cœur meurtri qu’il nous relate les faits. Il explique qu’il n’était pas présent au moment du drame mais c’est après qu’il s’est rendu sur les lieux pour s’informer. « Il est ressorti que c’était lors du décoffrage que la dalle a cédée. Selon le seul survivant au moment où la dalle voulait céder, il s’est mis à courir et il est tombé face à un obstacle mais c’est ce même obstacle qui l’a permis d’être en vie car c’est ça qui l’a protégé contre les décombres. Cependant il attendait ses camarades crier dans les décombres jusqu’à ce qu’il n’attendait plus rien avant même son extraction», témoigne t-il.

Selon K.O. la chute de la dalle était prévisible. Pour lui c’est un sabotage des premiers responsables. « C’est normal que ça tombe, un bâtiment qui se construit sans arroser, un dosage qui n’est pas respecté, c’est tout à fait normal que ça cède. Un maçon même aurait démissionné parce qu’il trouvait que le dosage n’allait pas tenir. Vous savez, je suis dans le domaine du génie civil donc même si on m’avait demandé de venir sur ce bâtiment, je n’allais jamais céder pendant son décoffrage. Il y a eu un deal à quelque part donc je ne dirais pas que c’est un drame mais un assassinat » a-t-il révélé. Pour sa part K.O invite les autorités à situer les responsabilités.

En attendant le ministre en charge de l’Enseignement Supérieur, Alkassoum Maiga a annoncé qu’une cellule de crise a été mise en place pour déterminer les causes de ce drame en vue de situer toutes les responsabilités.

Le Procureur du Faso, près le tribunal de grande instance de Koudougou, Prosper Thiombiano a annoncé le 1er septembre 2021 l’interpellation de six personnes de l’entreprise.

Le chantier  est un projet financé par la Banque arabe pour le développement économique de l’Afrique (BADEA). L’Entreprise SUZY est en charge de l’exécution des travaux de construction pour un coût d’environ 20 milliards fcfa.

Lire aussi: Burkina Faso: 4 corps extraits des débris d’un effondrement à l’université Norbert Zongo de Koudougou

www.libreinfo.net

 

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina : Des citoyens s’expriment sur la prolongation de la transition

Les assises nationales se sont déroulées le 25 mai 2024 à Ouagadougou et ont prolongé la transition dirigée par le Capitaine Ibrahim Traoré de...

Terrorisme : « Djihad ne signifie pas tuer », Yacouba Traoré

Dans le cadre de la sensibilisation des acteurs des médias sur l’extrémisme violent, la Direction générale de la communication et des médias du ministère...

Burkina/Rapports droits humains : «tenir compte du contexte du pays», Me Halidou Ouédraogo

Le président de la Convention des organisations de la société civile pour l’observation domestique des élections (CODEL), ancien président du Mouvement burkinabè des droits...

Administration du territoire: vers une stratégie de délimitation des entités administratives

Le ministère de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité (MATDS) envisage la délimitation des entités administratives territoriales. Ce projet est porté...

Centre-Sud: la direction régionale des Douanes fait don de matériels à plusieurs services

La direction régionale des Douanes du Centre-sud a fait don de plusieurs matériels aux forces combattantes et l'administration publique de la région le jeudi...
spot_img

Autres articles

Burkina : Des citoyens s’expriment sur la prolongation de la transition

Les assises nationales se sont déroulées le 25 mai 2024 à Ouagadougou et ont prolongé la transition dirigée par le Capitaine Ibrahim Traoré de...

Ouagadougou : 48 heures pour l’intégration culturelle de l’Afrique Centrale

L'association Team Canards a tenu le samedi 25 mai 2024 la 2ème édition des 48h de la culture d'Afrique Centrale à Ouagadougou. Il s'agit...

Terrorisme : « Djihad ne signifie pas tuer », Yacouba Traoré

Dans le cadre de la sensibilisation des acteurs des médias sur l’extrémisme violent, la Direction générale de la communication et des médias du ministère...

Football: le Bayer Leverkusen d’Edmond Tapsoba remporte la coupe d’Allemagne

Le Bayer Leverkusen a remporté ce samedi 25 mai 2024, la coupe d'Allemagne pour la deuxième fois de son histoire après 1993. Le Bayer...

Burkina : le capitaine Ibrahim Traoré, éligible à la présidentielle après la Transition

Le chef de l'État, le capitaine Ibrahim Traoré a signé ce 25 mai 2024, la charte de la transition modifiée. Laquelle charte prévoit la...