spot_img

Exploitation du sous-sol : la Russie lance un programme pour former les Africains

Publié le : 

Publié le : 

La République fédérale de Russie  veut aider l’Afrique à exploiter elle-même son sous-sol, annonce le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov qui indique qu’un programme a été lancé à cet effet. 

Par Nicolas Bazié

Le programme est intitulé «Le sous-sol de l’Afrique». Ce projet vise, selon les explications du chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, à former des ingénieurs qui permettront aux pays africains, d’après lui, d’assurer l’extraction de leurs ressources minérales et d’appliquer une réglementation efficace pour la gestion environnementale.

Le ministre Sergueï soutient que « la Russie est prête à partager des connaissances et expériences avec ses amis africains»

Selon l’agence de presse russe Sputnik, « les coopérations scientifiques seront réalisées notamment à travers l’Université des Mines de Saint-Pétersbourg».

L’accord a été signé par le recteur de l’École des mines de Saint-Pétersbourg, Vladimir Litvinenko, et le vice-chancelier de l’université de l’Amirauté du Nigéria, Paul Omojo Omaji, informe toujours Sputnik qui ajoute que « ce dernier a été élu président de la nouvelle collaboration».

L’agence russe poursuit qu’il est aussi prévu de mettre en œuvre des projets industriels communs comme  par exemple la prospection et l’extraction de minéraux utiles; l’évaluation des réserves; l’analyse des gisements; la transmission d’expérience russe; l’expertise de projets pilotes; la création de filières industrielles comprenant une transformation profonde de matières premières.

« Ces mesures sont censées permettre aux pays d’Afrique de créer de la valeur ajoutée», conclut Sputnik.

Cette formation pourrait être une occasion pour un pays minier comme le Burkina Faso d’envoyer un certain  nombre de personnes acquérir des connaissances et revenir apporter leur contribution dans le secteur minier. 

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina : Un culte d’action de grâce pour célébrer les 20 ans d’existence de Compassion International

La célébration des 20 ans d’existence de l’ONG Compassion International Burkina a pris fin le 24 février 2024, avec un culte d’action de grâce ...

Dori : la communauté catholique d’Essakane-village victime d’une attaque terroriste

Dans un communiqué en date du dimanche 25 février 2024, le diocèse de Dori (région du Sahel du Burkina) porte à la connaissance de...

CEDEAO : levée des sanctions, Mohamed Bazoum lâché

Mohamed Bazoum résidence surveillée

Ouagadougou: meurtre d’un soldat, le présumé assassin aux arrêts

Dans la nuit du 23 au 24 février 2024 aux environs de 04 heures, la Brigade Ville de Gendarmerie de Sig-Noghin relevant de la...

Transformation de tomate au Burkina : les travaux de construction de l’usine en marche

Le Directeur de cabinet du Président de la Transition, le Capitaine Martha Céleste Anderson Médah, a effectué, le vendredi 23 février 2023, une visite...
spot_img

Autres articles

Burkina : Un culte d’action de grâce pour célébrer les 20 ans d’existence de Compassion International

La célébration des 20 ans d’existence de l’ONG Compassion International Burkina a pris fin le 24 février 2024, avec un culte d’action de grâce ...

Dori : la communauté catholique d’Essakane-village victime d’une attaque terroriste

Dans un communiqué en date du dimanche 25 février 2024, le diocèse de Dori (région du Sahel du Burkina) porte à la connaissance de...

CEDEAO : levée des sanctions, Mohamed Bazoum lâché

Mohamed Bazoum résidence surveillée

Ouagadougou: meurtre d’un soldat, le présumé assassin aux arrêts

Dans la nuit du 23 au 24 février 2024 aux environs de 04 heures, la Brigade Ville de Gendarmerie de Sig-Noghin relevant de la...

Transformation de tomate au Burkina : les travaux de construction de l’usine en marche

Le Directeur de cabinet du Président de la Transition, le Capitaine Martha Céleste Anderson Médah, a effectué, le vendredi 23 février 2023, une visite...