spot_img

Burkina : Des officiers élevés au grade supérieur par le président Ibrahim Traoré

Publié le : 

Publié le : 

Le président de la Transition, le capitaine Ibrahim Traoré a élevé jeudi 28 décembre 2023 plusieurs officiers au grade supérieur dont le patron des des services de renseignement, le capitaine Oumarou Yabré qui devient commandant.

Par Daouda Kiekieta

Le président de la Transition, le capitaine Ibrahim Traoré a procédé à la promotion de plusieurs officiers de l’armée burkinabè dans un décret signé jeudi 28 décembre.

Ainsi, le directeur général de l’Agence national de renseignement (ANR), le capitaine Oumarou Yabré, a été élevé au grade de commandant à compter du 1er janvier 2024. Il a été nommé  DG de l’ANR le 21 octobre 2022.

Le chef d’État-major de la gendarmerie nationale, le lieutenant-colonel Kouagri Natama est fait colonel selon le décret présidentiel. Le colonel Natama avait été nommé à ce poste le mercredi 4 octobre 2023 par le chef de l’État.

Par ailleurs, le commandant de la Brigade nationale des sapeurs pompiers, le lieutenant-colonel Daba Naon, a été élevé au grade de colonel à compter du 1er janvier 2024.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina/Sourou: Prorogation du couvre-feu de 3 mois à Lankoué et Kiembara

Dans un communiqué du 25 février 2024, le Haut-Commissaire du Sourou, Salif Traoré a annoncé la prorogation du couvre-feu dans les départements de Lankoué...

Sénégal : vers une amnistie générale pour les troubles connus par le pays

Le chef de l’État sénégalais Macky Sall a annoncé ce lundi 26 février 2024, un projet de loi d’amnistie générale pour les faits liés...

Procès Adama Siguiré : après 3h de débats, le dossier renvoyé au 4 mars

Le procès en diffamation intenté contre l’écrivain Adama Siguiri est renvoyé au 4 mars 2024.  Par Nicolas Bazié Lorsque le dossier a été appelé, les avocats...

«Enlèvement» de Me Kam : Le Mouvement SENS dénonce une violation des libertés démocratiques au Burkina

Le Mouvement SENS a organisé une conférence de presse , le lundi 26 février 2024 à Ouagadougou, pour dénoncer «l'enlèvement» de leur coordinateur national,...

Coopération: Retrait de l’AES, la CEDEAO énonce les conséquences

Les chefs d’Etats de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ont tenu un sommet extraordinaire sur la situation politique, la...
spot_img

Autres articles

Burkina/Sourou: Prorogation du couvre-feu de 3 mois à Lankoué et Kiembara

Dans un communiqué du 25 février 2024, le Haut-Commissaire du Sourou, Salif Traoré a annoncé la prorogation du couvre-feu dans les départements de Lankoué...

Sénégal : vers une amnistie générale pour les troubles connus par le pays

Le chef de l’État sénégalais Macky Sall a annoncé ce lundi 26 février 2024, un projet de loi d’amnistie générale pour les faits liés...

Procès Adama Siguiré : après 3h de débats, le dossier renvoyé au 4 mars

Le procès en diffamation intenté contre l’écrivain Adama Siguiri est renvoyé au 4 mars 2024.  Par Nicolas Bazié Lorsque le dossier a été appelé, les avocats...

«Enlèvement» de Me Kam : Le Mouvement SENS dénonce une violation des libertés démocratiques au Burkina

Le Mouvement SENS a organisé une conférence de presse , le lundi 26 février 2024 à Ouagadougou, pour dénoncer «l'enlèvement» de leur coordinateur national,...

Coopération: Retrait de l’AES, la CEDEAO énonce les conséquences

Les chefs d’Etats de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ont tenu un sommet extraordinaire sur la situation politique, la...