spot_img

Ouagadougou: Formation sur la thématique des discours de haine et des fausses informations (IGD)

Publié le : 

Publié le : 

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet Gouvernance inclusive, citoyenneté active et responsable (GICAR), l’Institut pour la Gouvernance et le Développement (IGD) a organisé à Ouagadougou, du 25 au 29 septembre 2023, un atelier de formation sur la thématique des discours de haine et des fausses informations. 35 jeunes ont pris part à cet atelier dont 5 venant de la sous-région Ouest africaine. Ces jeunes sont issus de partis politiques et d’organisations de jeunes.

L’objectif général de cette formation était de contribuer à un usage responsable des médias et des réseaux sociaux par les jeunes femmes et jeunes hommes au Burkina Faso.

La diffusion des fausses informations et des discours de haine intervient dans un contexte burkinabè caractérisé non seulement par des conflits de générations mais aussi par une faible appropriation des principes et valeurs démocratiques, de la législation qui encadre ces phénomènes et des mécanismes de vérification de l’information.

Imprégnés de ces réalités, les participants ont pu échanger avec des experts autour d’une diversité de modules. Ces modules sont relatifs notamment aux concepts de jeunes et de droits humains, aux principes et valeurs démocratiques et de bonne gouvernance, aux réseaux et médias sociaux ainsi qu’aux Fake news et au Fact checking et à la législation sur les réseaux sociaux, les fakes news et les discours de haine.

En rappel, GICAR est un projet mis en œuvre par l’IGD de 2023 à 2024 en partenariat avec l’ONG Diakonia. Son objectif global est de contribuer à la diffusion et à l’enracinement de la démocratie et à une gouvernance juste et équitable au profit des hommes et des femmes au Burkina Faso.

De manière spécifique, ce projet entend : i) soutenir les efforts en vue d’un usage responsable des médias et des réseaux sociaux par les jeunes femmes et jeunes hommes ; ii) initier une réflexion participative en vue de favoriser l’émergence d’une démocratie représentative, inclusive et égalitaire ; et iii) encourager la participation citoyenne sur les politiques minières et foncières.

Le projet contribue à l’atteinte des objectifs du programme Gouvernance inclusive, citoyenneté active et responsable (GICAR) de l’ONG Diakonia. Les activités du projet sont articulées autour d’études, d’ateliers de renforcement de capacités, de partages d’expériences et de voyages d’études.

Les participants ont salué l’initiative de la formation et se sont engagés davantage à œuvrer contre la propagation des discours de haine et des fausses nouvelles.

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Énergie/AES : construction de centrale nucléaire, «cela y va de la survie de nos économies », Souleymane Kéré

L'atelier de concertation des sociétés d'électricité des pays membres de l'Alliance des États du Sahel (AES) a pris fin ce 22 février 2024, à...

Gestion migratoire au Burkina : L’Assemblée législative de Transition adopte un projet de loi

Les membres de l'Assemblée législative de Transition ont voté à l'unanimité le projet de loi à Ouagadougou, ce jeudi 22 février 2024. Ce projet...

Burkina : 20 ans d’existence de Compassion International, « 182, 16 milliards de F CFA investis pour les enfants », Issaka Kiemtoré

«L’ONG Compassion International Burkina Faso» a organisé ce jeudi 22 février 2024 à Ouagadougou, une cérémonie officielle pour rendre gloire au Seigneur et reconnaissance...

[Memoire] Afrique : Les artistes aux côtés  des luttes politiques

Les arts ont joué un rôle prépondérant dans les luttes d’émancipation en Afrique. Dans la première décennie des indépendances, certains régimes en avaient fait...

Ouagadougou : le cadre sectoriel de dialogue 2024 ouvert 

Le ministre d’État, ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Jean Emmanuel Ouédraogo a procédé ce jeudi 22 février...
spot_img

Autres articles

Énergie/AES : construction de centrale nucléaire, «cela y va de la survie de nos économies », Souleymane Kéré

L'atelier de concertation des sociétés d'électricité des pays membres de l'Alliance des États du Sahel (AES) a pris fin ce 22 février 2024, à...

Gestion migratoire au Burkina : L’Assemblée législative de Transition adopte un projet de loi

Les membres de l'Assemblée législative de Transition ont voté à l'unanimité le projet de loi à Ouagadougou, ce jeudi 22 février 2024. Ce projet...

Burkina : 20 ans d’existence de Compassion International, « 182, 16 milliards de F CFA investis pour les enfants », Issaka Kiemtoré

«L’ONG Compassion International Burkina Faso» a organisé ce jeudi 22 février 2024 à Ouagadougou, une cérémonie officielle pour rendre gloire au Seigneur et reconnaissance...

[Memoire] Afrique : Les artistes aux côtés  des luttes politiques

Les arts ont joué un rôle prépondérant dans les luttes d’émancipation en Afrique. Dans la première décennie des indépendances, certains régimes en avaient fait...

Ouagadougou : le cadre sectoriel de dialogue 2024 ouvert 

Le ministre d’État, ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Jean Emmanuel Ouédraogo a procédé ce jeudi 22 février...