spot_img

Sénégal : « la jeunesse restera au centre de mes préoccupations», président Faye

Publié le : 

Publié le : 

Le 3 avril 2024, à la veille de la célébration du 64e anniversaire de l’indépendance du Sénégal, le 4 avril, le nouveau Président de la République, Bassirou Diomaye Faye, s’est adressé à la nation. 

Par Nicolas Bazié 

C’est son tout premier discours à la nation, prononcé au lendemain de son investiture, le 2 avril. Dans ce discours, le président Bassirou Diomaye Faye rend hommage à la jeunesse sénégalaise, promettant de prendre à bras le corps les aspirations de celle-ci.

« Notre vibrante jeunesse, cœur battant de la nation, restera au centre de mes préoccupations», déclare Bassirou Diomaye Faye depuis le palais présidentiel.

Il poursuit : « Chers jeunes du Sénégal, je fais miens vos rêves, vos aspirations, et vos ambitions légitimes de réussir pour être utiles à vous-mêmes, à vos familles, vos communautés et votre pays». 

Selon lui, « l’éducation, la formation aux métiers, l’emploi, l’entrepreneuriat des jeunes et des femmes restent des défis majeurs à relever. J’en ferai une priorité élevée des politiques publiques, en concertation avec le secteur privé.»

Cependant, le chef de l’État estime qu’il faut revoir, à cet effet, les différents mécanismes qui existent déjà. « Nous devons revisiter les mécanismes existants, les améliorer et les rationaliser afin qu’ils répondent mieux aux besoins d’emploi et autres activités génératrices de revenus pour les jeunes», fait-il savoir.

Le président du Sénégal n’a pas occulté la création d’emplois dans le pays. C’est pourquoi, « je compte m’appuyer sur un secteur privé fort parce que soutenu par l’Etat», indique le jeune président de 44 ans.

Parlant du développement de l’économie, Bassirou Diomaye Faye entend mettre l’accent sur des solutions endogènes. « Sur la base de nos besoins prioritaires, nous travaillerons ensemble pour endogénéiser notre économie. Bien entendu, le secteur privé international aura son plein rôle à tenir». 

Il semble conscient que « les Sénégalais sont braves mais ils sont fatigués et attendent des solutions contre la vie chère. La question du coût de la vie me préoccupe particulièrement et retient toute mon attention».

Et il a promis : « Dans les jours à venir, des mesures fortes seront prises dans ce sens, après les concertations que j’entreprendrai avec les acteurs concernés.»

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Soutenance de thèse de doctorat en médecine : Youssef Ouédraogo obtient la mention très honorable

Ibrahim Youssef Lucas Ouédraogo a soutenu sa thèse de Doctorat d’État en Médecine à l’Université Joseph -Ki Zerbo de Ouagadougou. C’était au cours d’une...

Togo/Élections:  650 millions FCFA pour soutenir les candidats 

Dans le cadre des élections législatives et régionales prévues le 29 avril 2024 au Togo, le gouvernement a débloqué la somme de 650 millions...

Burkina/Ziniaré : le directeur régional des Mines Anselme Dabiré prend fonction

Le nouveau directeur régional des mines et carrières de la région du plateau central, s’appelle désormais Anselme Dabiré. Ingénieur des travaux et des mines,...

Burkina: Bientôt une centrale solaire à Donsin

L' Assemblée Législative de Transition (ALT) a unanimement approuvé le mardi 16 avril à Ouagadougou, le projet de loi portant autorisation de ratification de...

Coopération : Le Mali obtient 150 millions de litres de gasoil du Niger

Le Mali et le Niger ont signé un accord de partenariat le lundi 16 avril 2024 à Koulouba,  visant à vendre 150 millions de...
spot_img

Autres articles

Soutenance de thèse de doctorat en médecine : Youssef Ouédraogo obtient la mention très honorable

Ibrahim Youssef Lucas Ouédraogo a soutenu sa thèse de Doctorat d’État en Médecine à l’Université Joseph -Ki Zerbo de Ouagadougou. C’était au cours d’une...

Togo/Élections:  650 millions FCFA pour soutenir les candidats 

Dans le cadre des élections législatives et régionales prévues le 29 avril 2024 au Togo, le gouvernement a débloqué la somme de 650 millions...

Burkina/Ziniaré : le directeur régional des Mines Anselme Dabiré prend fonction

Le nouveau directeur régional des mines et carrières de la région du plateau central, s’appelle désormais Anselme Dabiré. Ingénieur des travaux et des mines,...

Burkina: Bientôt une centrale solaire à Donsin

L' Assemblée Législative de Transition (ALT) a unanimement approuvé le mardi 16 avril à Ouagadougou, le projet de loi portant autorisation de ratification de...

Coopération : Le Mali obtient 150 millions de litres de gasoil du Niger

Le Mali et le Niger ont signé un accord de partenariat le lundi 16 avril 2024 à Koulouba,  visant à vendre 150 millions de...