spot_img
spot_img

Koulpélogo : des individus lourdement armés attaquent le domicile d’un ex conseiller municipal à Lalgaye

Publié le : 

Publié le : 

Le domicile familial d’un ex-conseiller municipal de la commune de Lalgaye, a été attaqué par des hommes armés non identifiés. C’était dans la nuit du 15 au 16 mai 2022, a appris libreinfo.net de sources locales.

Par la rédaction

Les attaques terroristes sont devenues récurrentes à Lalgaye. Commune située dans la province du Koulpelogo, région du Centre – Est, plusieurs attaques terroristes ont été opérées dans cette localité.

Les modes opératoires utilisés semblent évolués. De plus en plus, on observe que des attaques ciblées sont en train d’être menées contre des personnes «influentes»dans la localité. Cela parait bien être le cas pour cet ex-conseiller municipal de la commune de Lalgaye qui a été victime d’une attaque à son domicile.

En effet, dans la nuit du 15 au 16 mai, ce dernier a vu son domicile attaqué par des hommes armés non identifiés. Aucune perte en vie humaine n’a été constatée ont indiqué nos sources.

Toutefois, les murs ont été criblés de balles, de même que les fenêtres. Des impacts de balles également ont été constatés dans la chambre de l’intéressé, a informé un proche de la famille.

L’ex Conseiller municipal victime de l’attaque a aussi résisté contre les tirs des assaillants à l’aide d’un fusils de chasse qu’il détenait dans sa chambre.

Alertée,les forces de défense et de sécurité sont venues à son secours explique à Libre info un habitant.

Une autre source a révélé que la victime était revenue du Togo d’où il y a subi une intervention chirurgicale, deux jours avant l’attaque.

C’est dans sa convalescence qu’il a été attaqué. A son absence, des individus étaient passés à son domicile se renseigner de sa présence, a confié un proche.

Il faut cependant noter qu’une légère accalmie des attaques terroristes avait été observée dans la commune.

En rappel, dans la soirée du 15 mai, le marché de la localité s’était vidé de ses commerçants brusquement suite à une panique provoquée par une course poursuite de deux ânes prise pour une alerte d’attaque terroriste. Egalement, deux individus ont été assassinés dans les villages de Tiguittin et de Kinzim situés dans la commune, dans la nuit du 3 au 4 décembre 2021 et un volontaire pour la défense de la patrie (VDP) dans la commune frontalière de Bané dans la nuit du 10 au 11 avril.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina : Un obus tombe dans la cour de la Télévision nationale

Un obus est tombé, dans la soirée de ce 12 juin 2024, dans la cour de la Télévision nationale du Burkina. Par la rédaction Les réseaux...

Ouagadougou : 3 individus interpellés pour exportation illégale de farine de maïs

La brigade ville de gendarmerie de Yagma a démantelé un réseau illégal de production, de conditionnement et d’exportation de farine de maïs à Yagma,...

Opérations conjointes Burkina-Niger : plusieurs terroristes tués

Les forces armées burkinabè et nigérienne ont mené une série d'opérations conjointes le samedi 8 juin 2024, qui se sont soldées par un bilan...

Sourou : les bordures de l’axe Tougan-Toma nettoyées pour offrir une visibilité aux FDS

Les populations de Tougan, province du Sourou, se sont mobilisées le 8 juin 2024 pour une opération de nettoyage des abords de l'axe Tougan-Toma....

Burkina : opérations de reconquête du territoire, «chanter les louanges de nos FDS», Jean Emmanuel Ouédraogo

De passage à l’émission «Sur la brèche » de la RTB, la télévision nationale, le ministre d’État, ministre de la Communication Jean Emmanuel Ouédraogo...
spot_img

Autres articles

Burkina : Rémunération des prestations spécifiques, les décrets y relatifs abrogés

(Ouagadougou, 12 juin 2024). Le Président du Faso, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE a présidé ce mercredi, l’hebdomadaire Conseil des ministres. Selon...

Burkina : Un obus tombe dans la cour de la Télévision nationale

Un obus est tombé, dans la soirée de ce 12 juin 2024, dans la cour de la Télévision nationale du Burkina. Par la rédaction Les réseaux...

Campagne anti-larvaire au Burkina : le ministère de la santé à l’offensive contre le palu et la dengue

Le ministre en charge de la santé, Robert Kargougou, a lancé, le mardi 11 juin 2024 à Ouagadougou, les activités de lutte anti-larvaire. Des...

Charte révisée de la Transition : Harouna Dicko interpelle le Conseil constitutionnel

Le citoyen Harouna Dicko n’est pas d’accord avec certaines dispositions de la nouvelle Charte de la Transition issue des Assises nationales du 25 mai...

BEPC 2024 : Un taux de succès de 35,79% au premier tour dans le Plateau central

Le jury I de Ziniaré a proclamé les résultats du premier tour de l’examen du BEPC 2024 le mardi 11 juin 2024. Des candidats...