spot_img

Le Niger décide de fournir du gasoil au Burkina, Mali et au Togo

Publié le : 

Publié le : 

Le ministre du Pétrole, des mines et de l’énergie du Niger a instruit le 16 octobre 2023  la Société de raffinage de Zinder (SORAZ) d’approvisionner 10 000 m3 de gasoil au Burkina Faso, au Mali et au Togo.

Par Daouda Kiekieta 

Le Burkina Faso, le Mali et le Togo vont recevoir du Niger chacun 10 000 m3 de gasoil pour «pallier la tension de stock en cours sur le gasoil». C’est la décision prise le lundi 16 octobre par les autorités nigériennes dans le cadre de leur coopération avec ces pays.

«Dans le cadre de notre coopération avec le Burkina Faso, le Mali et le Togo et pour pallier la tension de stock en cours sur le gasoil, je vous demande de bien vouloir mettre à titre onéreux dix mille (10.000) m³ de gasoil à disposition de chacun de ces trois pays, respectivement au mois d’octobre pour le Burkina Faso, au mois de novembre pour le Mali et au mois de décembre pour le Togo» a instruit le ministre nigérien du Pétrole Mahaman Moustapha Barké au directeur général de  la Société de raffinage de Zinder (SORAZ).

Dans la même note, le chef de département du pétrole demande à la SORAZ de prendre les mesures urgentes nécessaires pour le démarrage de ces opérations d’approvisionnement.

«A cet effet, je vous demande de bien vouloir procéder à la signature de contrats de vente en intégrant les conditions commerciales citées» ajoute-t-il. 

Le Niger est devenu un producteur de pétrole en 2011. En 2019, le pays a lancé la construction du plus grand oléoduc pour relier les puits du pétrolier du gisement d’Agadem au port béninois de Sèmè. Cet oléoduc est long de près 2 000 km dont 1 250 km sur le territoire nigérien.

www.libreinfo.net 

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Énergie/AES : construction de centrale nucléaire, «cela y va de la survie de nos économies », Souleymane Kéré

L'atelier de concertation des sociétés d'électricité des pays membres de l'Alliance des États du Sahel (AES) a pris fin ce 22 février 2024, à...

Gestion migratoire au Burkina : L’Assemblée législative de Transition adopte un projet de loi

Les membres de l'Assemblée législative de Transition ont voté à l'unanimité le projet de loi à Ouagadougou, ce jeudi 22 février 2024. Ce projet...

Burkina : 20 ans d’existence de Compassion International, « 182, 16 milliards de F CFA investis pour les enfants », Issaka Kiemtoré

«L’ONG Compassion International Burkina Faso» a organisé ce jeudi 22 février 2024 à Ouagadougou, une cérémonie officielle pour rendre gloire au Seigneur et reconnaissance...

[Memoire] Afrique : Les artistes aux côtés  des luttes politiques

Les arts ont joué un rôle prépondérant dans les luttes d’émancipation en Afrique. Dans la première décennie des indépendances, certains régimes en avaient fait...

Ouagadougou : le cadre sectoriel de dialogue 2024 ouvert 

Le ministre d’État, ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Jean Emmanuel Ouédraogo a procédé ce jeudi 22 février...
spot_img

Autres articles

Énergie/AES : construction de centrale nucléaire, «cela y va de la survie de nos économies », Souleymane Kéré

L'atelier de concertation des sociétés d'électricité des pays membres de l'Alliance des États du Sahel (AES) a pris fin ce 22 février 2024, à...

Gestion migratoire au Burkina : L’Assemblée législative de Transition adopte un projet de loi

Les membres de l'Assemblée législative de Transition ont voté à l'unanimité le projet de loi à Ouagadougou, ce jeudi 22 février 2024. Ce projet...

Burkina : 20 ans d’existence de Compassion International, « 182, 16 milliards de F CFA investis pour les enfants », Issaka Kiemtoré

«L’ONG Compassion International Burkina Faso» a organisé ce jeudi 22 février 2024 à Ouagadougou, une cérémonie officielle pour rendre gloire au Seigneur et reconnaissance...

[Memoire] Afrique : Les artistes aux côtés  des luttes politiques

Les arts ont joué un rôle prépondérant dans les luttes d’émancipation en Afrique. Dans la première décennie des indépendances, certains régimes en avaient fait...

Ouagadougou : le cadre sectoriel de dialogue 2024 ouvert 

Le ministre d’État, ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Jean Emmanuel Ouédraogo a procédé ce jeudi 22 février...