spot_img

Le prix Nobel alternatif : Yacouba Sawadogo en Suède pour son prix

Publié le : 

Publié le : 

Le 24 septembre 2018, un burkinabé, Yacouba Sawadogo, venait d’être désigné à Stockholm, lauréat du Right Livelihood Award 2018, le Prix Nobel Alternatif, en langue française. Cela, pour son engagement depuis plus de quarante ans contre l’avancée du désert dans une zone très aride de Ouahigouya. Dans la soirée du lundi 19 novembre 2018, l’octogénaire a pris un vol pour la Suède afin d’entrer en possession de son prix. Il est accueilli à l’aéroport avant le vol, par une foule de jeunes gens venue lui souhaiter bon vol.

19h40. Un véhicule 4×4 s’immobilise au parking de l’aéroport international de Ouagadougou. Un vieil homme au bonnet blanc, y descend sous les ovations d’une foule composée majoritairement de jeunes. Il s’agit de Yacouba Sawaogo, lauréat du Prix Nobel Alternatif 2018. Il est accueilli par une haie d’honneur préalablement dressée par les jeunes. M.Yacouba Sawadogo reçoit des mains du directeur de AgribusinessTV, Inoussa Maïga, un drapeau national. L’hymne national est par la suite entonné sous les caméras et flash des hommes de médias venus pour la circonstance.

Sur les tableaux et bandeaux brandis par des forces vives, l’on pouvait lire : « Atelier Silmandé merci pour tout ; Yacouba Sawadogo, tu es notre héros » ; « Si tu apprenais que tu vas mourir demain, fais tout pour planter un arbre aujourd’hui. Tu laisseras ainsi à la postérité une richesse infinie. Yacouba Sawadogo, Prix Nobel Alternatif 2018 » ; « Nous, les Burkinabé, ne sommes ni ignorants, ni ingrats. Nous savons ce que vous avez fait pour les générations actuelles et futures. Et Dieu seul saura vous récompenser à la hauteur de votre œuvre ! Allez en paix et revenez-nous en paix. Dieu vous bénisse et bénisse tous ceux qui ont fait le déplacement ce soir. A M. Yacouba Sawadogo, Prix Nobel Alternatif 2018 ». Voilà l’ambiance qui a prévalu hier à l’aéroport international de Ouagadougou à l’occasion du départ de Yacouba Sawadogo pour la Suède, pour recevoir le prix Nobel alternatif 2018 dont il est lauréat. Un sentiment de joie pour cet octogénaire qui n’a cessé de remercier la jeunesse pour la mobilisation autour de sa personne « Je remercie tous ceux qui se sont mobilisés pour venir à l’aéroport. Merci à toute la jeunesse qui s’est mobilisée pour venir me soutenir, m’accompagner. Vous deviendrez des hommes de valeur demain car ce soir vous avez reconnu la valeur du travail bien fait », a-t-il déclaré.

Un moment bien choisi pour prodiguer des conseils à cette jeunesse. « Je prie tout un chacun d’aimer la vérité et de toujours défendre la vérité car celui qui défend la vérité, Dieu est avec la vérité », a-t-il affirmé. M. Sawadogo a donné par la suite les raisons pour lesquelles il a décidé de freiner l’avancée du désert pendant plus de quarante ans, qui lui a valu cette récompense. « J’ai choisi de stopper le désert parce que nous avons connu la forêt et aujourd’hui, on ne peut pas vivre sans un arbre, on ne pas vivre sans les animaux, sans des vivres. Si ces conditions sont réunies, le monde peut avancer », a-t-il expliqué.

Le fondateur et directeur de AgribusinessTV, Inoussa Maïga, venu accompagner celui qu’il appelle papa Sawadogo, est revenu sur la mobilisation. « La mobilisation s’est faite principalement à travers les réseaux sociaux quand nous avons appris son voyage et surtout après avoir appris ici au niveau de notre pays que les autorités n’avaient véritablement pas fait tout ce qu’il fallait pour reconnaître son mérite depuis que ce prix lui a été décerné en septembre 2018 ».

Institué en 1980, le prix Nobel Alternatif, honore et accompagne les personnes et associations ayant fait preuve de courage et d’audace en proposant des solutions visionnaires et exemplaires aux défis les plus pressants du monde actuel. Plus de 170 lauréats issus de plus de 69 pays ont déjà bénéficié de ce prix.

Siébou Kansié
Libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Chine : après 14 jours de formation, des journalistes burkinabè reçoivent leurs attestations

Les autorités chinoises ont procédé le 23 avril 2024, à Beijing la capitale chinoise, à la remise des attestations de fin de formation à...

Coopération : Des investisseurs russes chez le ministre des affaires étrangères

Des investisseurs russes sont venus présenter leurs projets au ministre des Affaires étrangères, Karamoko Jean Marie Traoré. C’était ce lundi 22 avril 2024 au...

Burkina/Littérature : « Au coeur des mystères, ce qu’ils m’ont révélé », tome 2, est sur le marché 

Wend Puiré Bénédicte, journaliste de profession a procédé à la dédicace de son œuvre «Au coeur des mystères, ce qu'ils m'ont révélé », tome...

ONEA: l’amélioration de la performance et la satisfaction de la clientèle au cœur d’un conseil d’administration

L'Office national de l'eau et de l'assainissement (ONEA) a organisé son 124è conseil d'administration ordinaire à Koudougou, chef-lieu de la région du Centre Ouest...

Burkina/Pô : les leaders coutumiers et religieuses saluent les efforts de la transition 

Le président de la transition, le Capitaine Ibrahim Traoré, a accueilli le samedi 20 avril 2024, dans l’après-midi, des délégations d'autorités religieuses et coutumières...
spot_img

Autres articles

Burkina/Justice : «Nous espérons voir Me Kam libéré ce soir» (Me Ambroise Farama)

Le président du tribunal de la Cour administrative d’appel a rendu son verdict dans l'affaire de Me Guy Hervé Kam ce mardi 23 avril...

Côte d’Ivoire: la société panafricaine APRIL-OIL lauréate du prestigieux prix des Bâtisseurs

Le Président du conseil d'administration (PCA) de la société panafricaine des Hydrocarbures APRIL-OIL, Yasya Sawadogo fait partie de la liste très select du prestigieux...

Chine : après 14 jours de formation, des journalistes burkinabè reçoivent leurs attestations

Les autorités chinoises ont procédé le 23 avril 2024, à Beijing la capitale chinoise, à la remise des attestations de fin de formation à...

Burkina : le verdict sur l’affaire Me Kam attendu ce 23 avril 2024

Le verdict de l’appel interjeté par l’Agent judiciaire de l’État dans le dossier relatif à l’arrestation de Me Guy Hervé Kam sera rendu ce...

Culture:Endeavour soutient la SNC 2024 avec 30 millions FCFA

Le groupe minier Endeavour a apporté le lundi 22 avril 2024 à Ouagadougou un soutien financier de trente millions (30 000 000) FCFA à...