spot_img
spot_img

Coronavirus : impérieuse nécessité de surmonter la guéguerre entre le gouvernement et le monde syndical

Publié le : 

Publié le : 

Les autorités sanitaires ont annoncé, le 9 mars dernier, les premiers  cas de maladie au coronavirus (Covid-19) dans notre pays. Depuis, la propagation de la contamination à ce virus s’est accrue pour atteindre 27 cas ce 18 mars. Pendant ce temps, un bras de fer entre le gouvernement et le monde syndical perdure depuis plusieurs semaines autour de la question de l’Impôt unique sur les traitement et salaires (IUTS). Il apparaît impérieux que cette guéguerre connaisse un dénouement au plus vite, pour que la lutte contre le Covid 19 soit véritablement salvatrice.  

 

Par Siébou Kansié

Au moment où la lutte contre le Covid 19 doit être menée avec le plus de sérieux qui vaille, avec l’implication active de tous les acteurs, le gouvernement et le monde syndical entretiennent une guéguerre  à la limite inopérante. En effet, le gouvernement tient à poursuivre la ponction (entamée depuis fin février dernier) de l’IUTS sur les primes et indemnités des agents de l’Etat, et les organisations syndicales maintiennent leur mot d’ordre de grève générale entamée depuis le 16 mars pour 120h, soit cinq jours. L’exécution de ce mot d’ordre ce caractérise entre autres, par la paralysie presque totale des services de santé à travers le pays. Or, ces services devraient être efficacement à l’avant-garde de la riposte contre la propagation du Covid 19.

L’heure n’est plus à l’entêtement à vouloir prendre le dessus, encore moins à la justesse ou non des raisons évoquées par chacun des deux camps pour rester camper sur sa position, mais celle d’une nécessité absolue d’union sacrée pour faire face à une urgence nationale de vie. Du reste, cette urgence requiert la conjugaison des efforts, notamment ceux des gouvernants et des syndicats. A cet égard, le réaménagement des actions (pour le rejet de l’IUTS) initialement prévues par le monde syndical est à saluer, l’offre de services minimum en a résulté dans certains centres de santé.

Le gouvernement aussi gagnerait à faire des pas intéressants dans le sens, à tout le moins, de l’apaisement avec le monde syndical. Ce serait-ce qu’en s’inspirant des gouvernements italien et français résolument engagés dans la lutte le Covid. Dans tous les cas, des sacrifices exceptionnels sont nécessaires de la part aussi bien du gouvernement que du monde syndical dans notre pays. Autrement, tous deux s’affichent en acteurs insouciants envers les Burkinabè dans leur grande majorité.

 

www.libreinfo.net  

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Fada N’Gourma: le MBDHP dénonce «les disparitions forcées»

La section Gourma du Mouvement burkinabè pour la défense des droits de l'Homme et des peuples (MBDHP/Gourma) a publié le 18 juillet 2024 une...

Burkina: Lutte contre l’extrémisme violent, les journalistes invités à prôner le vivre-ensemble

La Direction générale de la communication et des médias (DGCM) a organisé, ce jeudi 18 juillet 2024 à Gaoua, dans la région du Sud-Ouest,...

Transports en commun: TSR et STAF en tête des accidents

Le ministre des Transports et de la Mobilité urbaine, Roland Somda, a convoqué les responsables des sociétés de transport terrestre au Burkina, ce 18...

Lutte contre la corruption : La Présidence du Faso donne le ton

La Présidence du Faso entend créer une cellule anti-corruption, a annoncé mardi 16 juillet 2024, la Direction de la communication de l’institution. Par Nicolas Bazié  C’est...

Présidence du Faso: création d’un comité anticorruption

Le Président du Faso, le capitaine Ibrahim Traoré a reçu ce mardi 16 juillet 2024 des mains de son directeur de cabinet et plusieurs...
spot_img

Autres articles

Niger : Ibrahim Traoré et Assimi Goïta décorés de la Grand-Croix de l’Ordre National

Le chef de l'État du Niger, le Général de brigade Abdourahamane Tiani, a signé, ce vendredi 19 juillet 2024, deux décrets élevant le Président...

Burkina/Campagne agricole : Le manque de pluie inquiète des agriculteurs

Le gouvernement burkinabè a lancé une offensive agricole. Malheureusement, la saison pluvieuse, capricieuse, lance, elle aussi, sa contre-offensive et inquiète les paysans. De Lallé...

Affaire parcelles de Pala : Rendez-vous le 25 juillet pour le verdict

Poursuivis pour avoir accepté des cadeaux ou un avantage indu en lien avec leurs fonctions dans le cadre de l'aménagement de la zone de...

Mali: décès de l’artiste musicien Toumani Diabaté à 58 ans

Le célèbre artiste musicien malien, Toumani Diabaté est décédé ce vendredi 19 juillet 2024 à Bamako dans la capitale malienne selon sa famille. Par Hakim...

Burkina : Les douanes mobilisent plus de 523 milliards FCFA au 1er semestre 2024

La Direction générale des douanes a mobilisé 523 milliards 858 millions 892 mille 544 FCFA au titre du premier semestre de l’année 2024. Le...