spot_img
spot_img

Le Mali met en garde l’Armée française sur la violation de son espace aérien 

Publié le : 

Publié le : 

Dans un communiqué, le gouvernement malien a informé l’opinion nationale et internationale qu’un aéronef de l’armée française a effectué un vol Abidjan-Gao-Abidjan le mardi 11 janvier 2022 alors que tous les vols ont été suspendus et les frontières terrestres et aériennes fermées. Le gouvernement malien a mis en garde les contrevenants sur les risques auxquels ils s’exposent en violant son espace. 

Par Tatiana Kaboré

De type A400, immatriculé FRBAN, un aéronef de l’armée française a effectué un vol Abidjan-Gao-Abidjan alors que tous les vols ont été suspendus et les frontières terrestres et aériennes fermées. Selon le gouvernement malien, ledit aéronef qui était en violation manifeste de l’espace aérien malien avait à la fois éteint son transpondeur pour ne pas être identifié et coupé la communication avec les organismes malien de contrôle aérien. 

« En dépit de cette manœuvre frauduleuse, les capacités de défense nationale récemment acquises ont permis d’identifier et de tracer la trajectoire de l’avion« , mentionne le communiqué. 

Pour ce faire, le gouvernement malien, mécontent, estime avoir dénoncé cette violation de son espace aérien auprès des autorités françaises, « qui ont au demeurant décidé de soutenir les sanctions de la Cédéao parmi lesquelles, figurent la fermeture des frontières terrestres et aériennes de ses pays membres avec le Mali« .

Cependant, le gouvernement malien a rappelé que le Mali a aussi, en application du principe de la réciprocité suite aux sanctions imposées par la Cédéao, procédé à la fermeture de ses frontières avec les pays membres à l’exception de la Guinée. 

Tout en prenant l’opinion nationale et internationale à témoin, le gouvernement dit « décliner toute responsabilité relative aux risques auxquels les auteurs de ces pratiques pourraient s’exposer en cas de nouvelles violation » de son espace. 

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Charte révisée de la Transition : Harouna Dicko interpelle le Conseil constitutionnel

Le citoyen Harouna Dicko n’est pas d’accord avec certaines dispositions de la nouvelle Charte de la Transition issue des Assises nationales du 25 mai...

Mali : libération de Hamadoun Bah et fin de la grève des banquiers

Au Mali, le procureur Mohamedine Houssa a ordonné, ce lundi 10 juin 2024, la mise en liberté du secrétaire général du Syndicat national des...

France : dissolution de l’Assemblée nationale, «un acte de confiance » selon le président Macron

Avec l'objectif de ne plus être bloqué à l'Assemblée nationale en raison de l'absence de majorité absolue, le chef de l'État français, Emmanuel Macron...

Burkina Faso: Sergueï Lavrov annoncé à Ouagadougou

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a entamé le lundi 3 juin 2024 une tournée africaine en commençant par Conakry, la capitale...

[Interview] « le Front patriotique s’inscrit dans une démarche de co-construction », Athanase Boudo

Les assises nationales qui se sont déroulées le 25 mai 2024 à Ouagadougou ont prolongé la transition de 5 ans en l’absence des organisations...
spot_img

Autres articles

Burkina : Rémunération des prestations spécifiques, les décrets y relatifs abrogés

(Ouagadougou, 12 juin 2024). Le Président du Faso, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE a présidé ce mercredi, l’hebdomadaire Conseil des ministres. Selon...

Burkina : Un obus tombe dans la cour de la Télévision nationale

Un obus est tombé, dans la soirée de ce 12 juin 2024, dans la cour de la Télévision nationale du Burkina. Par la rédaction Les réseaux...

Campagne anti-larvaire au Burkina : le ministère de la santé à l’offensive contre le palu et la dengue

Le ministre en charge de la santé, Robert Kargougou, a lancé, le mardi 11 juin 2024 à Ouagadougou, les activités de lutte anti-larvaire. Des...

Charte révisée de la Transition : Harouna Dicko interpelle le Conseil constitutionnel

Le citoyen Harouna Dicko n’est pas d’accord avec certaines dispositions de la nouvelle Charte de la Transition issue des Assises nationales du 25 mai...

BEPC 2024 : Un taux de succès de 35,79% au premier tour dans le Plateau central

Le jury I de Ziniaré a proclamé les résultats du premier tour de l’examen du BEPC 2024 le mardi 11 juin 2024. Des candidats...