Accueil Economie Mines: Endeavour mining devient le premier employeur privé du Burkina avec 3000...

Mines: Endeavour mining devient le premier employeur privé du Burkina avec 3000 employés

Photo d'illustration
Photo d'illustration

Par La Rédaction

La société minière Endeavour mining,présent au Burkina Faso précisément dans la province du Tuy a annoncé dans un communiqué,le 6 juillet l’acquisition de SEMAFO. L’entreprise minière indique qu’à partir de la date du 2 juillet(date signature), les actifs et les employés de SEMAFO font partie intégrante d’Endeavour Mining. L’acquisition de SEMAFO,l’une des importantes sociétés minières exploitant dans la région de la boucle du Mouhoun et à l’Est,mine de Boungou fait de Endeavour mining le premier producteur d’or en Afrique de l’Ouest.Selon la société Endeavour,elle entre dans le top 15 mondial des producteurs d’or.

En terme de quantité de production,ses prévisions sont estimées à au moins un million d’onces d’or par an, soit environ 28 tonnes d’or, dont environ 700 000 onces, soit près de 22 tonnes d’or, au Burkina Faso . Avec plus de 5 000 employés au total dont près de 3 000 employés au Burkina Faso, Endeavour est le premier employeur privé du pays,souligne le communiqué.

Le développement communautaire

Selon Sébastien de Montessus, PDG d’Endeavour Mining, qui reste à la tête de la nouvelle entité:”C’est un moment très excitant dans l’histoire d’Endeavour, et nous sommes ravis d’avoir mener à bien notre fusion avec Semafo et de créer un producteur d’or de premier plan, parmi le top 15 mondial des producteurs d’or, avec le plus grand portefeuille d’actifs opérationnels en Afrique de l’Ouest”,a t-il déclaré.

Par ailleurs,il ajoute que le regroupement des deux sociétés permettra d’unir les forces et de travailler encore plus étroitement avec les communautés locales afin qu’elles bénéficient des avantages de des opérations.”Nous voulons être le partenaire de choix du Burkina Faso pour que nos opérations conduisent au développement économique et social de nos communautés et du pays,”conclu le PDG d’Endeavour Mining.

Les deux sociétés sont présentes dans la région ouest-africaine depuis de nombreuses années et partagent la conviction que les communautés locales restent au cœur de leurs activités. Forte de l’expertise de SEMAFO et de ses propres relations de long terme au Burkina Faso, au Mali et en Côte d’Ivoire, Endeavour aura une capacité encore plus grande de jouer un rôle essentiel en tant que partenaire clé de l’Etat Burkinabé ainsi que des Etat ivoirien et malien, et de soutenir le développement économique et social des communautés où la compagnie opère,selon toujours la société minière.

www.libreinfo.net