spot_img

Niger : l’ancien ministre nigérien de l’Énergie Ibrahim Yacoubou arrêté

Publié le : 

Publié le : 

L’ancien ministre nigérien de l’Energie dans le gouvernement du président renversé Mohamed Bazoum, Ibrahim Yacoubou a été arrêté, le 5 janvier 2024, à l’aéroport de Niamey dès sa descente d’avion en provenance d’un pays du Maghreb. Il est incarcéré à la prison civile de Niamey.

Par Issoufou Ouedraogo

L’ex-ministre nigérien de l’Energie sous le président  Mohamed Bazoum a été arrêté et incarcéré à la prison civile de Niamey.

En effet, l’ancien ministre Yacoubou faisait partie de la vingtaine de personnalités du gouvernement déchu contre lesquelles le régime militaire désormais au pouvoir a lancé des avis de recherches depuis septembre. « Nous ignorons pour le moment ce qui lui est reproché », a assuré son entourage.

Depuis quelques semaines, Ibrahim Yacoubou appelait via les réseaux sociaux à l’apaisement et à la levée des lourdes sanctions régionales imposées au Niger par la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’ouest (Cedeao).

Et lors du coup d’Etat du 26 juillet, Ibrahim Yacoubou qui se trouvait à l’étranger avait appelé à la libération « sans délai » du président renversé Mohamed Bazoum.

En rappel, l’ancien ministre Ibrahim Yacoubou, président du parti politique, le Mouvement patriotique nigérien (MPN) a occupé plusieurs postes ministériels.

Sous l’ex-président Mahamadou Issoufou (2011 à 2021) il avait été ministre des Affaires étrangères puis ministre des Transports et directeur de cabinet adjoint à la présidence.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

[Memoire] Afrique : Les artistes aux côtés  des luttes politiques

Les arts ont joué un rôle prépondérant dans les luttes d’émancipation en Afrique. Dans la première décennie des indépendances, certains régimes en avaient fait...

Ouagadougou : le cadre sectoriel de dialogue 2024 ouvert 

Le ministre d’État, ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Jean Emmanuel Ouédraogo a procédé ce jeudi 22 février...

Burkina :La méthode japonaise «Do-nou » expliquée aux responsables de l’entretien routier

Le ministère des Infrastructures et du Désenclavement en collaboration avec l’Agence internationale de la coopération Japonaise (JICA) a effectué une sortie de terrain, ce...

Sécurité: à Tougan les populations saluent le retour régulier des convois

Les déplacements des populations de Tougan, sont de moins en moins pénibles depuis quelques semaines. Et pour cause, les convois escortés par les Forces...
spot_img

Autres articles

[Memoire] Afrique : Les artistes aux côtés  des luttes politiques

Les arts ont joué un rôle prépondérant dans les luttes d’émancipation en Afrique. Dans la première décennie des indépendances, certains régimes en avaient fait...

Ouagadougou : le cadre sectoriel de dialogue 2024 ouvert 

Le ministre d’État, ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Jean Emmanuel Ouédraogo a procédé ce jeudi 22 février...

Burkina :La méthode japonaise «Do-nou » expliquée aux responsables de l’entretien routier

Le ministère des Infrastructures et du Désenclavement en collaboration avec l’Agence internationale de la coopération Japonaise (JICA) a effectué une sortie de terrain, ce...

Sécurité: à Tougan les populations saluent le retour régulier des convois

Les déplacements des populations de Tougan, sont de moins en moins pénibles depuis quelques semaines. Et pour cause, les convois escortés par les Forces...