spot_img

Burkina: 582 agents de santé ne seront pas payés à compter de février 2024

Publié le : 

Publié le : 

582 agents de santé n’auront plus de salaire à partir de la fin du mois de février 2024. Il s’agit des agents qui ne se sont pas fait enrôler lors de l’opération de contrôle de présence et du service fait, selon une liste nominative d’agents de santé dressée par la direction générale de l’agence nationale de gestion de soins de santé primaires.

Par Ibrahim Younouss

Ils sont 582 agents de santé. Ils n’auront plus de salaire à partir de la fin du mois de février 2024. La liste liste nominative des concernés a été dressée par la direction générale de l’Agence nationale de gestion de soins de santé primaires.

Cela fait suite à une opération de contrôle de présence et du service fait, lancée officiellement le 20 février 2023 par le gouvernement. Selon Aboubacar Nacanabo, ministre burkinabè de l’Économie et des Finances, cette opération est un moyen permettant de «s’assurer que les finances publiques sont bien gérées».

«L’idée, c’est vraiment de ne pas être dans une situation où on paie des rémunérations à des gens qui ne travaillent pas et on veut s’assurer que tous ceux qui perçoivent des rémunérations travaillent », avait-il ajouté.

Au terme de cette opération de contrôle de présence, de service fait et des éléments de rémunération des agents publics de l’Etat, 3 892 agents publics ne sont pas soumis à l’enrôlement.

Répondant à nos confrères de Sidwaya, le 17 août 2023, à la question de savoir si au regard des résultats au terme de l’opération, il est prévu un arrêt de paiement de salaire pour ces personnes en situation irrégulière, le ministre Nacanabo a dit: «Tous ceux qui n’ont pas fait l’objet de justification, l’arrêt du salaire sera effectif

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

UBA: les actionnaires se félicitent de la performance exceptionnelle de 2023 et du versement de dividendes

Promesse tenue : les actionnaires de UBA se félicitent de la performance exceptionnelle de 2023 et du versement de dividendes ....Les actionnaires approuvent la recapitalisation selon...

Burkina 2025: Les citoyens réclament un État assurant la défense de leurs intérêts

À l’horizon 2025, sur le plan politique, les Burkinabè veulent un Etat assurant l’éducation et la santé, la défense des droits et des intérêts...

Burkina : Des citoyens s’expriment sur la prolongation de la transition

Les assises nationales se sont déroulées le 25 mai 2024 à Ouagadougou et ont prolongé la transition dirigée par le Capitaine Ibrahim Traoré de...

Ouagadougou : 48 heures pour l’intégration culturelle de l’Afrique Centrale

L'association Team Canards a tenu le samedi 25 mai 2024 la 2ème édition des 48h de la culture d'Afrique Centrale à Ouagadougou. Il s'agit...

Terrorisme : « Djihad ne signifie pas tuer », Yacouba Traoré

Dans le cadre de la sensibilisation des acteurs des médias sur l’extrémisme violent, la Direction générale de la communication et des médias du ministère...
spot_img

Autres articles

UBA: les actionnaires se félicitent de la performance exceptionnelle de 2023 et du versement de dividendes

Promesse tenue : les actionnaires de UBA se félicitent de la performance exceptionnelle de 2023 et du versement de dividendes ....Les actionnaires approuvent la recapitalisation selon...

Burkina 2025: Les citoyens réclament un État assurant la défense de leurs intérêts

À l’horizon 2025, sur le plan politique, les Burkinabè veulent un Etat assurant l’éducation et la santé, la défense des droits et des intérêts...

Burkina : Des citoyens s’expriment sur la prolongation de la transition

Les assises nationales se sont déroulées le 25 mai 2024 à Ouagadougou et ont prolongé la transition dirigée par le Capitaine Ibrahim Traoré de...

Ouagadougou : 48 heures pour l’intégration culturelle de l’Afrique Centrale

L'association Team Canards a tenu le samedi 25 mai 2024 la 2ème édition des 48h de la culture d'Afrique Centrale à Ouagadougou. Il s'agit...

Terrorisme : « Djihad ne signifie pas tuer », Yacouba Traoré

Dans le cadre de la sensibilisation des acteurs des médias sur l’extrémisme violent, la Direction générale de la communication et des médias du ministère...