spot_img
spot_img

Otapuanu: Un chef terroriste dans la région de l’Est,Oumarou Diawo transféré à Ouagadougou entre les mains des renseignements

Publié le : 

Publié le : 

Plusieurs combattants ont été arrêtés, dont l’un de leurs principaux chefs : Oumarou Diallo, alias Diawo Oumarou. Agé d’une quarantaine d’années, ce burkinabè originaire de l’Est, a été arrêté à la mi- mars près de la frontière avec le Togo. Après avoir combattu au Mali, où il était lié au chef jihadiste Amadou Koufa, il avait été l’un des premiers à s’implanter dans l’Est du Burkina, où il était à la tête d’une Katiba de plusieurs dizaines d’hommes dite : groupe de Diawo. Il a depuis été transféré à Ouagadougou, où il est interrogé par les services de renseignements. L’information révélée par Jeune Afrique a été confirmée à libre info.net par un gradé de l’armée Burkinabè. Il ajoute que les résultats sont plus probants car l’opération est toujours en cours. Depuis le début du mois de mars, l’armée burkinabè a lancé l’opération Otapuanu dans l’Est du Pays. C’est une vaste opération anti-terroriste menée avec d’important moyens terrestres et aériens. Cette opération se déroule avec un couvre-feu instauré dans la région de l’Est depuis le 7 mars jusqu’au 20 avril 2019. Rappelons qu’au moins six soldats burkinabè ont perdu la vie déjà dans cette lutte terroriste.

Marie Sama
Libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina/Sécurité : L’éducation à la vie familiale, une clé de résilience contre le terrorisme 

Le salon international de la famille de Ouagadougou s'est ouvert le vendredi 17 mai 2024 dans la capitale burkinabè. A l’occasion, Jean Marie Tiendrebeogo,...

Burkina/Réseaux Sociaux : La Présidence du Faso met en garde les usurpateurs de l’identité du chef de l’État 

La direction de la communication et des relations presse de la présidence du faso, dans un communiqué publié ce vendredi 17 mai 2024, informe...

Burkina : 3e édition du FONDES, «éduquer les enfants au sein de la famille », Germaine Kafando 

L' association Fondation Espoir et Sourire ( FONDES) organise la 3e édition du salon international de la famille de Ouagadougou qui s’est ouvert ce...

Burkina/littérature: réseaux sociaux, influence mitigée sur le livre physique

Avec internet et les réseaux sociaux, l’avenir du livre physique serait menacé. Sur le sujet des écrivains, des étudiants et des gérants de bibliothèque...

Burkina: Le CNP-NZ décline une rencontre avec le CSC

Le Centre national de presse Norbert Zongo (CNP-NZ) a décliné l’invitation du Conseil supérieur de la communication (CSC) à participer à une rencontre d’échanges,...
spot_img

Autres articles

RDC : Tentative de coup d’État déjouée, selon l’armée

La capitale de la République démocratique du Congo , Kinshasa, a été secouée par une tentative de coup d'État le dimanche 19 mai 2024....

Niger: accord trouvé pour le retrait des soldats américains

Les États-Unis et le Niger ont trouvé ce dimanche 19 mai 2024 un accord conjoint pour les procédures de retrait des soldats américains sur...

AES : Les textes fondamentaux créant la confédération finalisés

La rencontre des ministres des Affaires étrangères du Burkina Faso, du Mali et du Niger tenue à Niamey,  le vendredi 17 mai 2024,  a...

[Tribune] Médiation CEDEAO/AES, soutien au président Faye

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo à la suite du président nigérian Bola Tinubu vient de demander à son homologue sénégalais Bassirou Diomaye Faye, d’entrer...

Économie/UMOA: le Burkina mobilise 130 milliards Fcfa

Le Trésor public du Burkina Faso a mobilisé 129,68 milliards Fcfa sur le marché de l'UMOA suite à l'emprunt obligataire lancé du 11 avril...