spot_img
spot_img

Ouagadougou : les chrétiens de la paroisse Christ Roi ont célébré l’Ascension dans la joie

Publié le : 

Publié le : 

La paroisse Christ Roi de l’Univers de Pissy a célébré l’Ascension de Jésus, ce jeudi 9 mai 2024, en communion avec les chrétiens du monde entier. Cet événement majeur du calendrier liturgique catholique marque la montée de Jésus au ciel, 40 jours après sa résurrection.

Par André-Martin Bado

C’est avec joie que les chrétiens catholiques ont célébré cette fête de l’Ascension, la montée de Jésus vers Dieu le Père. Cette élévation de Jésus, après sa résurrection, est le fondement de la foi chrétienne en Christ. 

Prières et actions de grâce pour la cohésion sociale, mais aussi les sacrements du baptême et de la confirmation, ont meublé cette célébration solennelle.

Au cours de la célébration, le vicaire de la paroisse, l’abbé Luc Tiendrebeogo, a félicité les nouveaux baptisés. Il les a invités à avoir une relation vivante avec Dieu et à être les témoins du Christ partout dans le monde. 

L'abbé Luc Tiendrebeogo
L’abbé Luc Tiendrebeogo

Pour lui, l’ascension de Jésus symbolise la volonté divine de répandre le message de l’Évangile auprès de toutes les nations. Selon cette perspective, ceux qui adhèrent à cette foi seront sauvés, tandis que ceux qui ne la croient pas seront condamnés.

Cependant, l’abbé a interpellé les chrétiens à faire attention à ne pas profaner leur corps par «des pratiques comme la dépigmentation, les méthodes contraceptives, le port des chaînes au pied ou encore des habillements inappropriés qui n’honorent pas Dieu».

Parmi les fidèles présents, Clément Nikiéma a partagé son expérience. Pour lui, c’est un jour spécial qui rappelle aux chrétiens que Jésus est toujours avec eux, même s’il n’est plus physiquement présent sur terre. 

Clément Nikiéma, fidèle catholique
Clément Nikiéma, fidèle catholique

«C’est l’occasion de confier nos soucis, nos joies et nos peines à Jésus et de confier notre pays, le Burkina Faso, afin que la paix revienne», a-t-il déclaré.

Une autre fidèle, Gisèle Go, a exprimé sa reconnaissance envers Dieu. Selon elle, la célébration de l’Ascension est «un puissant rappel de notre lien avec Dieu et avec les autres membres de notre communauté. C’est un moment où nous nous rassemblons dans la prière et le partage de notre foi.»

Elle ajoute que l’homélie du prêtre l’a beaucoup touchée, l’encourageant à être une bonne chrétienne, à incarner et refléter l’Église dans sa vie.

www.libreinfo.net 

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Ouahigouya: le gouverneur de la région du Nord met en garde les auteurs des marches illégales

Depuis quelques jours des messages vocaux circulent sur les réseaux sociaux, appelant la population de la province du Yatenga à sortir massivement le 24...

Burkina : performances 2023, les fruits d’une «résilience et d’une intelligence»

Le Conseil national des organisations de la société civile (CNOSC) dit constater avec l'ensemble des acteurs du développement, que le Plan national de développement...

Mémoire : De l’intérêt pour la lecture de la biographie de Sankara

Dans la Biographie de Thomas Sankara. La patrie ou la mort… L’histoire du capitaine politique se confond à l’histoire du Burkina Faso. Par Merneptah Noufou...

Guinée/Justice : Dadis Camara risque la perpétuité

À l'audience du 22 mai 2024, concernant le procès Massacre du 28 septembre 2009, le procureur a demandé au Tribunal de retenir tous les...

Burkina/Assises nationales: les préalables du mouvement SENS

Ceci est une déclaration Mouvement SENS sur la tenue des assises nationales les 25 et 26 mai 2024. Une déclaration parvenue à la redaction...
spot_img

Autres articles

Ouahigouya: le gouverneur de la région du Nord met en garde les auteurs des marches illégales

Depuis quelques jours des messages vocaux circulent sur les réseaux sociaux, appelant la population de la province du Yatenga à sortir massivement le 24...

Burkina : performances 2023, les fruits d’une «résilience et d’une intelligence»

Le Conseil national des organisations de la société civile (CNOSC) dit constater avec l'ensemble des acteurs du développement, que le Plan national de développement...

Mémoire : De l’intérêt pour la lecture de la biographie de Sankara

Dans la Biographie de Thomas Sankara. La patrie ou la mort… L’histoire du capitaine politique se confond à l’histoire du Burkina Faso. Par Merneptah Noufou...

Guinée/Justice : Dadis Camara risque la perpétuité

À l'audience du 22 mai 2024, concernant le procès Massacre du 28 septembre 2009, le procureur a demandé au Tribunal de retenir tous les...

Burkina/Assises nationales: les préalables du mouvement SENS

Ceci est une déclaration Mouvement SENS sur la tenue des assises nationales les 25 et 26 mai 2024. Une déclaration parvenue à la redaction...