spot_img

Ouagadougou : Un atelier pour renforcer la gouvernance des systèmes alimentaires

Publié le : 

Publié le : 

L’ONG rikolto en partenariat avec la mairie de Ouagadougou a organisé un atelier pour faire l’état des lieux de la gouvernance des systèmes alimentaires de la ville de Ouagadougou ce jeudi 21 décembre 2023 à Ouagadougou. Cet atelier qui entre dans le cadre du projet AfriFOOD link vise à renforcer la gouvernance inclusive des systèmes alimentaires urbains formels et informels par le biais de processus multi-acteurs.

Par Emilienne Compaoré

AfriFOODlinks vise à améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle tout en produisant des résultats positifs pour le climat et l’environnement, et en renforçant la résilience socio-écologique dans plus de 65 villes.

Il s’agit notamment de 5 villes africaines pilotes, de 15 villes africaines de 5 villes européennes d’apprentissage et de 45 villes membres des réseaux ICLEI & MUFPP.

Il va permettre également d’accompagner les autorités à intégrer la gouvernance des systèmes alimentaires dans la planification au niveau local pour instaurer et garantir une gouvernance inclusive locale des systèmes alimentaires de la ville de Ouagadougou.

Selon Bernadette Ouattara, représentante Pays de l’ONG rikolto, « cet atelier s’inscrit dans les missions de rikolto de promouvoir un dialogue inclusif sur les problématiques de développement, en particulier celles liées à l’alimentation saine et la promotion de systèmes alimentaires territoriaux durables ».

Ouagadougou atelier systèmes alimentaires
Bernadette Ouattara, représentante Pays de l’ONG rikolto

« L’intérêt d’un tel atelier c’est de regrouper l’ensemble des acteurs du système alimentaire pour échanger avec eux et faire l’état des lieux de notre système alimentaire,» a précisé Bernadette Ouattara.

Elle a aussi indiqué que l’objectif est de se mettre ensemble pour envisager les actions «que nous pouvons entreprendre pour que les système alimentaires au niveau de la ville de Ouagadougou soient des systèmes alimentaires durables ».

Quant à Mamounata Ouédraogo, 3è vice-présidente de la délégation spéciale de la commune de Ouagadougou, elle a souligné que cet atelier vise à renforcer les capacités de ceux qui travaillent à nourrir la ville de Ouagadougou et à pouvoir se nourrir sainement.

« Je salue l’initiative de l’ONG rikolto qui nous accompagne en ce qui concerne l’alimentation saine dans la ville de Ouagadougou » dit-elle.

Ouagadougou atelier systèmes alimentaires
Mamounata Ouédraogo, 3e vice présidente de la délégation spéciale de la commune de Ouagadougou

Dans le même sens, Harouna Maïga, coordonnateur du projet AfriFOODlinks indique que ce projet a pour objectif d’améliorer l’environnement du système alimentaire.

C’est pourquoi selon lui, il va engager l’ensemble des acteurs qui interviennent dans le système alimentaire afin qu’ils puissent réfléchir sur les actions à être menées pour résoudre les problèmes sur l’alimentation en termes d’approvisionnement et d’hygiène alimentaire.

C’est depuis 2022 que l’ONG rikolto met en œuvre le projet AfriFOODlinks, un Projet de recherche et d’ innovations.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

[Memoire] Afrique : Les artistes aux côtés  des luttes politiques

Les arts ont joué un rôle prépondérant dans les luttes d’émancipation en Afrique. Dans la première décennie des indépendances, certains régimes en avaient fait...

Ouagadougou : le cadre sectoriel de dialogue 2024 ouvert 

Le ministre d’État, ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Jean Emmanuel Ouédraogo a procédé ce jeudi 22 février...

Burkina :La méthode japonaise «Do-nou » expliquée aux responsables de l’entretien routier

Le ministère des Infrastructures et du Désenclavement en collaboration avec l’Agence internationale de la coopération Japonaise (JICA) a effectué une sortie de terrain, ce...

Sécurité: à Tougan les populations saluent le retour régulier des convois

Les déplacements des populations de Tougan, sont de moins en moins pénibles depuis quelques semaines. Et pour cause, les convois escortés par les Forces...
spot_img

Autres articles

[Memoire] Afrique : Les artistes aux côtés  des luttes politiques

Les arts ont joué un rôle prépondérant dans les luttes d’émancipation en Afrique. Dans la première décennie des indépendances, certains régimes en avaient fait...

Ouagadougou : le cadre sectoriel de dialogue 2024 ouvert 

Le ministre d’État, ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Jean Emmanuel Ouédraogo a procédé ce jeudi 22 février...

Burkina :La méthode japonaise «Do-nou » expliquée aux responsables de l’entretien routier

Le ministère des Infrastructures et du Désenclavement en collaboration avec l’Agence internationale de la coopération Japonaise (JICA) a effectué une sortie de terrain, ce...

Sécurité: à Tougan les populations saluent le retour régulier des convois

Les déplacements des populations de Tougan, sont de moins en moins pénibles depuis quelques semaines. Et pour cause, les convois escortés par les Forces...