spot_img

Politique : Ousseni Nacanabo, le président du parti le Front Africain pour le Changement déféré à la MACO  

Publié le : 

Publié le : 

Le Président du parti politique le Front africain pour le changement (FAC) Ousseni Nacanabo dit Yoro, a été déféré ce mercredi 03 juillet à la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou. Il est poursuivi pour fraude en matière commerciale d’or.

Ousseni Nacanabo est bien connu dans la sphère politique à Ouahigouya dans la région du nord au Burkina. Militant du parti au pouvoir le MPP, il était l’une des figures emblématiques de ce parti dans la commune de Barga. En 2018, suite au choix du responsable de la fédération régionale du MPP au Nord, il entre en dissension avec l’ancien Ministre de la santé et de la jeunesse, Smaila Ouédraogo qui briguait le poste alors qu’il soutenait un autre candidat. Loin de trouver une solution à leurs divergences, Ousséni Nacanabo a choisi de lancer en décembre 2018 son parti politique appelé Front africain pour le changement (FAC). On le dit très mobilisateur. Il a en effet coopté dans son arcane d’autres ténors du parti au pouvoir dans la région du Nord qui ne semblaient pas soutenir Smaila Ouédraogo dans la même région.

Le président du FAC n’avait pas fait mystère de son soutien au Président du Faso, Roch Kaboré. Dès la première sortie du parti, Ousseni Nacanabo avait déclare en substance : le FAC sera membre de l’Alliance de la majorité présidentielle (APMP) et pour l’élection présidentielle de 2020, il soutiendra la candidature du président Roch Kaboré qui présente déjà des résultats satisfaisants de son programme de campagne passée.

Ce n’est pas la première fois qu’un responsable de parti politique est poursuivi par la justice pour fraude en matière commerciale d’or au Burkina. On se rappelle que le Président du MDA (Mouvement pour la démocratie en Afrique), Amoudou Tall a été embastillé juste après qu’il soit élu député de la province du Lorum en novembre 2015. A sa libération, il a fait des pieds et des mains pour intégrer l’Assemblée nationale en vain.

Ousséni Nacanabo dit Yoro qu’on dit très proche de certains leaders du parti au pouvoir, pas des moindres séjournera-t-il longtemps au bagne, s’il est reconnu coupable des faits à lui reprochés ? Rien n’est exclu, puisque c’est encore l’occasion pour ce régime de montrer des gages de bonne gouvernance surtout en matière de justice.

La Rédaction

www.libreinfo.net

 

 

 

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Suspension des activités politiques : Les partis et OSC du Mali saisissent la Cour suprême 

Les partis, regroupement de partis et organisations de la société civile dans un communiqué du 22 avril 2024, ont saisi la Cour suprême pour...

Guinée: la Cedeao annonce un soutien de plus de 5,5 milliards fcfa

Le commissaire au développement humain et aux affaires sociales de la CEDEAO, Pr Fatou Sow Sarr a annoncé le 19 avril 2024 à Abuja,...

Togo : Des urnes législatives pour référendum constitutionnel

Les électeurs togolais sont appelés aux urnes le 29 avril prochain pour élire leurs députés et conseillers régionaux sur fond de tensions sociopolitiques autour...

Togo/Élections:  650 millions FCFA pour soutenir les candidats 

Dans le cadre des élections législatives et régionales prévues le 29 avril 2024 au Togo, le gouvernement a débloqué la somme de 650 millions...

Coopération : Le Mali obtient 150 millions de litres de gasoil du Niger

Le Mali et le Niger ont signé un accord de partenariat le lundi 16 avril 2024 à Koulouba,  visant à vendre 150 millions de...
spot_img

Autres articles

Burkina : Savane médias fermé pour impôts non payés

La direction de Savane médias a annoncé , ce 24 avril 2024, la fermeture de ses locaux par les services des impôts. Par Prisca Konkobo  Savane...

Economie : le Nigeria occupe désormais la 4è place en Afrique

Le Nigeria perd sa place de première puissance économique africaine. Il chute à la 4è place selon les prévisions du Fonds Monétaire International (FMI). Par...

SNC 2024:  L’orchestre « Lamogoya La fraternité» de Tougan à l’heure des préparatifs

Samedi 27 avril 2024, Bobo-Dioulasso, va vibrer au rythme de la  culture. Trois semaines avant, l'heure est aux préparatifs. Ainsi, l'Orchestre «Lamogoya La fraternité»...

BURKINA : LA SNC POUR TRESSER LES CORDES D’UN BURKINA NOUVEAU

C’est la dernière ligne droite pour la 21e édition de la Semaine nationale de la culture (SNC-Bobo’2024) du Burkina Faso qui s’ouvre le 27...

Ouagadougou: l’Amicale des anciens élèves du LTO visite le chantier d’une nouvelle cantine pour l’établissement

L'Amicale des anciens élèves du Lycée Technique de Ouagadougou (LTO), actuel lycée technique National Aboubacar Sangoulé Lamizana a effectué, ce mardi 23 avril 2024,...