spot_img

Politique : Ousseni Nacanabo, le président du parti le Front Africain pour le Changement déféré à la MACO  

Publié le : 

Publié le : 

Le Président du parti politique le Front africain pour le changement (FAC) Ousseni Nacanabo dit Yoro, a été déféré ce mercredi 03 juillet à la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou. Il est poursuivi pour fraude en matière commerciale d’or.

Ousseni Nacanabo est bien connu dans la sphère politique à Ouahigouya dans la région du nord au Burkina. Militant du parti au pouvoir le MPP, il était l’une des figures emblématiques de ce parti dans la commune de Barga. En 2018, suite au choix du responsable de la fédération régionale du MPP au Nord, il entre en dissension avec l’ancien Ministre de la santé et de la jeunesse, Smaila Ouédraogo qui briguait le poste alors qu’il soutenait un autre candidat. Loin de trouver une solution à leurs divergences, Ousséni Nacanabo a choisi de lancer en décembre 2018 son parti politique appelé Front africain pour le changement (FAC). On le dit très mobilisateur. Il a en effet coopté dans son arcane d’autres ténors du parti au pouvoir dans la région du Nord qui ne semblaient pas soutenir Smaila Ouédraogo dans la même région.

Le président du FAC n’avait pas fait mystère de son soutien au Président du Faso, Roch Kaboré. Dès la première sortie du parti, Ousseni Nacanabo avait déclare en substance : le FAC sera membre de l’Alliance de la majorité présidentielle (APMP) et pour l’élection présidentielle de 2020, il soutiendra la candidature du président Roch Kaboré qui présente déjà des résultats satisfaisants de son programme de campagne passée.

Ce n’est pas la première fois qu’un responsable de parti politique est poursuivi par la justice pour fraude en matière commerciale d’or au Burkina. On se rappelle que le Président du MDA (Mouvement pour la démocratie en Afrique), Amoudou Tall a été embastillé juste après qu’il soit élu député de la province du Lorum en novembre 2015. A sa libération, il a fait des pieds et des mains pour intégrer l’Assemblée nationale en vain.

Ousséni Nacanabo dit Yoro qu’on dit très proche de certains leaders du parti au pouvoir, pas des moindres séjournera-t-il longtemps au bagne, s’il est reconnu coupable des faits à lui reprochés ? Rien n’est exclu, puisque c’est encore l’occasion pour ce régime de montrer des gages de bonne gouvernance surtout en matière de justice.

La Rédaction

www.libreinfo.net

 

 

 

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina 2025: Les citoyens réclament un État assurant la défense de leurs intérêts

À l’horizon 2025, sur le plan politique, les Burkinabè veulent un Etat assurant l’éducation et la santé, la défense des droits et des intérêts...

Burkina : le capitaine Ibrahim Traoré, éligible à la présidentielle après la Transition

Le chef de l'État, le capitaine Ibrahim Traoré a signé ce 25 mai 2024, la charte de la transition modifiée. Laquelle charte prévoit la...

Burkina Faso : voici la charte modifiée de la Transition 

Télécharger le document ici : Charte de la Transition modifiée

Burkina : 5 ans de Transition pour le Capitaine Traoré

Les forces vives qui ont participé aux assises nationales ce samedi à Ouagadougou ont accordé cinq ans de Transition au Capitaine, Ibrahim Traoré, arrivé...

Ouahigouya : Des OSC se prononcent sur la tenue des assises nationales

La tenue des assises nationales fait  débat au Burkina Faso. A Ouahigouya, chef-lieu de la région du Nord, libreinfo.net  a recueilli les propos de...
spot_img

Autres articles

Burkina 2025: Les citoyens réclament un État assurant la défense de leurs intérêts

À l’horizon 2025, sur le plan politique, les Burkinabè veulent un Etat assurant l’éducation et la santé, la défense des droits et des intérêts...

Burkina : Des citoyens s’expriment sur la prolongation de la transition

Les assises nationales se sont déroulées le 25 mai 2024 à Ouagadougou et ont prolongé la transition dirigée par le Capitaine Ibrahim Traoré de...

Ouagadougou : 48 heures pour l’intégration culturelle de l’Afrique Centrale

L'association Team Canards a tenu le samedi 25 mai 2024 la 2ème édition des 48h de la culture d'Afrique Centrale à Ouagadougou. Il s'agit...

Terrorisme : « Djihad ne signifie pas tuer », Yacouba Traoré

Dans le cadre de la sensibilisation des acteurs des médias sur l’extrémisme violent, la Direction générale de la communication et des médias du ministère...

Football: le Bayer Leverkusen d’Edmond Tapsoba remporte la coupe d’Allemagne

Le Bayer Leverkusen a remporté ce samedi 25 mai 2024, la coupe d'Allemagne pour la deuxième fois de son histoire après 1993. Le Bayer...