Accueil Politique Présidentielle 2020 : l’UPC de Zéphirin Diabre va à l’assaut des électeurs...

Présidentielle 2020 : l’UPC de Zéphirin Diabre va à l’assaut des électeurs de la diaspora à Abidjan

Image de la mobilisation des partisans de l'UPC à Abidjan,le 09 novembre 2019
Image de la mobilisation des partisans de l'UPC à Abidjan,le 09 novembre 2019

Le Burkina Faso est désormais à cheval entre l’insécurité et présidentielle 2020. Si pour le citoyen lambda la préoccupation première c’est la restauration de la sécurité, les hommes politiques semblent avoir un agenda beaucoup plus politique. L’insécurité, on la condamne au bout des lèvres et on continue à réfléchir aux échéances à venir. Majorité présidentielle et opposition politique se rivalisent déjà à l’intérieur du pays mais aussi au-delà des frontières.

Les trois premières forces politiques du Burkina ont déjà mené des meetings en Côte d’Ivoire avec les militants. Le premier à le faire était bien le parti au pouvoir, le MPP avec des formules diverses de campagne déguisées de soutien à celui-ci ou à ceux-ci. S’en est suivi l’ancien parti au pouvoir le CDP dont le président d’honneur Blaise Compaoré et plusieurs autres caciques vivent à Abidjan depuis qu’ils ont perdu le pouvoir.

A lire aussi:entre la sécurité et les élections quel camp a choisi le pouvoir du MPP?

Ce week-end, c’est bien le parti du lion, l’UPC de Zéphirin Diabré, le principal parti de l’opposition politique qui avait rendez-vous avec ses militants au palais de la culture de Treichville. Ce rendez-vous s’est vite transformé en prière et recueillement en mémoire des victimes de l’attaque du convoi minier de Semafo à Boungou dans l’Est du Burkina. Pour respecter le deuil national décrété par le président du Faso, Zéph. et ses lieutenants ont évité les slogans politiques et le procès en terre ivoirienne contre l’actuel pouvoir. Cependant, il peut se sentir heureux car à y regarder de près, la mobilisation était une réussite.

Depuis l’annonce du vote des burkinabè de la diaspora à la présidentielle de 2020, la Côte d’Ivoire est devenue la destination privilégiée de tous les politiciens burkinabè. C’est à croire que le vote de la diaspora en Côte d’Ivoire sera très déterminant dans le choix du prochain président. Ils s’affairent tous à ne pas être en retard à Abidjan. C’est l’un des pays d’ailleurs qui abrite le plus grand nombre de la diaspora burkinabè, selon des chiffres non officiels, l’on parle d’environ 5 millions de burkinabè voire plus.

Lire:Politique : le CDP suspend plusieurs cadres proches de Kadré Desiré Ouédraogo exclus

La Rédaction

www.libreinfo.net

Commenter

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
19 × 23 =