spot_img

Présidentielle 2020 : l’UPC de Zéphirin Diabre va à l’assaut des électeurs de la diaspora à Abidjan

Publié le : 

Publié le : 

Le Burkina Faso est désormais à cheval entre l’insécurité et présidentielle 2020. Si pour le citoyen lambda la préoccupation première c’est la restauration de la sécurité, les hommes politiques semblent avoir un agenda beaucoup plus politique. L’insécurité, on la condamne au bout des lèvres et on continue à réfléchir aux échéances à venir. Majorité présidentielle et opposition politique se rivalisent déjà à l’intérieur du pays mais aussi au-delà des frontières.

Les trois premières forces politiques du Burkina ont déjà mené des meetings en Côte d’Ivoire avec les militants. Le premier à le faire était bien le parti au pouvoir, le MPP avec des formules diverses de campagne déguisées de soutien à celui-ci ou à ceux-ci. S’en est suivi l’ancien parti au pouvoir le CDP dont le président d’honneur Blaise Compaoré et plusieurs autres caciques vivent à Abidjan depuis qu’ils ont perdu le pouvoir.

A lire aussi:entre la sécurité et les élections quel camp a choisi le pouvoir du MPP?

Ce week-end, c’est bien le parti du lion, l’UPC de Zéphirin Diabré, le principal parti de l’opposition politique qui avait rendez-vous avec ses militants au palais de la culture de Treichville. Ce rendez-vous s’est vite transformé en prière et recueillement en mémoire des victimes de l’attaque du convoi minier de Semafo à Boungou dans l’Est du Burkina. Pour respecter le deuil national décrété par le président du Faso, Zéph. et ses lieutenants ont évité les slogans politiques et le procès en terre ivoirienne contre l’actuel pouvoir. Cependant, il peut se sentir heureux car à y regarder de près, la mobilisation était une réussite.

Depuis l’annonce du vote des burkinabè de la diaspora à la présidentielle de 2020, la Côte d’Ivoire est devenue la destination privilégiée de tous les politiciens burkinabè. C’est à croire que le vote de la diaspora en Côte d’Ivoire sera très déterminant dans le choix du prochain président. Ils s’affairent tous à ne pas être en retard à Abidjan. C’est l’un des pays d’ailleurs qui abrite le plus grand nombre de la diaspora burkinabè, selon des chiffres non officiels, l’on parle d’environ 5 millions de burkinabè voire plus.

Lire:Politique : le CDP suspend plusieurs cadres proches de Kadré Desiré Ouédraogo exclus

La Rédaction

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Guinée: la Cedeao annonce un soutien de plus de 5,5 milliards fcfa

Le commissaire au développement humain et aux affaires sociales de la CEDEAO, Pr Fatou Sow Sarr a annoncé le 19 avril 2024 à Abuja,...

Togo : Des urnes législatives pour référendum constitutionnel

Les électeurs togolais sont appelés aux urnes le 29 avril prochain pour élire leurs députés et conseillers régionaux sur fond de tensions sociopolitiques autour...

Togo/Élections:  650 millions FCFA pour soutenir les candidats 

Dans le cadre des élections législatives et régionales prévues le 29 avril 2024 au Togo, le gouvernement a débloqué la somme de 650 millions...

Coopération : Le Mali obtient 150 millions de litres de gasoil du Niger

Le Mali et le Niger ont signé un accord de partenariat le lundi 16 avril 2024 à Koulouba,  visant à vendre 150 millions de...

Crise politique : une mission exploratoire de la CEDEAO au Togo

La Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) a déployé une mission exploratoire au Togo. Objectif : mieux comprendre les événements politiques...
spot_img

Autres articles

Burkina/Justice : «Nous espérons voir Me Kam libéré ce soir» (Me Ambroise Farama)

Le président du tribunal de la Cour administrative d’appel a rendu son verdict dans l'affaire de Me Guy Hervé Kam ce mardi 23 avril...

Côte d’Ivoire: la société panafricaine APRIL-OIL lauréate du prestigieux prix des Bâtisseurs

Le Président du conseil d'administration (PCA) de la société panafricaine des Hydrocarbures APRIL-OIL, Yasya Sawadogo fait partie de la liste très select du prestigieux...

Chine : après 14 jours de formation, des journalistes burkinabè reçoivent leurs attestations

Les autorités chinoises ont procédé le 23 avril 2024, à Beijing la capitale chinoise, à la remise des attestations de fin de formation à...

Burkina : le verdict sur l’affaire Me Kam attendu ce 23 avril 2024

Le verdict de l’appel interjeté par l’Agent judiciaire de l’État dans le dossier relatif à l’arrestation de Me Guy Hervé Kam sera rendu ce...

Culture:Endeavour soutient la SNC 2024 avec 30 millions FCFA

Le groupe minier Endeavour a apporté le lundi 22 avril 2024 à Ouagadougou un soutien financier de trente millions (30 000 000) FCFA à...