spot_img

Procès Adama Siguiré : Me Farama espère une décision contre des «mensonges éhontés »

Publié le : 

Publié le : 

À l’issue des plaidoiries du procès CGT-B contre l’écrivain Adama Siguiré, le 26 mars 2024, à Ouagadougou, Me Prosper Farama, l’un des avocats de la partie civile dit espérer une décision de justice contre «les mensonges flagrants et éhontés de M. Siguiré ».

Par Nicolas Bazié

Adama Siguiré a tenu « des propos mensongers qui portent atteinte à la considération et à l’honneur». C’est la conviction de Me Prosper Farama, l’un des avocats de la CGT-B qui rappelle que le prévenu n’a pas pu montrer les preuves qui attestent que la CGT-B a reçu de l’argent pour déstabiliser la Transition.

« Il est passé totalement hors sujet, il a passé tout le temps à nous rabâcher des choses qui n’avaient rien avoir avec le sujet», poursuit l’avocat.

« Il s’est réfugié derrière une stratégie de faux fuyant qui ne le grandit pas du tout (…) Il s’est contenté de dire que nous sommes en guerre. Mais, est-ce parce que nous sommes en guerre que j’ai le droit d’insulter le président de la République, mon voisin ? Est-ce que j’ai le droit de diffamer quelqu’un parce que nous sommes en temps de guerre? », s’interroge Me Prosper Farama qui précise que «la guerre ne justifie pas qu’on mente ».

Pour lui, ce que Adama Siguiré sème au sein du peuple burkinabè, «c’est la haine, la stigmatisation. Il appelle à la violence, à la haine gratuite. Ça, ce n’est pas du patriotisme. Le patriotisme c’est élevé l’esprit des Burkinabè à un niveau qui fait que nous pouvons vivre dans la cohésion. Ce n’est pas ce que Adama Siguiré fait ».

L’avocat de la partie civile enfonce le clou en ces termes : « Je ne pense même pas qu’il rend service à la Transition. Pas du tout. C’est pourquoi je suis convaincu que M. Siguiré n’est pas un soutien de la Transition. C’est pour sa propre cause qu’il navigue. S’il était un patriote sincère, Partisan et soutien de la Transition, il aurait fait ce que le chef de l’État demande, c’est-à-dire œuvrer pour la cohésion nationale, tenir des propos qui sont de nature à nous intégrer plutôt qu’à nous désintégrer ».

Qu’à cela ne tienne, Me Prosper Farama dit espérer que la justice rendra une décision contre «les mensonges flagrants et éhontés de M. Siguiré ».

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina : deux projets de 75 milliards FCFA pour soutenir les chaînes de valeur agricole

Le ministre délégué en charge des Ressources animales, Dr Amadou Dicko a procédé, ce 21 mai 2024, à Ouagadougou, au lancement du projet de...

Burkina/ Province de la Tapoa: la population demande à l’État plus de sécurité

A l’occasion d’une manifestation, ce 18 avril 2024, à  Diapaga dans la province de la Tapoa, dans la région de l’Est, la population a...

Coopération : Moscou veut renforcer les relations bilatérales avec le Burkina

Le ministre des Affaires étrangères, Karamoko Jean Marie Traoré, accompagné de la ministre en charge de la Coopération régionale, Stella Eldine Kabré, ont reçu,...

Burkina Faso : la CAMEG redevient une société d’État

Au Burkina Faso, le conseil des ministres de ce 27 mars 2024 a adopté un décret portant approbation des statuts de la Centrale d’achat...

Burkina/Tougan: jeûne musulman, « il y a des jours où il n’ y a rien à manger », déplacé interne

Entre abstinence et privations, les populations de Tougan, dans la province du Sourou observent depuis, le 11 mars 2024, le jeûne musulman, l'un des...
spot_img

Autres articles

Burkina Faso : Sigma Corporation Afrique honore les acteurs clés à travers OPUIS Awards

Ouagadougou, le 25 mai 2024 - Ce samedi s’est tenu à la salle Canal Olympia de Ouaga 2000, un évènement historique au pays des...

LONAB : des travailleurs exigent le départ du directeur général

Plusieurs travailleurs de la Loterie nationale burkinabè (LONAB) sont sortis de leurs bureaux ce 27 mai 2024. Ils exigent, en effet, le départ du...

Ouahigouya : Une journée culturelle du Bloc Bangarin pour promouvoir la paix

Le lundi 27 mai 2024, le Bloc Bangarin, dans la circonscription d’éducation de base de Ouahigouya 2, ville située dans la région Nord du...

Éliminatoires coupe du monde 2026 : Brama Traoré dévoile la liste des Étalons 

Les Étalons affrontent l’Égypte le 6 juin et la Sierra Leone le 10 juin 2024. Pour ces deux matchs, le coach des Étalons, Brama...

Éliminatoires Coupe du monde 2026: La raison de l’absence de Bertrand et de  Issoufou

Le coach des Étalons, Brama Traoré, a dévoilé ce 27 mai 2024 à Ouagadougou, la liste des 23 joueurs sélectionnés. Au nombre de ceux-ci...